retour à la page principale

Huasco - Caldera

Après avoir vu les dealbata de la Quebrada Mala, il a fallu tout de même faire plus de 70 km pour se trouver un hôtel… en fait retourner à Vallenar. Il n'y a pas grand chose pour se loger dans le coin, ce n'est pas très touristique.

Il a fallu donc revenir le lendemain. Nous sommes repassés devant la Quebrada Mala (sans nous arrêter), et après quelques arrêts avec des Copiapoa dealbata (encore ! ! !), echinoides et echinata (ou fiedleriana, je ne sais pas trop la différence), nous nous sommes intéressés à une salade.

Mais quelle salade ! ! ! !
Ce sont des Cistanthe. Le nom d'espèce est encore à déterminer. Pour l'instant, on l'appelle RCPB 152.01 Un vieux spécimen :

Des plus jeunes

et en vue d'ensemble

La couleur des fleurs est uniformément mauve.

Mais quelques kilomètres plus loin, on en trouve des blanches :

Celle là c'est RCPB 154.01
On trouve des graines des 2 chez notre fournisseur habituel.

Vous pouvez retrouver une page dédié aux Cistanthe sur le forum et lire les commentaires suscités.

Sur ce site 154, on trouve les bricoles habituelles :
Copiapoa echinoides :

Copiapoa echinata :

Je vous fais grâce du dealbata. Je ne voudrais pas vous lasser.

Autre petit bricole sur ce site, Eriosyce napina ssp. glabrescens :

Puis nous avons attaqué la grande plaine sableuse qui entoure le Rio Copiapo.
Au milieu de cette étendue plate, il y a comme une île : la Sierra Pinuno (ce ne sont que quelques collines).
On y a cherché un Copiapoa megarhiza que jamais on ne trouva.
Mais à défaut de David Vincent, on a rencontré Zorro ! !

Un jeune zorro 1) !

En revanche, il y avait un Eriosyce confinis tout en beauté :

Les petites choses vertes au pied de la plante sont des lichens. L'endroit est très sec, mais il doit souvent y avoir du brouillard.

Autres habitant des lieux, l'éphémère Dioscorea fastigiata (RCPB 156.01 pour les amateurs) :

Avant d'arriver à Caldera, la ville étape, nous avons fait un arrêt au Morro Copiapo qui domine la région (Un Morro, c'est une montagne qui a un pied dans la mer et l'autre sur terre).
Le Morro Copiapo est la localité type de 2 cactus : Copiapoa marginata et Eriosyce odieri.

Le premier se voit sans difficulté :

Le 2nd demande un peu plus de persévérance, mais les pluies hivernales et quelques fleurs aident bien…

La couleur des fleurs va du jaune au rose en passant par le blanc…. Ahhh la variabilité ! !

La journée s'achève la dessus.
Nous allons passer la nuit à l'Hôtel Monte Carlo ! ! !
Tout un programme….


Vous pouvez retrouver cette page sur le forum et lire les commentaires suscités.


retour à la page principale


Auteur : Alain
Publié le : 2012/03/31

1)
renard en espagnol