Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
20, 21 et 22 octobre 2017
Tauzia fête les jardins (Gradignan, 33, France)
J'y vais


21 et 22 octobre 2017
Portes ouvertes aux cactées de Saint-Jean (CLERIEUX, 26, France)
J'y vais


4 et 5 novembre 2017
Journées des plantes à Bonrepos-Riquet (Bonrepos-Riquet, 31, France)
J'y vais


12 novembre 2017
Festi' Jardin Nature et Plantes (Pibrac, 31, France)
J'y vais


14 novembre 2017
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais


27 et 28 janvier 2018
Mimosalia (Bormes les Mimosas, 83, France)
J'y vais


25, 26 et 27 mai 2018
Albertas (Bouc-Bel-Air, 13, France)
J'y vais

Toutes les dates
leftBlock
LocalisationCarte du monde
Où êtes vous ?

Argentine 2005

Par Paul Klaassen.


Note préliminaire

Ce compte-rendu de voyage a initialement été posté sur la liste de discussion cacti_etc, en anglais, par Paul Klaassen en novembre 2005. Une équipe de traducteurs, des membres du Cactus Francophone, s'est attelée à traduire ces notes, et ce ne fût pas une mince affaire vu le nombre de pages ! ;-) Bonne lecture.

Préambule et introduction

C'est maintenant devenu une tradition que de vous faire lire le journal de mon dernier voyage au pays des cactus, couvrant les événements d'il y a exactement un mois (cf. journal du Copiapoathon de 2003 et 2004). En regard du nombre raisonnable de réactions positives (et pas de négatives), je pense que, durant les 21 prochains jours, les lecteurs arriveront à supporter mes divagations sur mon récent voyage dans le Nord-Ouest de l'Argentine.

Je suis membre de la BCSS (British Cactus and Succulent Society) et il m'arrive de donner des conférences dans les réunions des différentes sections. Les gens m'ont souvent envié la chance que j'avais de pouvoir effectuer de tels voyages et ont exprimé leur souhait de pouvoir en faire eux aussi. Un des but de ces journaux est de partager avec vous la facilité de faire ces voyages. Certains de ceux qui m'ont posé des questions ont par la suite effectué ces voyages. D'autres ont utilisé le journal comme carte pour leur propre itinéraire.

Alors pourquoi l'Argentine? Mes 3 voyages précédents aux pays des Cactus avaient pour destination le Chili avec un intérêt particulier pour les Copiapoa. Pendant ces voyages, nous avons parcouru diverses vallées, remontant jusqu'à la frontière argentine. Je suis Néerlandais et j'aime les paysages plats et étendus. Comme la plupart de mes compatriotes, quand nous voyons une colline, nous sommes toujours curieux de savoir ce qu'il y a au sommet et de l'autre coté. Les Andes ont quelques unes des plus hautes “collines” du Monde.

Lors de conversations avec mes camarades d'excursion, une question était récurrente : “Quel est votre pays de cactus préféré ?” et la réponse qui venait en tête était l'Argentine.

Un champion du genre est le hollandais Leo van der Hoeven ; il a visité l'Argentine à la recherche de cactus en de nombreuses occasions. Durant ses fréquentes visites chez moi au Royaume-Uni, quand il y travaillait, il m'a convaincu en me montrant d'innombrables et magnifiques diapositives représentant une grande variété de cactus dans des lieux spectaculaires. À ma question “Que me recommandes-tu ?”, un flot de noms de villes et de villages est arrivé dans le désordre. Nous nous sommes jetés sur les cartes, laissant la trace rouge des verres de vin argentin, qui étaient restés trop longtemps dessus. En surfant sur internet à la recherche d'informations sur ces endroits, je me suis rappelé du site de Guillermo Rivera 'Cactus Expeditions' et j'ai découvert que la plupart des lieux que Leo m'avait recommandés, apparaissait dans ses itinéraires. En réalité, la chance était encore plus grande. Quand j'écrivis à Guillermo (avec qui j'étais en correspondance grâce à notre passion commune de voir les cactus dans l'habitat) et je lui demandais s'il y avait possibilité d'avoir un “voyage sur mesure”, plus long que ses itinéraires habituels et qui nous amènerait dans des sites de la liste de Leo, à condition de réunir suffisamment de personnes pour former une petite équipe. Guillermo accepta, mais je ne réussis point à rassembler le nombre de participants. Heureusement, Guillermo avait la solution : inviter Woody Minnich à nous rejoindre avec un groupe de cactophiles des Etats-Unis pour ce voyage plus axé sur les cactus qu'à l'accoutumée.

Ainsi, à la date où j'écris, il y a exactement un mois, je m'asseyais avec 6 Britanniques (Anne, Adams, Bryan Thomas, Cliff Thompson et Ian Woolnough -tous des participants de précédents voyages-, Mike Harvey et Paul Shipsides, deux nouveaux au pays des Cactus) et 8 états uniens (Woody Minnich, John Bleck, Phyllis et Dick McEuen, Mark Muradian, Chris Rogers, Rob Skillin et Charles Spotts) dans une salle de conférence au Holiday Inn de Cordoba, pour un dîner de bienvenue et un discours d'introduction de Guillermo et de Diego. Nous avions chacun reçu un itinéraire imprimé (une version imprimée des grandes lignes publiées sur le site de Guillermo) et une liste de noms de plantes pour les Cactacées argentins suivant la classification de Roberto Kiesling. Je vais suivre sa taxinomie dans mes reportages journaliers, tout en sachant que certains d'entre vous vont être en désaccord. À partir des noms utilisés, vous pourrez retrouver facilement les noms suivant vos systèmes préférés.

Dans le passé, Guillermo et d'autres ont été accusés de faire de la publicité sur les forums et groupes de discussion. Je demande à ces derniers d'accepter ces contributions pour ce qu'elles sont, des comptes-rendus factuels sur des plantes, des lieux et les aventures d'un groupe de cactophiles durant le mois d'octobre 2005. En gardant le même objectif de mes précédents journaux, partager les informations et permettre aux lecteurs d'entreprendre des voyages similaires, je prévois aussi d'inclure les moyens de contacter Guillermo et l'adresse de son site internet dans mon reportage final. Je demanderais aux propriétaires de groupes de me contacter en privé s'ils pensent que ceci est inapproprié à leur groupe ou leur forum.

Enfin, mes journaux ont un but égoïste mais très important : me forcer à détailler mes maigres notes, avant que mon cerveau n'oublie, et à demander à mes camarades de voyage de me corriger si le besoin se faisait sentir.

J'espère que vous aurez autant de plaisir à lire ce voyage que nous en avons eu à être là-bas.


Choisissez le jour à lire :


Auteur : Paul Klaassen.
Traduction : Alain Laroze, Antoine Senni, Bernard Gallardo, Claudine Laveze, Jean-Luc Loroy, Marie-Élisabeth Laffite, Odile Wolff, Patrick Cazuguel, Pierre Gambart, Véronique Cucchi,
Relecture et mise en page : Alain Laroze

COMMENTAIRES Vous pouvez commenter cet article ou lire les commentaires postés.

  • Partager le signet (social bookmarking)
  • Partager "Argentine 2005" sur del.icio.us
  • Partager "Argentine 2005" sur Digg
  • Partager "Argentine 2005" sur Furl
  • Partager "Argentine 2005" sur Reddit
  • Partager "Argentine 2005" sur Ask
  • Partager "Argentine 2005" sur Google
  • Partager "Argentine 2005" sur Technorati
  • Partager "Argentine 2005" sur Facebook
  • Partager "Argentine 2005" sur Twitter