Sponsor du CF
Agenda
18 janvier 2022
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais
29 et 30 janvier 2022
Mimosalia (Bormes les Mimosas, 83, France)
J'y vais
8 février 2022
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais
12, 13 et 14 février 2022
Salon orchidées & Co (Bouc-Bel-Air, 13, France)
J'y vais
5 et 6 mars 2022
Art des Jardins (Ille sur Tet, 66, France)
J'y vais
8 mars 2022
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais
Toutes les dates

retour à la page principale

Huasco

Le moins qu'on puisse dire c'est que lorsqu'on arrive à Huasco, le paysage n'est pas très engageant :

147_01.jpg

Il y a cette usine en bord de mer qui recrache d'épaisses fumées, les camions qui font la navette, les bateaux minéraliers qui stationnent, bref rien qui inspire la recherche des cactus.

Et pourtant…..

En s'éloignant un peu de l'usine, on commence à trouver des choses intéressantes. Le plus gros des globulaires de l'endroit : Copiapoa fiedleriana

147_03.jpg 147_04.jpg

Dans les Eriosyce, on trouve l'hirsute E. villosa :

147_02.jpg

Enfin… pas toujours si hirsute que ça :

147_06.jpg

Mais généreux en fruit :

147_09.jpg

Autre Eriosyce, une petite perle, Eriosyce napina ssp. napina :

147_05.jpg

Les pluies de l'hiver les ont bien lavés de la poudre de charbon qui vient de l'usine et les ont bien gonflés. Un peu trop pour certains :

147_07.jpg

Un troisième Eriosyce fréquente les lieux, mais il est plus rare : Eriosyce crispa :

147_14.jpg

Dans les cierges, il y l'Echinopsis coquimbana/deserticola :

147_17.jpg

Et Eulychnia breviflora dans une forme plutôt rampante…. et toute en fleur :

147_15.jpg

Mais en face de l'usine, il y a une petite montagne… on hésite à en entreprendre l'ascension… cela semble bien haut. Allez, on n'est pas venu ici pour reculer devant le moindre obstacle…. On grimpe. S'ensuivit une grimpette plus courte qu'on ne pouvait le craindre, seulement une demi-heure. Et plus on monte…. plus c'est vert. Vert et violet…

147_08.jpg

Mais si on est monté la haut, ce n'est pas pour les petites fleurettes.

C'est pour un Copiapoa qui ne pousse qu'ici, sur cette crête :

147_10.jpg

Jusqu'à présent on n'a trouvé nulle part ailleurs ce Copiapoa humilis ssp. australis.

147_11.jpg

Il pousse en groupe serré, dans les rochers. Mais une touffe ne doit être qu'une seule plante qui a été broutée par les Guanacos et qui rejette.

147_12.jpg

Ici, il y a crise du logement, et on est obligé de se serrer et de partager l'habitat :

147_13.jpg

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Il est tard et temps de redescendre.

147_16.jpg

Et si maintenant on allait voir les dealbata a quelques kilomètres plus au nord ? Oui ? Non ?


Vous pouvez retrouver cette page sur le forum et lire les commentaires suscités.


retour à la page principale


Auteur : Alain
Publié le : 2012/03/31