Mercredi 21 mai
Dès le petit déjeuner je leur ai parlé du Fenestraria car nous n'en avions vu aucun alors qu'ils sont sensés être nombreux dans le coin. Roy me dit qu'hier là où nous étions pour les Lithops il y a plein de Fenestraria mais qu'il fait trop sec pour les voir! J'ai réussi à négocier 1/2 h pour aller chercher un peu dans le sable. Pour Roy c'était plié d'avance. Cependant ma persévérance a donné ses fruits puisque j'ai trouvé une plante, certes petite, mais assez belle. Évidemment pour se faire j'ai gratté le sable méthodiquement sur une assez grande surface, sable qui était humide! Cette méthode nous a permis de trouver 3 Lithops optica rubra et un optica, preuves qu'à ct endroit les plantes visibles ne sont que la partie émergé de l'iceberg végétal!

 

De bon matin séance de grattage de sable pour trouver du Fenestraria. (photo: G. Daniels)

 

Il n'a pas fallu longtemps pour trouver ce petit Fenestraria rhopaphylla, preuve qu'il y a beaucoup de plantes sous le sable qui attendent des jours meilleurs.

 

Sous le sable: Lithops optica.

 

Et Lithops optica 'rubra''. Le sable a été soigneusement remis.

 

 Je n'ai pas pu m'empêcher de prendre quelques photos du Conophytum saxetanum!

 

Nous reprenons la route de Aus. De là nous prenons la direction Rosh Pinah. Arrivé au panneau Rosh Pinah 100 nous nous arrêtons à la colline sur la droite un peu plus loin. Nous trouvons une dizaine de Lithops schwantesi var. marthae superbes presque en haut de la colline. Roy était un peu déçu car les seules plantes qui restaient étaient celles qui n'avaient pas pu être déterrées !!! et pas par des babouins !
Nous faisons demi-tour et à Aus prenons la direction de Keetmanshoop.

 

Le site de Lithops schwantesii var. marthae Aus (photo G. Daniels)

 

Ils n'ont pas été faciles à trouver mais les plus vaillants d'entre nous ont été recompensé car les plantes étaient trés belles.

 

Notre première trouvaille, 2 plantes trés mimétiques dont une en bouton: Lithops schwantesii var. marthae

 

Bien installée dans le feuilletage minéral celles là n'ont pas pu être déterrées!

 

Deux spécimens particulièrement beaux de Lithops schwantesii var. marthae

 

 Sur la colline quelques pieds de Monsonia crassicaulis.

 

Gros insecte sur un mésembs sec: Julodes sp.,

 

Et nous reprenons la route.

 

Prés de Aus les célébres Chevaux sauvages.

 

Petite déco personnelle sur une maison à Aus.

Nous profitons de passer prés de Aus pour faire un petit tour au site des L. karasmontana ssp. bella car en ce milieu d'aprés midi les fleurs devraient être ouvertes. Et elles l'étaient. Très belle surprise que celle de ces plantes sèches qui malgré tout nous offrent le magnifique spectacle de leur floraison.

 

Lithops karasmontana ssp. bella

 

Puis nous nous arrêtons à la ferme Kuibis (qui se trouve à environ 50 km de Goegap)   prendre un café avec gâteaux et demandons la permission de voir les Lithops derrière la ferme du côté des logements des employés. Nous avons trouvé des plantes en excellente santé. Les premières trouvées étaient sous les petits buissons puis nous en avons débusqué quelque unes en plein soleil. Il s'agit de Lithops schwantesi var. schwantesi kuibisensis.

 

Site de Lithops schwantesi var. schwantesi kuibisensis.

 

 

Les plantes n'ont pas été faciles à trouver. Il y en à 5 sur cette photo.

 

Nous avons fait un petit jeu pour motiver la foule: le premier qui trouve un Lithops à gagné! et l'heureuse gagnante a été Joyce!

 

Il y a 7 plantes sur cette photo.

 

Lithops schwantesi var. schwantesi kuibisensis.

 

 Nous repartons en direction de Keetmanshoop, à Goageb (c'est 3-4 baraques) on prend la direction de Bethanie, qu'on traverse (direction Helmeringhausen). À la fin du village on prend une piste à droite vers une ferme et on s'arrête rapidement à côté du petit monticule blanc à gauche. C'est tout petit et il y a moins de 10 plantes toutes autour des cailloux noirs. Il s'agit de Lithops schwantesii var. urikosensis C083. En fait comme la population était très réduite des plantes ont été réintroduites, donc autour de chaque caillou noir on trouve au moins 2 plantes.

 

La route dans les paysages colorés.

 

On croise trés souvent des animaux en Namibie comme ces Otocyon (Otocyon megalotis), espèce de renard avec des grandes oreilles.

 

Site de Lithops schwantesii var. urikosensis C083, un petit dôme de calcaire. (photo: G. Daniels)

 

Le terrain où pousse Lithops schwantesii var. urikosensis C083. (photo: G. Daniels)

 

Et voici Lithops schwantesii var. urikosensis C083


Et hop il est 17 h on va au lodge.
Superbe bâtiment! Les différents gîtes sont magnifiques. Luxe et simplicité pourraient définir ce qu'on ressent quand on arrive. Les propriétaires collectionnent tous les vieux trucs et les magnifient. Par exemple ils ont récupéré pas mal de vieilles tôles ondulées et en ont fait des paravents pour les douches!
Hilder, la propriétaire nous a concocté un super repas.

La Namibie, 13ème partie