Fleurs parfumées chez les cactus et succulentes

Les cactus et autres plantes succulentes ou grasses n'ont pas que leurs formes pour se rendre intéressante, mais aussi le parfum de leurs fleurs. Nous listons ici les espèces les plus remarquables, que ce soit en odeurs agréables ou au contraire nauséabondes.

FIXME : organiser les infos ci-dessous de manière plus logique et agréable à lire.

Liste des espèces dont les fleurs ont une odeur particulièrement forte ou remarquable :

Généralités :

  • odeur de charogne (viande pourrie), excréments, etc.


Caralluma :

  • Caralluma quadrangula : odeur proche de celle des roses anciennes


Stapelia :

  • Stapelia flavo-purpurea : le miel


Généralités :

  • Une des odeurs la plus étrange pour une fleur est celle de terre moisie typique de la géosmine. Celle ci est un métabolite produit par des cyanobactéries ou des champignons présents dans le sol et l’eau. Une hypothèse voudrait que les cactus poussant dans des endroits secs, cette odeur de terre mouillée attirerait les insectes cherchant un peu d’humidité, et n’en trouvant pas, iraient de fleur en fleur. La plupart des espèces possédant cette odeur ont des fleurs diurnes le plus souvent jaune mais aussi orange ou rouge. On peut citer Rebutia marsoneri, R. narvaecense, Sulcorebutia kruegeri, Mammillaria longimamma, Pereskia aculeata. Mais comme à toute règle il est des exceptions, on connaît deux espèces à floraison nocturne blanche ayant cette odeur : Echinopsis coronata et E. mamillosa v. tamboensis.
  • Les cactées pollinisées par les chauves souris (glossophagidées), dont les fleurs sont épaisses et charnues en forme de cloches ou de campanules, blanches ou verdâtres dont l’odeur désagréable de chou, de poireau ou d’ail est due à des dérivés soufrés. Elles sont ouvertes, elles aussi, une seule nuit et sont généreusement pourvues en pollen. Ce sont souvent des espèces colonnaires de grandes tailles de la tribu des Cereae (Pseudopilocereus) ou des Pachycereae (Carnegia), mais aussi plus rare dans les Trichocereae (Espostoa) et quelques épiphytes de la tribu des Hylocereae (Weberocereus).
  • Les cactées pollinisées par les papillons de nuit dont les fleurs sont pour la plupart grandes (jusqu’à 20cm de diamètre pour Epiphyllum chrysocardium ou Hylocereus undatus), blanches, fortement et agréablement (pas toujours) parfumées et ouvertes seulement une nuit voire quelques heures (Selenicereus grandiflorus.)


Astrophytum :

  • Astrophytum myriostigma : certain individus ont des fleurs sentant le citron.


Echinocereus : Dans le genre Echinocereus, l’ocymène et le myrcène donnent une note florale aromatique ou épicée assez fréquemment.

  • Echinocereus palmeri : le chocolat
  • Echinocereus viridiflorus : le citron


Echinopsis :

  • Echinopsis mirabilis : très légère odeur camphrée
  • Echinopsis subdenudata : la savonette


Islaya : Chez les Islaya l’odeur d’amande due au benzaldéhyde est accompagnée de notes d’herbes vertes.

Pygmaeocereus : la savonette

Parodia : Les Parodia surprennent souvent par leur odeur phénolique (à base de crésols).

Rhipsalis : Les Rhipsalis ont souvent cette odeur de rose à base de citronellol, nérol et géraniol.



Crassula :

  • Crassula sarcocaulis. Les petites fleurs dégagent une odeur d'excrément de chien.
  • Crassula mesembryanthemopsis : odeur de miel.


A propos de cet article : il a été écrit suite à une discussion sur le forum de discussion du Cactus Francophone (https://www.cactuspro.com/), il est donc collaboratif. Vous êtes invités à l'enrichir. Sa diffusion est autorisée sur tous supports, pourvu que cette notice soit préservée.