Léon Diguet (1859-1926)

Merci à Martine pour la numérisation de cet ouvrage.

Domaine public

Léon Diguet était ingénieur chimiste. En 1889 il fut envoyé en basse Californie, au Mexique, par la “Compagnie du Boleo” société française qui exploitait une mine de cuivre à Rosalia. Ce fut l'occasion pour lui d'initier sa “seconde vie proffesionnelle” consacrée aux sciences naturelles, l'archéologie et l'ethnographie.
Le livre était presque terminé lorsque Léon Diguet mourut en 1926. Il fut néanmoins publié 2 ans plus tard avec l'aide de Désiré Bois et d'André Guillaumin du Muséum d'histoire naturelle de Paris.

Le livre comporte 551 pages et 136 photos noir et blanc (pleine page pour la plupart). L'amateur de cactus ne trouvera pas les descriptions classiques et arides, mais plutôt une étude détaillées du port de la plante à l'état sauvage, de l'histoire et de l'utilisation (aliment, clôture, engrais, rouge de cochenille…) des cactées les plus communes (Essentiellement Cereus, Echinocactus, Opuntia, Mamillaria). Toutefois, certaines plantes moins communes (Lophophora, Epithelantha…) sont aussi abordées.

1)
Ce fichier contient un calque “interrogeable” de texte interprété.