Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

expedition_au_perou-janvier_2007_yann [2007/01/18 23:16]
yann
expedition_au_perou-janvier_2007_yann [2007/01/18 23:20] (Version actuelle)
yann
Ligne 1: Ligne 1:
 +~~NOTOC~~
 +====== Expédition "​Chagual 2007" ======
  
 +Vous pouvez lire dans la section [[http://​www.botanicaperu.org/​reportages.html|"​Reportages"​]] de [[http://​www.botanicaperu.org|botanicaperu.org]] le récit de plusieurs expéditions réalisées dans le nord du Pérou. L'​année 2007 devrait être celle d'une nouvelle série d'​expéditions dont la principale aura lieu en janvier, sur les bords du Marañon, à "El Chagual"​. Vous trouverez ici les informations vous permettant de remettre cette expédition dans son contexte et d'en suivre le déroulement.
 +
 +===== OÙ ? =====
 +
 +{{ perucarte1.jpg}}
 +L'​Amazone,​ fleuve mythique s'il en est, n'​existe en fait que depuis Manaus, au Brésil. Selon l'​usage sud-américain,​ les rivières de même taille, quand elles se rencontrent,​ prennent un nouveau nom. Ainsi l'​Amazone naît de l'​union du Rio Negro et du Solimoes, tandis que ce dernier naît de l'​Ucayali et du Marañon. Une rivière mythique elle aussi, dont le nom est cité par toute une pléiade d'​explorateurs : Cieza de Leon, de la Condamine, Humboldt et Bompland et plus récemment Ritter ou Lau. Le Marañon coule au fond d'un cañon impressionant sur plusieurs centaines de kilomètres,​ du sud au nord. Il tourne enfin à l'est, pour rejoindre la plaine amazonienne,​ quittant la cordillère par une série de gorges étroites, appellées "​pongo"​. ​
 +Trois ponts existent sur le cours inférieur du Rio et chacun est lié à la description des principales espèces de cactus de ce bassin hydrographique. Du nord au sud, ce sont: Puente "28 de Julio" (ou "​Corral quemado"​),​ Balsas (ou plus exactement "​Puente Chacanto"​) et "El Chagual"​. C'est la région située aux alentours de ce dernier pont, que nous nous proposons d'​explorer en 2007. La petite vignette, à gauche ​ situe grossièrement le département de La Libertad où se situe El Chagual tandis que vous trouverez [[http://​www.botanicaperu.org/​images/​chagualcarte2.jpg|ici]] une carte qui vous permettra de vous orienter plus précisément (d'​autres cartes sont aussi accessibles sur le site de www.perucactus.de). La Libertad est un département très varié allant de Trujillo (la capitale, située sur la côte) à  Ongón, petit village de la selva amazonienne proche du Rio Huallaga, en passant par la région de Calipuy à près de 4000m (connue pour ses populations de Guanacos ainsi que par ses fameux Puya raimondi). ​ La région que nous nous proposons de visiter est située sur deux provinces: Pataz sur la rive droite (où se situe El Chagual) et Sanchez Carrion sur la rive gauche (capitale Huamachuco). Il  s'agit d'une zone relativement habitée et ses deux activités économiques principales sont l'​agriculture et les mines.
 +
 +===== QUAND ? =====
 +
 +L'​expédition est programmée pour la dernière semaine de janvier, aux environs du 25 janvier 2007. Elle devrait durer six jours dont une moitié pour les seuls déplacements,​ prévus en utilisant les transports publics (bus, camions, etc...).
 +
 +===== QUI ? =====
 +
 +
 +Actuellement,​ deux personnes ont prévu de participer à l'​expédition. Une expédition internationale puisque composée d'un péruvien, Nelson et d'un français, Philippe. Quelques détails sur ces nouveaux aventuriers:​
 +
 +**Nelson Cieza Padilla**
 +
 +{{nelsonportrait2.jpg }}
 +
 +Un des deux webmasters de ce site... ​ Sa passion pour les cactus débute en 1998 lorsqu'​il se lance en compagnie d'​Olivier Klopfenstein (l'​autre webmaster...) dans la création du Jardin botanique de San Marcos. Actuellement professeur d'​éducation physique à Cajamarca, il n'en continue pas moins de s'​intéresser à ses plantes favorites, les succulentes. Deux familles ont à ce jour retenus spécialement son attention: les Piperacées (il a co-signé les descriptions de plusieurs nouvelles espèces de Peperomia) et les Cactacées (et tout spécialement le genre Matucana, pour lequel il a participé à la rédaction de plusieurs articles). Habitué des expéditions de terrain, il a voyagé à plusieurs reprises dans les environs de Cajamarca. Lors d'une précédente expédition à Pias (les portes du Parc national du Rio Abiseo) il est passé par El Chagual, malheureusement sans pouvoir s'y arrêter. Il est l'​initiateur de cette expédition et il se chargera d'​organiser la partie logistique.
 +
 +
 +**Philippe Corman**
 +
 +{{cormanportrait.jpg }}
 +Grand amateur de cactus, ce français agé de 43 ans a voyagé à plusieurs reprises en Amérique latine. Après la République dominiquaine,​ Porto Rico,  l'​Equateur,​ le Chili, le voici prêt à découvrir le nord du Pérou pour la première fois. Il manifeste un intérêt tout particulier pour les espèces columnaires dont il crée les fiches sur le site du cactus francophone,​ et a signé plusieurs articles dans la revue de l'​AIAPS,​ "​Succulentes"​. Il portera lors de cette expédition une attention particulière à l'​aspect photographique et nous réjouissons vivement de découvrir ses photos.
 +
 +===== POURQUOI ? =====
 +
 +Dès leurs premières sorties dans le terrain, les deux webmasters de ce site se sont sentis attirés par le genre Matucana. Habitant à l'​époque tous deux à San Marcos, ils ont eu l'​occasion lors de leurs nombreuses sorties dans le terrain, d'​observer un bon nombre d'​espèces de ce genre péruvien qui en contient dix-neuf (selon la classification de R. Bregman, dans "The genus Matucana"​). Le nombre d'​espèces rencontrés est, par lui-même, impressionnant puisque dans cette seule province de San Marcos, située au sud de Cajamarca, on trouve déjà sept de ces dix-neuf espèces ! Ce sont, par ordre alphabétique,​ Matucana [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_aurantiaca.jpg|aurantiaca]],​ [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_aureiflora3.jpg|aureiflora]],​ [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_formosa.jpg|formosa]],​ [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_huagalensis.jpg|huagalensis]],​ [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_intertexta.jpg|intertexta]],​ [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_krahnii.jpg|krahnii]],​ [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_myriacantha2.jpg|myriacantha]]. Certaines espèces nous ont posé peu de problèmes d'​identification,​ comme Matucana formosa ou Matucana myriacantha. D'​autres se sont montrées beaucoup plus délicates à identifier sur le terrain, comme Matucana aurantiaca ou Matucana intertexta ([[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucanasintertexta_aurantiaca.jpg|ici]],​ une photo des deux espèces poussant côte-à-côte). Nous avons trouvé parfois des individus aux caractéristiques atypiques comme ces [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_intertexta_amarillo.jpg|Matucana intertexta à fleur jaune]] ou ces [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_aureiflora.jpg|Matucana aureiflora à fleur orange]]. Il est possible qu'il s'​agisse ici du résultat d'une simple hybridation.
 +
 +{{ matucana_sp_chandeano_fleur_.jpg }}
 +
 +Lors de nos premières randonnées dans la région du Rio Crisnejas, nous avons découvert plusieurs populations d'un Matucana que nous n'​avons pas identifié précisément. Vous pouvez le voir ci-dessus (une autre photo [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana%20sp.%28Chandeano%29.jpg|ici]]). Par certaines caractéristiques,​ il se rapproche de Matucana krahnii tandis d'​autres semblent l'en démarquer, particulièrement en ce qui concerne la fleur. Pour tenter d'y voir plus clair, nous avons étudié la littérature existante, mais sans grands succès. Matucana fait partie de ces genres où un nombre impressionnant d'​espèces a été mis en circulation sous les appellations les plus diverses, mais les publications scientifiques et les observations sérieuses sur le terrain restent désespérément rares. Afin d'en avoir le coeur net, nous avons décidé d'​élargir le champ de nos investigations pour observer sur  le terrain, plusieurs espèces décrites à proximité de notre province de San Marcos. Nous avons donc visité Balsas (Site de [[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_weberbauerii.jpg|Matucana weberbauerii]],​ mais surtout site type de Matucana krahnii), Yumahual ([[http://​www.botanicaperu.org/​photos_collections/​matucana_fruticosa.jpg|Matucana fruticosa]]) et Celendin (Matucana celendinensis). ​
 +Toutes ces expéditions nous ont permis de compléter peu à peu notre puzzle, mais sans nous permettre de trancher quant à notre Matucana sp. Nous comptions sur [[http://​www.botanicaperu.org/​chandeanocast.html|une première expédition]] au sud du Rio Crisnejas, pour essayer de découvrir quelques populations de Matucana tuberculata,​ mais en vain. Une expédition à El Chagual s'​avérait donc indispensable : c'est celle qui est prévue pour janvier 2007 ! Matucana tuberculata a été décrit par Donald en 1979. Il le situait dans les montagnes en dessus d'El Chagual (à l'​ouest du Marañon), à une altitude moyenne de 2000m. Ritter et Lau l'ont observé dans la même région mais il aurait aussi été trouvé sur la rive droite, toujours à des altitudes similaires. Le but de notre expédition est de retrouver les sites originaux mais aussi de chercher le plus grand nombre de populations différentes afin de vérifier si toutes présentent des caractéristiques identiques. Nous chercherons si possible à collecter séparément le plus grand nombre de fruits afin de pouvoir étudier les graines au binoculaire. Il est évident que ce voyage ne saurait se limiter au seuls Matucana tuberculata car la région possède encore un bon nombre d'​attraits pour le passionné. On y trouve encore Matucana myriacantha,​ Matucana formosa var. minor, et d'​autres nombreux cactus mais aussi des Peperomia comme le mystérieux P. wolgang-krahnii. Nul doute que ce voyage sera riche en observations. ​