Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
rhipsalideae-et-autres-cactees-epiphytes [2012/02/05 11:45]
fabrice [Les ancêtres des cactées épiphytes]
rhipsalideae-et-autres-cactees-epiphytes [2015/10/22 16:24] (Version actuelle)
Ligne 135: Ligne 135:
 Des études suggèrent cependant que l’origine des cactées est plus récente que le crétacé tardif, et se place au tertiaire moyen, et se situe dans le nord de l’Amérique du Sud, après le partage du Gondwana. De plus, la large distribution de //Rhipsalis baccifera// serait due à une ou plusieurs dispersions récentes des graines par les oiseaux du nouveau vers l’ancien monde (Gibson et Nobel, 1986 ; Barthlott et Hunt, 1993). Des études suggèrent cependant que l’origine des cactées est plus récente que le crétacé tardif, et se place au tertiaire moyen, et se situe dans le nord de l’Amérique du Sud, après le partage du Gondwana. De plus, la large distribution de //Rhipsalis baccifera// serait due à une ou plusieurs dispersions récentes des graines par les oiseaux du nouveau vers l’ancien monde (Gibson et Nobel, 1986 ; Barthlott et Hunt, 1993).
  
-Les études moléculaires,​ notamment celle de Nyffeler en 2002, ont montré que le caractère épiphyte des cactées est hautement dérivé : même si elles sont regroupées ​en clusters, les cactées épiphytes sont mélangées au sein des cladogrammes avec des espèces de milieux plus ou moins arides qui n’ont aucun caractère épiphyte.+Les études moléculaires,​ notamment celle de Nyffeler en 2002, ont montré que le caractère épiphyte des cactées est hautement dérivé : même si elles sont réunies ​en groupes taxonomiques, les cactées épiphytes sont mélangées au sein des cladogrammes avec des espèces de milieux plus ou moins arides qui n’ont aucun caractère épiphyte.
  
 La tribu des //​Echinocereeae//​ comporte essentiellement des genres terrestres mais aussi un genre épiphyte, //​Pfeiffera//,​ apparenté aux //​Corryocactus//​. Nyffeler a montré que cette tribu est fortement liée, voire intriquée, à la tribu des //​Hylocereeae//,​ qui contient un assemblage de plantes grimpantes et épiphytes sous forme d’un continuum dans lequel on passe graduellement d’espèces complètement terrestres à des espèces totalement épiphytes (//​Epiphyllum, ​ Disocactus//​ et //​Pseudorhipsalis//​). La tribu des //​Echinocereeae//​ comporte essentiellement des genres terrestres mais aussi un genre épiphyte, //​Pfeiffera//,​ apparenté aux //​Corryocactus//​. Nyffeler a montré que cette tribu est fortement liée, voire intriquée, à la tribu des //​Hylocereeae//,​ qui contient un assemblage de plantes grimpantes et épiphytes sous forme d’un continuum dans lequel on passe graduellement d’espèces complètement terrestres à des espèces totalement épiphytes (//​Epiphyllum, ​ Disocactus//​ et //​Pseudorhipsalis//​).
Ligne 220: Ligne 220:
 ---- ----
  
-Pour le vocabulaire scientifique,​ consulter le [[http://​www.cactuspro.com/​glossaire.html|glossaire]].+Pour le vocabulaire scientifique,​ consulter le [[https://​www.cactuspro.com/​glossaire.html|glossaire]].
  
 ---- ----