Suite de la journée du 24 mai, il est 14h30.

 

On a roulé sur une piste parralèle au Fish river canyon et on s'est arrêté sur une petite crête de quartz sur la gauche pour chercher le Lithops fulviceps C 415. Au début on a eu du mal à les voir puis on en a trouvé pas mal, en tout cas plus que ce que Roy avait déjà observé! Il était ravi. Certaines plantes étaient parfaites mais la plupart étaient assoiffées. C'est assurément un beau Lithops.

Sur et autour de cette petite élévation on a aussi trouvé une euphorbe sp., un Hoodia sp., deux crassulas, grisea et garibina , Ceraria namaquensis qui est vraiment une belle plante, et un caudex non identifié, un Commiphora ?

 

Site de Lithops fulviceps. Petit tas de rochers de quartz en bord de piste.

 

Cette belle Euphorbe est Euphorbia gregaria. Il y en avait partout dans cette immensité désertique.

 

Un gros pieds d'Hoodia sp. (décidemment on était pas en forme pour les déterminations!)

 

Bon passons aux Lithops. On a eu du mal à les trouver comme d'habitude, et une fois le premier vu les autres ont été plus faciles à dénicher.

Lithops fulviceps C 415.

 

 

 

 

Sur ces rochers poussait aussi ce caudex, un Commiphora?

 

Il y avait aussi Ceraria namaquensis,  trés bel arbuste.

 

Et ce petit Anacampseros karasmontana probable.

 

Une des crassulas mystères, peut être Crassula grisea.

 

Ces fleurs de crassula on étaient prises au même endroit mais par Greg. Je ne les ai pas observées mais je pense que ce sont les fleurs de Crassula grisea. (photo G. Daniels)

 

Crassula mystère n°2: Crassula garibina?

 

Puis nous sommes rentrés en nous arrêtant en route à un espèce de bar immense et décoré à l'extérieur comme à  l'intérieur de vieilles voitures de collection! En plus il y avait une espèce de rallye de voitures anciennes qui s'est arrêté prendre un pot! Déroutant et rafraichissant.

 

Le Canyon Roadhouse. (photo G.Daniels)

 

La décoration intérieure.

 

Si vous passez par là un jour apportez leurs une plaque, ils en manquent....

 

Le présent, le passé, l'historique!

 

Le retour a été long et on est passé par Seisrem pour rejoindre la route goudronnée et le gîte Alte Kalkoffen. Super repas comme dab. J'ai montré à Hilder le site Cono & Co. Mais sans l 'ADSL.......

 

Beau troupeau d'Oryx (Oryx gazella) sur le chemin du retour.

 

Et aussi des Zébres de Chapman (Equus burchellii antiquorum). 

 

Paysages le long du Fish River canyon.

 

Et le soleil se couche sur cette journée et sur notre voyage.

 

 

Au petit matin (6h) avant de partir, Hilder m'a donné quelques Lithops de ses semis. Super sympa!
Retour vers Windhoek, 6h de route la plupart du temps en ligne droite avec l'infini dans toutes les directions.

 

Quelques unes des leçons que je retiendrais de ce voyage est que les Lithops poussent ici la plupart du temps en petites colonies d'une vingtaine de plantes et quelquefois moins. D'autres part les variations de couleurs dans une même population sont grandes. Il est à parier que beaucoup de choses sont encore à découvrir dans ce pays immense et désertique.

Vivement un prochain voyage en Namibie pour parachever ce trip, voir les Cyphostemma, les Adenium, les dunes de Sossuvlei, les forêts pétrifiées, les peintures rupestres.......et pourquoi pas un guépard ou découvrir une nouvelle espèce de Lithops.

 

Un grand remerciement à Roy Earlé pour sa patience, sa science et son enthousiasme.

 

La troupe au complet. De gauche à droite:Roy Earlé, Chris Eyers, Alice Daniels, Greg Daniels, Donald Smith, Joyce Eyers et Marc Mougin.

 

la carte de nos pérégrinations eb Namibie