Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
les-causes-physico-chimique [2012/06/15 23:27]
alain
les-causes-physico-chimique [2015/10/22 16:24] (Version actuelle)
Ligne 8: Ligne 8:
 ===== L’étiolement : Pourquoi mon cactus pousse en longueur et semble déformé ? ===== ===== L’étiolement : Pourquoi mon cactus pousse en longueur et semble déformé ? =====
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​etiolement.jpg|{{:​physico-chimique:​etiolement_redimensionner.jpg }}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​etiolement.jpg|{{:​physico-chimique:​etiolement_redimensionner.jpg }}]]
  
 L'​étiolement est la conséquence d’un manque de lumière. La plante présente un défaut de croissance ; les tiges devenant plus minces et plus longues que la normale et prenant une coloration vert-jaune (défaut de chlorophylle). Ce phénomène d’étiolement provoque une déformation irréversible ainsi qu’un affaiblissement général de la plante.\\ L'​étiolement est la conséquence d’un manque de lumière. La plante présente un défaut de croissance ; les tiges devenant plus minces et plus longues que la normale et prenant une coloration vert-jaune (défaut de chlorophylle). Ce phénomène d’étiolement provoque une déformation irréversible ainsi qu’un affaiblissement général de la plante.\\
Ligne 22: Ligne 22:
 ===== Le manque d’eau : flétrissement des plantes. ===== ===== Le manque d’eau : flétrissement des plantes. =====
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​soif2.jpg|{{ :​physico-chimique:​soif2_redimensionner.jpg|}}]] +[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​soif2.jpg|{{ :​physico-chimique:​soif2_redimensionner.jpg|}}]] 
-Bien que ces plantes soient adaptées à la sécheresse,​ il faut les arroser ! Quand le substrat est très drainant et que les arrosages sont insuffisants (en quantité et/ou en fréquence),​ les plantes flétrissent,​ se rétractent,​ deviennent plus molles, voire s’enfonce ​dans le substrat ! Ce phénomène est voulu en hiver afin de résister au froid, mais ne doit pas se prolonger au-delà.\\+Bien que ces plantes soient adaptées à la sécheresse,​ il faut les arroser ! Quand le substrat est très drainant et que les arrosages sont insuffisants (en quantité et/ou en fréquence),​ les plantes flétrissent,​ se rétractent,​ deviennent plus molles, voire s’enfoncent ​dans le substrat ! Ce phénomène est voulu en hiver afin de résister au froid, mais ne doit pas se prolonger au-delà.\\
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​trop_eau.jpg|{{:​physico-chimique:​trop_eau_redimensionner.jpg |}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​trop_eau.jpg|{{:​physico-chimique:​trop_eau_redimensionner.jpg |}}]]
  
 Il suffit alors de faire des vaporisations et des arrosages plus copieux, au bout de quelques jours, les plantes se regonflent.\\ Il suffit alors de faire des vaporisations et des arrosages plus copieux, au bout de quelques jours, les plantes se regonflent.\\
Ligne 46: Ligne 46:
  
 ===== Les températures trop basses et le gel ===== ===== Les températures trop basses et le gel =====
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​gel_1.jpg|{{:​physico-chimique:​gel_1_redimensionner.jpg |}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​gel_1.jpg|{{:​physico-chimique:​gel_1_redimensionner.jpg |}}]]
 Quand il fait trop froid, les liquides cellulaires gèlent, provoquant des dégâts pouvant entraîner la mort des cellules et, à terme, de la plante.\\ Quand il fait trop froid, les liquides cellulaires gèlent, provoquant des dégâts pouvant entraîner la mort des cellules et, à terme, de la plante.\\
  
 Si le coup de froid est de courte durée, le cœur de la plante n’est pas atteint et celle-ci peut survivre. Il se forme des taches plus ou moins foncées, qui défigurent de façon permanente le sujet atteint. Les tissus morts sèchent et durcissent avec le temps pour donner des taches généralement beiges. Attention les cellules mortes sont des lieux propices aux moisissures et infections.\\ Si le coup de froid est de courte durée, le cœur de la plante n’est pas atteint et celle-ci peut survivre. Il se forme des taches plus ou moins foncées, qui défigurent de façon permanente le sujet atteint. Les tissus morts sèchent et durcissent avec le temps pour donner des taches généralement beiges. Attention les cellules mortes sont des lieux propices aux moisissures et infections.\\
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​gel_2.jpg|{{ :​physico-chimique:​gel_2_redimensionner.jpg|}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​gel_2.jpg|{{ :​physico-chimique:​gel_2_redimensionner.jpg|}}]]
 Prévention : il faut connaître la résistance des plantes et les préparer au froid en réduisant graduellement les arrosages en automne jusqu’à les cesser durant l’hiver. Le plantes se déshydratent partiellement et deviennent plus résistantes au froid.\\ Prévention : il faut connaître la résistance des plantes et les préparer au froid en réduisant graduellement les arrosages en automne jusqu’à les cesser durant l’hiver. Le plantes se déshydratent partiellement et deviennent plus résistantes au froid.\\
  
Ligne 61: Ligne 61:
 ===== Le coup de soleil ===== ===== Le coup de soleil =====
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_soleil_1.jpg|{{:​physico-chimique:​coup_soleil_1_redimensionner.jpg |}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_soleil_1.jpg|{{:​physico-chimique:​coup_soleil_1_redimensionner.jpg |}}]]
  
 Tous les cactus supportent le plein soleil : faux ! \\  Tous les cactus supportent le plein soleil : faux ! \\ 
Ligne 67: Ligne 67:
 Lors d’un coup de soleil, l’épiderme de la plante devient jaune voire blanchâtre. Puis au bout de quelques semaines une croûte beige plus dure se forme. La plante restera marquée à vie, il n’y a pas de remède. Il faut juste veiller à ce que la cicatrisation se passe bien. Dans les cas les plus graves, la plante meurt.\\ Lors d’un coup de soleil, l’épiderme de la plante devient jaune voire blanchâtre. Puis au bout de quelques semaines une croûte beige plus dure se forme. La plante restera marquée à vie, il n’y a pas de remède. Il faut juste veiller à ce que la cicatrisation se passe bien. Dans les cas les plus graves, la plante meurt.\\
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_soleil_2.jpg|{{ :​physico-chimique:​coup_soleil_2_redimensionner.jpg|}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_soleil_2.jpg|{{ :​physico-chimique:​coup_soleil_2_redimensionner.jpg|}}]]
  
 Ce phénomène se produit lors d’un changement brusque d’exposition. Le printemps est propice à ce phénomène lorsque les plantes sont exposées au soleil après un hivernage.\\ Ce phénomène se produit lors d’un changement brusque d’exposition. Le printemps est propice à ce phénomène lorsque les plantes sont exposées au soleil après un hivernage.\\
Ligne 78: Ligne 78:
 ===== Le coup de chaleur ===== ===== Le coup de chaleur =====
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_chaud_1.jpg|{{:​physico-chimique:​coup_chaud_1_redimensionner.jpg }}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_chaud_1.jpg|{{:​physico-chimique:​coup_chaud_1_redimensionner.jpg }}]]
  
  
Ligne 88: Ligne 88:
   * Avoir un fort ensoleillement,​ mais étant balayées par une brise marine, cette ventilation naturelle évite un échauffement trop important, exemple les Copiapoa.\\   * Avoir un fort ensoleillement,​ mais étant balayées par une brise marine, cette ventilation naturelle évite un échauffement trop important, exemple les Copiapoa.\\
   * Étant soumises à de fortes chaleurs, mais pas de soleil direct : les plantes poussent sous des arbustes, dans des herbes, contre des rochers ou dans des fissures, exemples les Turbinicarpus,​ Gymnocalycium,​ etc…\\ ​   * Étant soumises à de fortes chaleurs, mais pas de soleil direct : les plantes poussent sous des arbustes, dans des herbes, contre des rochers ou dans des fissures, exemples les Turbinicarpus,​ Gymnocalycium,​ etc…\\ ​
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_chaud_2.jpg|{{ :​physico-chimique:​coup_chaud_2_redimensionner.jpg}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​coup_chaud_2.jpg|{{ :​physico-chimique:​coup_chaud_2_redimensionner.jpg}}]]
 \\  \\ 
 \\  \\ 
Ligne 102: Ligne 102:
  
  
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​chlorose1.jpg|{{:​physico-chimique:​chlorose1_redimensionner.jpg }}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​chlorose1.jpg|{{:​physico-chimique:​chlorose1_redimensionner.jpg }}]]
  
  
 La chlorose provoque une décoloration plus ou moins prononcée des feuilles ou des tiges, et dans des cas extrêmes la plante peut prendre une coloration jaune-orangé. Celle-ci est due à un déficit en chlorophylle,​ molécule assurant la photosynthèse dont le "​centre"​ est un atome de magnésium et dont "​l'​ouvrier principal de fabrication"​ est le fer.\\ La chlorose provoque une décoloration plus ou moins prononcée des feuilles ou des tiges, et dans des cas extrêmes la plante peut prendre une coloration jaune-orangé. Celle-ci est due à un déficit en chlorophylle,​ molécule assurant la photosynthèse dont le "​centre"​ est un atome de magnésium et dont "​l'​ouvrier principal de fabrication"​ est le fer.\\
-[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​chlorose2.jpg|{{ :​physico-chimique:​chlorose2_redimensionner.jpg}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​_media/:​physico-chimique:​chlorose2.jpg|{{ :​physico-chimique:​chlorose2_redimensionner.jpg}}]]
  
 La chlorose est provoquée soit par un appauvrissement du substrat (déficit en azote) soit par un empoisonnement de ce même substrat par le calcium (calcaire) qui inhibe l'​absorption par la plante d'​éléments indispensables à la fabrication de la chlorophylle (fer, magnésium...)\\ ​ La chlorose est provoquée soit par un appauvrissement du substrat (déficit en azote) soit par un empoisonnement de ce même substrat par le calcium (calcaire) qui inhibe l'​absorption par la plante d'​éléments indispensables à la fabrication de la chlorophylle (fer, magnésium...)\\ ​
Ligne 112: Ligne 112:
 Prévention et remède : En général, un rempotage avec du substrat neuf suffit à redonner la santé aux plantes. L'​addition de fer chélaté (Sequestrène) à l'eau d'​arrosage permet de contrer temporairement la chlorose.\\ Prévention et remède : En général, un rempotage avec du substrat neuf suffit à redonner la santé aux plantes. L'​addition de fer chélaté (Sequestrène) à l'eau d'​arrosage permet de contrer temporairement la chlorose.\\
  
-D'​autres informations sont disponibles dans l'​article "[[http://​www.cactuspro.com/​articles/​quelle_eau_pour_nos_cactus|Quelle eau pour vos cactus]]"​.+D'​autres informations sont disponibles dans l'​article "[[https://​www.cactuspro.com/​articles/​quelle_eau_pour_nos_cactus|Quelle eau pour vos cactus]]"​.
  
 ~~CL~~ ~~CL~~