Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
les_cristations [2015/10/22 16:24]
127.0.0.1 modification externe
les_cristations [2016/11/30 14:36] (Version actuelle)
yann
Ligne 1: Ligne 1:
 +https://​www.cactuspro.com/​photos_jpg/​2/​255r.jpg
 +
 ~~NOTOC~~ ~~NOTOC~~
 ====== Les cristations ====== ====== Les cristations ======
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=255|{{ ​http://yann.cochard.free.fr/images/​2/​255r.jpg|Sulcorebutia frankiana v. aureispina cristata}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=255|{{ ​https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​2/​255r.jpg|Sulcorebutia frankiana v. aureispina cristata}}]]
 \\  \\ 
 \\ Les cristations sont bien connues des cactophiles,​ et beaucoup recherchent ces plantes avec leurs allures caractéristiques en éventail (on parle alors de fasciation),​ en « crête de coq », voire qui ressemblent aux circonvolutions d’un cerveau (par exemple on trouve une forme en « cervelle » caractéristique chez //​Mammillaria elongata// cristée). \\ Les cristations sont bien connues des cactophiles,​ et beaucoup recherchent ces plantes avec leurs allures caractéristiques en éventail (on parle alors de fasciation),​ en « crête de coq », voire qui ressemblent aux circonvolutions d’un cerveau (par exemple on trouve une forme en « cervelle » caractéristique chez //​Mammillaria elongata// cristée).
Ligne 9: Ligne 11:
  
 ===== Que se passe t-il au niveau anatomique ? ===== ===== Que se passe t-il au niveau anatomique ? =====
-\\ [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2818|{{http://yann.cochard.free.fr/images/​28/​2818.jpg?​180 |Espostoa lanata ssp. lanianuligera cristé}}]]+\\ [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2818|{{https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​28/​2818.jpg?​180 |Espostoa lanata ssp. lanianuligera cristé}}]]
 \\  \\ 
 Le méristème (zone de multiplication cellulaire de la plante, responsable de la croissance en longueur), dans son mode de croissance "​classique",​ contient quelques centaines de cellules souches en multiplication continuelle (mais jusqu’à plusieurs milliers ou dizaines de milliers de cellules souches chez les cactées), dont les cellules filles se différencient et se repartissent autour de l'apex suivant une symétrie radiale pour former la tige. Le méristème (zone de multiplication cellulaire de la plante, responsable de la croissance en longueur), dans son mode de croissance "​classique",​ contient quelques centaines de cellules souches en multiplication continuelle (mais jusqu’à plusieurs milliers ou dizaines de milliers de cellules souches chez les cactées), dont les cellules filles se différencient et se repartissent autour de l'apex suivant une symétrie radiale pour former la tige.
Ligne 31: Ligne 33:
  
 ===== Etiologie ===== ===== Etiologie =====
-\\ [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=28|{{ ​http://yann.cochard.free.fr/images/​0/​28.jpg?​180|Chamaelobivia silvestrii v. crassicaule f. cristata}}]]+\\ [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=28|{{ ​https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​0/​28.jpg?​180|Chamaelobivia silvestrii v. crassicaule f. cristata}}]]
 A ce jour l'​étiologie des cristations n'est pas établie au niveau moléculaire,​ mais on connaît les principaux agents et facteurs qui les causent. Ces causes peuvent se classer en : A ce jour l'​étiologie des cristations n'est pas établie au niveau moléculaire,​ mais on connaît les principaux agents et facteurs qui les causent. Ces causes peuvent se classer en :
  
Ligne 42: Ligne 44:
 \\  \\ 
 \\  \\ 
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=1656|{{http://yann.cochard.free.fr/images/​16/​1656.jpg?​180 |Euphorbia obesa f. cristata}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=1656|{{https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​16/​1656.jpg?​180 |Euphorbia obesa f. cristata}}]]
 Les cellules du méristème sont en contact et régulent leur croissance et leur différenciation à un niveau global par une signalétique en réseau, avec divers phénomènes d’activation,​ d’inhibition et de rétroaction locales des unes par les autres, suivant leur position géographique dans la structure du méristème. Les cellules du méristème sont en contact et régulent leur croissance et leur différenciation à un niveau global par une signalétique en réseau, avec divers phénomènes d’activation,​ d’inhibition et de rétroaction locales des unes par les autres, suivant leur position géographique dans la structure du méristème.
 \\  \\ 
Ligne 49: Ligne 51:
 \\  \\ 
 \\  \\ 
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=521|{{ ​http://yann.cochard.free.fr/images/​5/​521.jpg?​180|Epithelantha f. cristata}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=521|{{ ​https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​5/​521.jpg?​180|Epithelantha f. cristata}}]]
 Avec le temps, et l'​allongement du méristème linéaire, la croissance de la cristation devient moins active. La croissance cellulaire le long du méristème linéaire est souvent très variable d'un endroit à un autre, et il est fréquent que la ligne de croissance de la cristation se fragmente et reforme des méristèmes punctiformes qui reprendront une croissance radiale classique : la plante se "​décriste",​ toute ou en partie, et reprend des tiges "​normales"​. Ces retours à une forme normale varient suivant les familles, genres et espèces de plantes, et aussi suivant les conditions environnementales. Avec le temps, et l'​allongement du méristème linéaire, la croissance de la cristation devient moins active. La croissance cellulaire le long du méristème linéaire est souvent très variable d'un endroit à un autre, et il est fréquent que la ligne de croissance de la cristation se fragmente et reforme des méristèmes punctiformes qui reprendront une croissance radiale classique : la plante se "​décriste",​ toute ou en partie, et reprend des tiges "​normales"​. Ces retours à une forme normale varient suivant les familles, genres et espèces de plantes, et aussi suivant les conditions environnementales.
 \\  \\ 
 \\  \\ 
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=1560|{{http://yann.cochard.free.fr/images/​15/​1560.jpg?​180 |Mammillaria bocasana cv. Fred cristé}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=1560|{{https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​15/​1560.jpg?​180 |Mammillaria bocasana cv. Fred cristé}}]]
 \\  \\ 
 Le caractère héréditaire des cristations varie aussi d'une espèce, d'un genre et d'une famille de plantes à une autre, ainsi que d'un type de cristation à un autre : les graines issues de certaines plantes cristées donnent de nombreuses plantes cristées, alors que chez d'​autres,​ les graines ne produisent pas plus de plantes cristées que ce qui peut être obtenu à partir d'une plante "​normale"​. Ces variations dans la descendance,​ tout comme les variations dans la réversibilité,​ semblent indiquer que les causes et la susceptibilité vis-à-vis des cristations varient d'une espèce, d'un genre ou d'une famille de plante à une autre. Le caractère héréditaire des cristations varie aussi d'une espèce, d'un genre et d'une famille de plantes à une autre, ainsi que d'un type de cristation à un autre : les graines issues de certaines plantes cristées donnent de nombreuses plantes cristées, alors que chez d'​autres,​ les graines ne produisent pas plus de plantes cristées que ce qui peut être obtenu à partir d'une plante "​normale"​. Ces variations dans la descendance,​ tout comme les variations dans la réversibilité,​ semblent indiquer que les causes et la susceptibilité vis-à-vis des cristations varient d'une espèce, d'un genre ou d'une famille de plante à une autre.
 \\  \\ 
 \\  \\ 
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=270|{{ ​http://yann.cochard.free.fr/images/​2/​270.jpg?​180|Obregonia denegrii f. cristata}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=270|{{ ​https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​2/​270.jpg?​180|Obregonia denegrii f. cristata}}]]
 \\  \\ 
 Plusieurs faits ne plaident pas en faveur de raisons génétiques comme causes majoritaires ou principales des cristations : la haute fréquence de réversibilité,​ la faible transmission à la descendance et l'​impact des conditions environnementales. Inversement,​ le rôle de la balance hormonale, qui influe sur le pattern de croissance du méristème ou la différenciation cellulaire, semble important dans le développement des cristations. Plusieurs faits ne plaident pas en faveur de raisons génétiques comme causes majoritaires ou principales des cristations : la haute fréquence de réversibilité,​ la faible transmission à la descendance et l'​impact des conditions environnementales. Inversement,​ le rôle de la balance hormonale, qui influe sur le pattern de croissance du méristème ou la différenciation cellulaire, semble important dans le développement des cristations.
Ligne 64: Ligne 66:
 \\  \\ 
 \\  \\ 
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=579|{{http://yann.cochard.free.fr/images/​5/​579.jpg?​180 |Aztekium ritteri f. cristata}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=579|{{https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​5/​579.jpg?​180 |Aztekium ritteri f. cristata}}]]
 \\  \\ 
 Comment peut s'​expliquer la transmission de la cristation à la descendance de la plante dans certains cas ? Comment peut s'​expliquer la transmission de la cristation à la descendance de la plante dans certains cas ?
Ligne 73: Ligne 75:
  
 ===== Conclusion ===== ===== Conclusion =====
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=1600|{{ ​http://yann.cochard.free.fr/images/​16/​1611.jpg?​180|Echeveria cristé}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=1600|{{ ​https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​16/​1611.jpg?​180|Echeveria cristé}}]]
 \\ \\
 L'​incidence des cristations sur les plantes non succulentes reste assez limitée, elles n'ont donc, pour l'​instant,​ été abordées qu'au titre de curiosités botaniques. Beaucoup reste encore à découvrir sur le phénomène,​ finalement assez peu étudié, et qui risque de le rester longtemps à moins qu'il n'ait peut-être un jour un impact écologique ou en agriculture. L'​incidence des cristations sur les plantes non succulentes reste assez limitée, elles n'ont donc, pour l'​instant,​ été abordées qu'au titre de curiosités botaniques. Beaucoup reste encore à découvrir sur le phénomène,​ finalement assez peu étudié, et qui risque de le rester longtemps à moins qu'il n'ait peut-être un jour un impact écologique ou en agriculture.