Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
expedition_au_perou-janvier_2007_remerciement [2007/03/23 22:08]
alain
expedition_au_perou-janvier_2007_remerciement [2015/10/22 16:24] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +~~NOTOC~~
 +----
 +
 +**Menu : [[expedition_au_perou-janvier_2007|Présentation]] - Remerciements - [[expedition_au_perou-janvier_2007_nelson1|Cajamarca/​El Chagual]] - [[expedition_au_perou-janvier_2007_nelson2|El Chagual]] - [[expedition_au_perou-janvier_2007_nelson3|Platanillo]]**
 +
 +----
 +====== El Chagual ======
 +
 +{{ 14008.jpg |Chagual}}\\ ​
 +===== Lettre d'​Olivier Klopfenstein =====
 +
 +
 +
 +
 +Chers amis,​\\ ​
 +\\ 
 +\\ 
 +[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/​nelson2:​melocactus_bellavistensis2.jpg|{{ nelson2:​melocactus_bellavistensis2.jpg?​220|Melocactus bellavistensis}}]]
 +« Chagual 2007 » s’est bien déroulé et au nom de Nelson, je tiens à vous remercier encore une fois pour votre contribution qui rendit possible cette expédition. Vous trouverez ci joint la traduction d'une lettre de remerciement de Nelson. Un compte rendu détaillé de cette expédition vous parviendra prochainement,​ mais nous pouvons déjà vous en dévoiler les grandes lignes. La rencontre entre Nelson et Philippe a eu lieu à Cajamarca, le 23 janvier et le grand départ a eu lieu le 24. Le voyage s’est déroulé comme prévu, passant par Cajabamba, Huamachuco (ou plutôt « Saucecocha »), Aricapampa et El Chagual. Même si les routes étaient en mauvais état, ils n’ont pas eu de problèmes de transport insurmontables. Pour ce qui est des plantes, ils ont connu un certain bonheur puisqu’ils ont pu en découvrir un bon nombre en fleur et en fruit. La fameuse Matucana tuberculata était présente au rendez-vous,​ en fleur et en fruit, en quantité et en qualité. Bref, nos attentes ont été comblées !\\ Reste maintenant à étudier le matériel ramené de l’expédition (graines, photos, données de terrain) ce qui prendra un certain temps. Après El Chagual, les deux compères (accompagnés cette fois ci par Eric, le fils aîné de Nelson) se sont arrêtés sur le chemin du retour à « Puente Crisnejas » pour que Philippe puisse découvrir les spécialités locales (Matucana intertexta, Lasiocereus rupicola, Weberbauerocereus longicomus, etc...).\\ ​
 + 
 +
 +
 +
 +Enfin, quelques jours plus tard, le groupe repartait pour Huagal, pour découvrir l’habitat de Matucana huagalensis et surtout celui de notre fameux Matucana sp. Vous découvrirez prochainement les récits de ces expéditions ainsi que celui d’une première réalisée avant l’arrivée de Philippe, à Huacraruco, site type de Matucana fruticosa. D’ores et déjà quelques photos nous sont déjà parvenues ainsi que quelques sachets de graines que nous mettrons en circulation prochainement.
 +
 +Olivier Klopfenstein
 +\\ 
 +\\ 
 +\\ 
 +\\ 
 +\\ 
 +\\ 
 +
 +
 +
 +===== Lettre de Nelson Cieza =====
 +
 +Cajamarca, Pérou, janvier 2007\\ ​
 +
 +Chers amis\\ ​
 +
 +Je tiens à adresser mes sincères remerciements,​ ainsi que ma profonde gratitude à chacun de vous, qui de façon désintéressée,​ avait contribué pour que nous puissions continuer l’étude de ces plantes qui procurent un tel plaisir, aux passionnés que nous sommes. Ce travail, je l’ai commencé en 1998 avec Olivier Klopfenstein,​ quand il vivait au Pérou. Celui-ci fut pour moi non seulement un grand ami mais aussi la personne qui développa chez moi ce qui est devenu une grande passion. Cette passion, ce n’est pas seulement la culture mais aussi l’obsession de chercher à connaître toujours mieux les cactus et succulentes de mon pays et de cette manière les faire connaître au monde scientifique et à celui des amateurs, au travers d’articles,​ publiés en revues ou par Internet.\\ ​
 +[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/​230002.jpg|{{230002.jpg?​300 |Matucana tuberculata}}]]Pour cette raison, je remercie en premier Olivier, qui s’est mobilisé pour obtenir des fonds qui me permettent de continuer ces études. J’envoie aussi un remerciement spécial à Alain Laroze qui fut, il y a déjà plusieurs années, celui qui nous ouvrit les portes de l’Internet et nous permit de mieux appréhender ce que nous voulions étudier. Aujourd’hui,​ il continue de s’intéresser à nous pour que notre travail soit toujours plus efficace.\\ ​
 +Que puis-je dire à vous tous qui avez cru et pariez sur moi en me soutenant par vos dons qui ont servi à l’étude de ces plantes qui nous unissent. J’espère de tout cœur réussir à remplir vos attentes et que vous vous sentiez fier et sûr que vos dons aient été convenablement utilisés dans cette étude des régions les plus reculée de ma patrie, là où si peu d’observateurs arrivent tant les accès en sont difficiles.\\ ​
 +D’autre part, j’espère que vous continuerez à nous appuyer, car de mon côté je continuerai de sortir sur le terrain pour continuer l’étude de ces plantes qui ornent vos serres. Prochainement,​ je vous enverrai le récit de mon voyage de façon qu’au travers de mon regard, vous puissiez connaître mon pays et apprécier ses enchantements tandis que vous découvrirez ces plantes que l’on voit habituellement seulement dans les jardins botaniques ou les collections des amateurs.\\ ​
 +Je dois vous dire que l’expédition la plus importante de ce mois de janvier fut celle à Chagual, village qui se situe sur les rives du Marañon dans le département de La Libertad. Il a eu lieu le 24 janvier, en compagnie de Philippe Corman, qui visitait le Pérou à la découverte des cactus et succulentes. Prochainement,​ je vous ferais parvenir un récit de ce voyage fécond pour l’étude de ces Matucana, que nous étudions depuis 2000.\\ ​
 +Je vous dis au revoir en souhaitant le meilleur à chacun de vous et en adressant une franche accolade, malgré la distance.
 +
 +Salutations
 +
 +Nelson Cieza Padilla
 +