Isolatocereus Backeberg

Publication : Cactaceae Jahrbücher der Deutschen Kakteen-Gesellschaft 1941, 2: 47, 76 (1942).

Description

Genre monospécifique créé par Backeberg pour Cereus dumortieri, une espèce vendue à grande échelle dans les jardineries, facilement reconnaissable avec ses grosses tiges vertes à peu de côtes, parfois confondu par l'amateur avec un Echinocereus.
Bien que plus souvent désigné dans les ouvrages sous le nom de Stenocereus dumortieri, Arthur Gibson (1991), en se basant sur des critères morphologiques, et Hugo Cota et Robert Wallace (1997), en se basant sur des études ADN, considèrent que cette espèce peut être clairement séparée des autres Stenocereus d'où le retour au genre monospécifique Isolatocereus.

Cactus colonnaire arborescent, ramifié en haut d'un tronc bien défini de 1m de hauteur sur 30cm et plus de diamètre, atteignant au total 5-15m de haut. Branches dressées, légèrement incurvées vers l'intérieur, vertes à vertes bleutées,, de 10m de long sur 5-15cm de diamètre, avec anneaux de croissance. 5-8 côtes droites (4-7 chez les jeunes plants vendus en jardinerie), à la section triangulaire en angle obtus (parfois plus aigu chez les jeunes plants), de jusqu'à 2cm de profondeur.
Aréoles se rejoignant sur les plantes âgées, portant 1-4 épines centrales de jusqu'à 5cm de long et 6-9(20) épines radiales de 1cm de long, blanc-jaunâtres, les radiales devenant plus foncées avec l'âge.
Floraison nocturne (du soir jusqu'au lendemain à mi-journée) au printemps. Fleurs courtes, jusqu'à 5cm de long sur 2,5cm de diamètre, en forme d'entonnoir plus ou moins tubulaire, vert pâle à blanchâtre à l'intérieur, vert rougeâtre à l'extérieur, sans odeur, naissant en position apicale, chaque aréole pouvant produire plus d'une fleur.
Fruits rouges globuleux allongés non épineux, de 2,5-3,5cm de long.
Gordon Rowley a publié le nom intergénérique Stenomyrtillus pour désigner un hybride de Isolatocereus dumortieri et de Myrtillocactus geometrizans (Name that Succulent: 137 (1980)). Pour une photo, cliquer sur le lien du site spécialisé de cette fiche.

Espèce-type: Cereus dumortieri Scheidweiler.

Classification

Famille : Cactaceae
Sous-famille : Cactoideae
Tribu : Pachycereeae

Culture

Culture assez facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae.
Certains jeunes exemplaires présentent des côtes en spirale assez décoratives mais ce caractère disparaît avec l'âge.
Les jeunes exemplaires ne doivent pas être exposés au plein soleil en milieu de journée, privilégier des expositions légèrement tamisées.
Donné par certaines sources comme résistant jusqu'à -2°C au sec sur de courtes durées, alors que d'autres préconisent une température minimale de 10°C. On le maintiendra donc comme la plupart des autres cierges mexicains à un minimum de 7°C en hiver, voire plus par sécurité.
Reproduction par semis, très rarement par bouturage.

Étymologie

Isolatocereus: du latin isolato, isolé et cera, cire, cierge poussant en isolé.
dumortieri: en l'honneur du botaniste, académicien et député belge Barthélemy Charles Joseph Dumortier (1797-1878), notamment connu pour son "Analyse des Plantes" publié en 1829.

Anecdotes

Habitat:centre du Mexique: Guerrero (cañón del Zopilote), Hidalgo, Michoacán (Morelia; Uruapan), Morelos, Oaxaca (Asunción Nochixtlán, San Andrés Dinicuity; Teotitlán del Camino…), Puebla (Sierra de las Mixtecas), en vallées et collines basaltiques à végétation aride épineuse, entre 300 et 1865m d'altitude.
Noms vernaculaires: candelabro, órgano, pitayo, candelabra cactus. tnu dichi satno, too dichi ki´i (Mixteco, Oaxaca).
Ecologie: La floraison, nocturne mais persistant jusqu'à mi-journée, permet à ce cactus auto stérile de bénéficier de l'action d'agents pollinisateurs variés. Cette caractéristique est utile compte tenu de la large répartition géographique de cette espèce dans des régions où un même agent pollinisateur n'est pas présent partout en nombre suffisant. Ainsi les pollinisateurs diurnes sont prédominants dans la zone aride Queretana-Hidalguense, alors que les chauve-souris nocturnes sont l'agent pollinisateur principal de ce cactus dans la vallée de Tehuacán.
Ethnobotanique: Comme beaucoup de cactus colonnaires du Mexique, il peut être utilisé comme fourrage pour le bétail. Il est parfois planté en haie vive. Son bois sert également à la confection de clôtures, de torches ou pour chauffer le temazcal, sorte de sauna humide mexicain d'origine aztèque, utilisé à des fins médicinales.
Ses fruits sont également comestibles bien que peu recherchés et disponibles seulement sur les marchés locaux. Les habitants de ces régions les consomment frais, mais en font aussi des confitures, des boissons rafraîchissantes et des boissons alcoolisées.

Site spécialisé

http://www.columnar-cacti.org/isolatocereus/

Publications spécialisées

Article en anglais: A.C. Gibson, The systematics and evolution of substribe Stenocereinae. 11. Stenocereus dumortieri versus Isolatocereus dumortieri, Cactus and Succulent Journal of America 63: 184-190 (1991).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 17/04/2003, mise à jour le 13/06/2011.


Isolatocereus dumortieri
Isolatocereus dumortieri


Isolatocereus dumortieri
Isolatocereus dumortieri


Isolatocereus dumortieri
Isolatocereus dumortieri


Plus de photos de Isolatocereus avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Backeberg, Curt

Fiches d'espèces :

image disponible Isolatocereus dumortieri (Scheidweiler) Backeberg

Fiches de synonymes :

Fiche de synonyme Cereus dumortieri Scheidweiler
Fiche de synonyme Lemaireocereus dumortieri (Scheidweiler) Britton & Rose
Fiche de synonyme Rathbunia dumortieri (Scheidweiler) P.V. Heath
image disponible Stenocereus dumortieri (Scheidweiler) F. Buxbaum




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
http://www.cactuspro.com/encyclo