Crassula tillaea Lester-Garland 1903

Publication : Flora of Jersey : 87 (1903).

Description

La mousse fleurie, une petite succulente française méconnue.
C’est une plante annuelle de 1 à 6 cm de hauteur (inflorescences comprises), glabre et souvent rougeâtre. Les tiges sont étalées ou ascendantes, filiformes et florifères dès la base (forme une sorte d’épi lâche). Les feuilles sont ovales-aiguës, concaves, peu succulentes, opposées et connées.

Les fleurs sont blanches ou rosées, axillaires, solitaires ou en petites glomérules et sessiles. Le calice comporte 3 à 4 sépales ovales et mucronés. Le calice est formé de 3 à 4 pétales ovales, plus courts ou égaux en longueur aux sépales et sont mucronés. Il y a 3 à 4 étamines.

La floraison a lieu en avril/juin

Les fruits sont des follicules réunis par 3 ou 4 et contenant chacun 2 graines de forme ovoïde.

Culture

L’auteur de cette fiche n’a jamais cultivé cette espèce.
Cette plante devrait se cultiver sans souci en potée dans un substrat léger, siliceux et riche en matières organiques (substrat standard cactus mais finement tamisé). Semer directement dans le pot et laisser les plantes dans ce pot jusqu’à la fin du cycle végétatif sauf si les plantes sont trop serrées (procéder alors à un repiquage). Le mélange devra rester frais du semis à la fin floraison en laissant un peu sécher entre 2 arrosages. A installer en extérieur (éventuellement à l’abri des fortes pluies) ou en serre froide à bonne exposition.
Bien penser à récupérer de la graine en raison du cycle annuel de cette espèce.

Étymologie

Crassula : du latin crassus qui signifie épais.
tillaea : dédié au botaniste italien Tillé mort en 1740

Habitat

C’est une espèce d’Europe occidentale et méridionale et d’Afrique septentrionale.
En France, elle est présente dans les 2/3 ouest de la France et en région méditerranéenne. Elle est également présente en Corse.

C’est une espèce pionnière calcifuge de pleine lumière ou de mi-ombre. Elle croît sur des terrains siliceux tassés ou remués, assez secs ou temporairement frais à humides (rives sableuses d’étangs exondés). Elle peut se rencontrer en contexte anthropique (bords de chemins et zones récréatives).

Anecdotes

Elle est donnée pour assez rare sur l’ensemble du territoire, mais cette plante est relativement discrète et peut passer inaperçue. Cela peut expliquer une méconnaissance de sa répartition.
En revanche, il est avéré que cette espèce est en régression sur une bonne partie du territoire, n’étant pas revue sur certaines de ses stations repérées par le passé

Publications spécialisées

Illustrated handbook of succulent plants (Crassulaceae). Edité par Urs Eggli
Coste H., 1906. – Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes.
Fournier P., 1934-1940. – Les Quatre Flores de la France, Corse comprise (générale, alpine, méditerranéenne, littorale).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 28/06/2008.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Plus de photos de Crassula tillaea avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiche du genre :

image disponible Crassula Linné

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Crassula arborescens (Miller) Willdenow
image disponible Crassula elegans ssp. elegans Schönland & Baker fil.
image disponible Crassula falcata J.C. Wendland
image disponible Crassula muscosa Thunberg
image disponible Crassula portulacea Lamarck
image non disponible Crassula tillaea Lester-Garland 1903
image disponible Crassula vaillantii (Willdenow) Roth 1827




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
http://www.cactuspro.com/encyclo