Section 6: CYLINDRATA Schwantes ex S. A. Hammer
Espèce type: Conophytum cylindratum Schwantes []

Origine du nom: vient de la forme cylindrique de l'espèce type.
Lien avec d'autres sections: avec Pellucida mais sans les fenêtres dans la plupart des cas. Les espèces de cette section ont tendance à avoir une vie brève.
Description:
-Plantes: naines à moitié enterrées qui rejettent lentement ou rapidement (facteur de 1 à 3) donnant des touffes acaules dont les corps peuvent se séparer et s'enraciner (ou pourrir!).
-Enveloppe: complète[] ou pas[], souvent dure et immaculée à l'aspect d'un coquillage[].
-Corps: cylindriques en forme de V ou de tour. []
-Feuilles: partiellement fusionnées[] ou pas[], quelquefois largement divergentes[]. Les feuilles sont de taille très différentes[], et très peu marquées.
-Epiderme: lisse []ou verruqueux[], couleur allant du vert vif à chocolat, sans marque ou avec quelques points. Peu ou pas de fenêtre.
-Fissure: glabre []ou ciliée[], en relief (bulleuse).
-Fleurs: diurnes et minables, avec ou sans parfum, rarement auto- fertiles. []
-Pétales: blancs []ou roses []rarement jaune pâle[]. Les staminodes filamenteux sont généralement absents.
-Stigmates: longs ou courts. [][]
-Capsule: molle, brune, 3 à 5 loges[]. La placentation a tendance à être basale- axillaire.
-Germination: lente et aléatoire.
-Cotylédons: la plupart du temps ronds, lisses avec une petite fissure []sauf pour C. khamiesbergense. []
-Plantules: la forme adulte est atteinte en un an, souvent beaucoup moins sauf chez C. khamiesbergense  chez qui elle prend plus de temps. Les plantes adultes ont tendance à avoir une réelle croissance hivernale.
Localisation: Namaqualand , Buschmaland, Knersvlakte.
Espèces:

C. buysianum subsp. buysianum

             subsp. politum

C. khamiesbergense

C. reconditum

C. roodiae subsp. roodiae

subsp. corrugatum

subsp. cylindratum

subsp. sanguineum

C. rugosum

C. youngii



PS: dans le second livre de Hammer C. cylindratum est devenu C. roodiae subsp. cylindratum.