Cereus hildmannianus K. Schumann

Description

Un cierge de couleur vert-bleu, surtout distribué dans sa forme monstrueuse à la croissance désordonnée et à l'aspect tordu sous le nom erroné de Cereus peruvianus monstruosus. Se distingue de la forme monstrueuse de Cereus jamacaru, également très répandue, par ses tiges plus épaisses et foncées et ses épines plus foncées.
Cactus colonnaire arborescent de 3-5(-10)m de haut, fortement ramifié et au tronc bien défini (jusqu'à 25cm de diamètre). Tiges vert foncé à vert bleuté, légèrement segmentées (croissance) de 10-15(-17)cm de diamètre à (4-)5-6(-8) côtes aiguës, profondes de jusqu'à 3,5cm.
Aréoles brunes, espacées d'environ 2cm, généralement sans épine, jusqu'à 4-7 épines radiales brunes de 1cm de long et 1 centrale brun-rouge de 2cm de long.
Floraison nocturne en été (octobre à novembre au Brésil, fructification de décembre à mars). Grandes fleurs blanches, aux pétales extérieurs brun verdâtre, de 25-30cm de long, restant ouvertes une seule nuit.
Fruits plutôt sphériques jaunes à rouge violacé, à pulpe blanche.
Deux sous-espèces sont actuellement reconnues: la sous-espèce hildmannianus largement répandue, et presque toujours inerme, et la sous-espèce uruguayanus limitée à l'Uruguay.

Culture

Culture facile, sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae.
Souvent donné comme résistant au gel, on ne descendra pas en dessous de 5°C pour ce cactus de pays chauds!
Reproduction par semis ou bouture de tiges.

Étymologie

Cereus: du latin cereus, cierge, en référence au port colonnaire de ces cactus.
hildmannianus: en l'honneur du botaniste allemand? Heinrich Hildmann ( -1895?).

Habitat

Sud-est de l'Amérique du Sud: Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay, sans que l'on sache s'il est réellement originaire de l'ensemble de cette vaste aire géographique ou si son habitat d'origine était plus réduit et s'est étendu ultérieurement par l'intervention humaine puis naturalisation.
Cultivé dans de nombreux pays tropicaux du monde où il est utilisé comme ornemental.

Anecdotes

Noms vernaculaires: mandacaru, cardo-ananá, cardeiro, cumbeba, urumbeba (Brésil), hedge cactus, spiny tree cactus, apple cactus, peruvian apple, queen of the night (U.S.A.).
Taxonomie: Cette plante a longtemps été désignée à tort sous le nom de Cereus peruvianus et cette erreur perdure encore aujourd'hui dans de nombreux ouvrages ou travaux:
Le nom d'espèce peruvianus, créé en 1753 par Linné dans le genre Cactus, et intégré en 1768 par Miller dans le genre Cereus, s'applique en effet à un cactus qui, selon Linné, est originaire de Jamaïque et de la côte du Pérou, en fait probablement la côte de l'actuel Venezuela, le nom de Pérou désignant à l'époque une zone géographique bien plus étendue que l'actuel Pérou. Selon les botanistes actuels, il s'agirait en fait de Cereus repandus (côte du Venezuela, opinion majoritaire) ou de Stenocereus fimbriatus (Jamaïque et autres îles des Caraïbes, opinion de Roberto Kiesling qui a créé de ce fait la combinaison Stenocereus peruvianus).
Aucune de ces deux espèces ne correspond à la plante actuellement cultivée sous le nom de Cereus peruvianus. En effet, en 1828, De Candolle donne le nom de Cereus peruvianus monstrosus à une forme monstrueuse d'un autre cactus, originaire du sud-est de l'Amérique du Sud, et l'erreur de De Candolle s'étend ensuite à la forme non monstrueuse de cette espèce.
En 1979, F. Ritter corrige cette erreur en créant pour cette espèce le nom nouveau de Piptanthocereus uruguayanus. Mais la publication est invalide et c'est en 1982 que Roberto Kiesling créé valablement le nom de Cereus uruguayanus. Enfin, en 1998, Nigel Taylor classe Cereus uruguayanus en sous-espèce de Cereus hildmannianus.
Ainsi la plante généralement cultivée sous le nom de Cereus peruvianus doit être en fait désignée sous le nom de Cereus hildmannianus ssp. uruguayanus, en ajoutant "forma monstruosus" pour la forme monstrueuse.
ethnobotanique: Le fruit de ce cactus est comestible et des expérimentations ont notamment été conduites en Israël, dans le désert du Néguev, pour apprécier l'intérêt d'une culture à grande échelle. Les variations de productivité et de goût rendraient nécessaire une sélection de clones plus adaptés à la culture fruitière.
La pulpe de la tige a de nombreuses applications médicinales: cardiotonique, antiscorbutique, vermifuge, cicatrisant, …
Neutralisation des rayonnements émis par les écrans d'ordinateurs: Ce cactus, sous son nom erroné de Cereus peruvianus, aurait, selon des scientifiques allemands, suisses ou italiens, le pouvoir de neutraliser les rayonnements électromagnétiques des écrans de télévision ou d'ordinateurs, lorsqu'il est placé à proximité. Cette "particularité" est quand même à prendre avec beaucoup de réserves car les méthodes employées pour démontrer cet effet, notamment le Bovis biometer ou le géorythmogramme, sont parfaitement discutables.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Arrosages

Hiver : Aucun. Eté : Moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 10 m. Largeur : 4.5 m.

Couleur des fleurs

blanc

Site spécialisé

http://www.cactos.com.br/us/

Publications spécialisées

Description originale: K.Schumann dans C. von Martius, Flora brasiliensis, 4(2): 202, pl. 41, fig. 1 (1890).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter)
Fiche créée le 13/06/2003, mise à jour le 22/11/2013.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
cactuar, seedscactus
Cereus hildmannianus
Cereus hildmannianus


Plus de photos de Cereus hildmannianus avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Schumann, Karl Moritz

Fiche du genre :

image disponible Cereus Miller 1754

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Cereus aethiops Haworth
image disponible Cereus hexagonus (Linné) Miller
image disponible Cereus hildmannianus K. Schumann
image disponible Cereus jamacaru De Candolle
image disponible Cereus kroenleinii N.P. Taylor
image disponible Cereus lamprospermus K. Schumann
image disponible Cereus repandus (Linné) Miller
image disponible Cereus spegazzinii F.A.C. Weber
image disponible Cereus validus Haworth




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
http://www.cactuspro.com/encyclo