Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
rcp_lundi_15_mai_arrivee_a_santiago_pichidangui [2015/10/22 16:24]
127.0.0.1 modification externe
rcp_lundi_15_mai_arrivee_a_santiago_pichidangui [2016/11/30 14:39] (Version actuelle)
yann
Ligne 15: Ligne 15:
 Nous apercevons nos premiers cactus – des cierges - sur le flanc des collines. \\  Nous apercevons nos premiers cactus – des cierges - sur le flanc des collines. \\ 
  
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2451|{{http://yann.cochard.free.fr/images/​24/​2451.jpg?​250 }}]]Curieux de les voir de plus près, nous nous arrêtons dans une côte où la voiture peut être garée sans danger[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2452|A1]]. La colline est peuplée d'​Echinopsis (Trichocereus) chiloensis de toutes les tailles, des sujets vénérables de 2 à 3 mètres de haut jusqu’aux jeunes plantes de quelques centimètres. Aucune fleur, pas même un bouton. La saison est passée depuis bien longtemps, et c’est par miracle que nous trouvons des graines dans quelques fruits secs. +[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2451|{{https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​24/​2451.jpg?​250 }}]]Curieux de les voir de plus près, nous nous arrêtons dans une côte où la voiture peut être garée sans danger[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2452|A1]]. La colline est peuplée d'​Echinopsis (Trichocereus) chiloensis de toutes les tailles, des sujets vénérables de 2 à 3 mètres de haut jusqu’aux jeunes plantes de quelques centimètres. Aucune fleur, pas même un bouton. La saison est passée depuis bien longtemps, et c’est par miracle que nous trouvons des graines dans quelques fruits secs. 
 Cette plante a d’abord été décrite comme Cactus chiloensis par Colla en 1826.  Le nom '​chiloensis',​ signifiant "​originaire de l'île de Chiloe",​ est incorrect (il n'y a pas de cactus poussant dans cette île) et a été corrigé par plusieurs auteurs en '​chilensis'​ (originaire du Chili), Mais d'​après les règles de la nomenclature botanique, l'​écriture originelle doit rester. Friedrich Ritter lista 5 variétés qui sont désormais considérées comme des synonymes, simples formes locales de cette espèce très variable. ​ Cette plante a d’abord été décrite comme Cactus chiloensis par Colla en 1826.  Le nom '​chiloensis',​ signifiant "​originaire de l'île de Chiloe",​ est incorrect (il n'y a pas de cactus poussant dans cette île) et a été corrigé par plusieurs auteurs en '​chilensis'​ (originaire du Chili), Mais d'​après les règles de la nomenclature botanique, l'​écriture originelle doit rester. Friedrich Ritter lista 5 variétés qui sont désormais considérées comme des synonymes, simples formes locales de cette espèce très variable. ​
 \\ \\
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2453|{{ ​http://yann.cochard.free.fr/images/​24/​2453.jpg?​250}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2453|{{ ​https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​24/​2453.jpg?​250}}]]
 \\ \\
 \\ \\
Ligne 26: Ligne 26:
 \\ \\
 \\ \\
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2454|{{http://yann.cochard.free.fr/images/​24/​2454.jpg?​250 }}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2454|{{https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​24/​2454.jpg?​250 }}]]
 Au fil des kilomètres et des péages, la route rejoint l’océan. ​ Au fil des kilomètres et des péages, la route rejoint l’océan. ​
 Las Molles (A3) est maintenant une station balnéaire, on arrive encore a y trouver des Eriosyce, des [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2385|Eulychnia castanea]], des Cistanthes et des Oxalis carnosa var. incana au milieu des constructions et sur des rochers. Sympathique pour un premier contact avec des cactus d’habitat,​ mais somme toute, rien de mémorable. ​ Las Molles (A3) est maintenant une station balnéaire, on arrive encore a y trouver des Eriosyce, des [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2385|Eulychnia castanea]], des Cistanthes et des Oxalis carnosa var. incana au milieu des constructions et sur des rochers. Sympathique pour un premier contact avec des cactus d’habitat,​ mais somme toute, rien de mémorable. ​
Ligne 32: Ligne 32:
 \\ \\
 \\ \\
-[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2457|{{ ​http://yann.cochard.free.fr/images/​24/​2457.jpg?​250}}]]+[[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2457|{{ ​https://www.cactuspro.com/photos_jpg/​24/​2457.jpg?​250}}]]
 Encore néophytes, nous hésitons pour trouver le chemin de Quillimari, mais nous sommes vite sur place (A5). Les photos faites quelques années plus tôt de cet endroit par Paul Klaassen, montraient des collines verdoyantes et des cactus bien joufflus. Le spectacle qui s’offre à nous aujourd’hui est quelque peu différent. Apparemment,​ il n’a pas plu depuis longtemps, tout est sec, plein de poussière, l’herbe jaunie et les cactus ressemblent à des hérissons enterrés dans le sol. On arrive tout de même à distinguer les 2 Eriosyce différents occupant les lieux : [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2455|E. subgibbosa]] et [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2456|E. curvispina var. mutabilis (horrida)]] accompagnés de Trichocereus. Ce dernier est souvent porteur d'une plante parasite, [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2380|Tristerix aphyllus]], à fleur rouge orangé et comme son nom l'​indique,​ sans feuille. ​ Encore néophytes, nous hésitons pour trouver le chemin de Quillimari, mais nous sommes vite sur place (A5). Les photos faites quelques années plus tôt de cet endroit par Paul Klaassen, montraient des collines verdoyantes et des cactus bien joufflus. Le spectacle qui s’offre à nous aujourd’hui est quelque peu différent. Apparemment,​ il n’a pas plu depuis longtemps, tout est sec, plein de poussière, l’herbe jaunie et les cactus ressemblent à des hérissons enterrés dans le sol. On arrive tout de même à distinguer les 2 Eriosyce différents occupant les lieux : [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2455|E. subgibbosa]] et [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2456|E. curvispina var. mutabilis (horrida)]] accompagnés de Trichocereus. Ce dernier est souvent porteur d'une plante parasite, [[https://​www.cactuspro.com/​photos.php?​action=afficher&​id=2380|Tristerix aphyllus]], à fleur rouge orangé et comme son nom l'​indique,​ sans feuille. ​
 Il est probable que ce site ne sera plus là dans quelques années, les collines environnantes étant utilisées pour le pâturage… ou la culture de la vigne. Nombre de cactus sont sûrement les victimes de la réputation grandissante des vins chiliens. Il est probable que ce site ne sera plus là dans quelques années, les collines environnantes étant utilisées pour le pâturage… ou la culture de la vigne. Nombre de cactus sont sûrement les victimes de la réputation grandissante des vins chiliens.