Section 10 : CHESHIRE-FELES S. A. Hammer
Espèce type : Conophytum maughanii N. E. Br. []
Origine du nom : le chat du Cheshire de Lewis Caroll disparaissait lentement comme ces plantes pour la plupart souterraines.
Lien avec d'autres sections : l'existence de fenêtres est commune aux sections Subfenestrata, Ophtalmophyllum et Cheshire-Feles.
Description :
-Plante : acaule, le plus souvent solitaire, enterrée, molle et qui disparaît petit à petit jusqu'à l'été.
-Enveloppe : fine souvent tachée. []
-Feuilles : entièrement fusionnées [] ou rarement lobées comme chez C. maughanii. []
-Corps : plus ou moins globuleux à large base.
-Epiderme : glabre[], cilié []ou couvert de trichomes comme chez C. phoeniceum []. Présence de vésicules[]. Couleur allant du vert pâle, vert jaunâtre à l'abricot ou le pourpre. La fenestration est variable.
-Fissure : finement cilliée. []
-Fleurs :  diurnes, s'ouvrant en fin de journée ou  nocturnes. Parfumées.
-Pétales : tube corollaire souvent assez long[] . Couleurs: magenta [], rose [] , blanc[] , jaune pâle[] , rarement orange vif ou rouge terne. []
-Stigmates : courts ou longs, au nombre de 4 à 6. []
-Capsules : molles[]. Graines fines. Deux espèces (C. achabense et C. acutum) possèdent une placentation axillaire.
-Germination : rapide et uniforme.
-Cotylédons : ronds ou cylindriques avec une petite fissure. []
-Plantules : phase juvénile courte (<1an) mais plus longue chez les espèces avec axiles,  floraison seulement après 2 ou 3 ans.
Localisation : Namaqualand, Buschmaland, Knersvlakte.
Espèces :

C. achabense

C. acutum

C. burgeri

C. hammeri ( nocturne)

C. maughanii subsp. maughanii ( nocturne)

subsp. armeniacum ( nocturne)

subsp. latum ( nocturne)

C. phoenicium ( nocturne)

C. ratum

C. subterraneum



NB : Dans le premier livre de Hammer,  C. phoeniceum appartenait à la section 14 Barbata, et achabense , burgeri et ratum à la section 9 Sub- Fenestrata!