Ceci est une ancienne révision du document !


Comment optimiser la place dans sa collection

Par Georges marchand


Cultivez des Astrophytum asterias

J'ai trouvé le système pour en placer beaucoup plus dans un minimum d'espace :

Méthode et matériel nécessaire :

Un gabarit réalisé avec un bout de bristol, ou mieux, un papier plastifié assez rigide, qui résistera mieux dans le temps. Nota : plusieurs gabarits seront nécessaires, selon la taille des plantes et le résultat que l'on veut obtenir.

Un bon cutter, lame assez large car une lame étroite donne de piètres résultats : bien trop souple, laissant place à l'approximation et cela est inacceptable vu votre niveau ! Pour un résultat digne de vous, il faut un certain professionnalisme, vous le comprendrez aisément.

Le matériel doit être bien entendu conscienscieusement désinfecté au préalable, comme si vous réalisiez des greffes, car les vilains pathogènes sont à l'affut, et source de bien des déboires (et à manger à l'occasion)

Une surface de travail bien plane (table, établi, ou par terre si vos reins le supportent) est également primordiale pour un résultat optimum.

Votre plan de travail et vos outils étant prêts, tracez un carré de la dimension qui vous conviendra (un crayon HB et une simple règle suffiront) sur votre feuille de bristol (attention toutefois à ne pas dépasser la dimension de l'asterias à traiter)

Saisissez vous fermement du cutter, et découpez en suivant bien les lignes (mettez des gants très épais si vous n'êtes pas spécialement manuel, car un accident de cutter est vite arrivé)

Vous obtiendrez ainsi votre carré de bristol qui vous servira de gabarit pour l'étape suivante, la finalité du travail entrepris.

Choisissez quelques asterias de taille si possible assez semblable, et posez les sur votre table de travail.

Il ne vous reste plus qu'à poser votre gabarit dessus votre asterias, en prenant bien soin de ne pas appuyer trop fort, afin de ne pas détériorer l'apex, ce qui provoquerait des dégâts irréversibles !

Votre travail est maintenant pratiquement terminé, il vous suffit de maintenir fermement le gabarit afin qu'il ne glisse pas de côté, et de détourer la plante à l'aide du cutter.

Vous ne pouvez pas travailler sur plusieurs asterias en même temps, je n'ai pas encore trouvé la solution pour ce gain de temps, mais j'y travaille : il vous faudra donc entreprendre chaque plante séparément, jusqu'à obtenir de beaux asterias bien carrés, qui se rangeront facilement les uns à côté des autres, optimisant une place qui nous fait tous défaut !

Nota : bien entendu, si vous n'appréciez pas les formes carrées, vous pouvez sans problème élaborer des formes rectangle ou hexagonales, mais vous aurez plus de perte de matière (s'agissant des formes rectangles)

Je tiens à dire que l'élaboration de cet article m'a demandé énormément d'imagination et de temps, aussi j'autorise Yann à le placer dans la section “articles ” de ce site, afin que tous le monde en profite.

Georges (Doubs) Membre ARIDES N° 51