10 mai, le documentaire riehmerae

 

 Hier en fin d'aprés midi, balade dans la savane arborée aux alentours du gîte, tout près de Windhoek.

 Ecureuil fouisseur du Cap, toujours amusant de le voir se faire de l'ombre avec sa queue

 

Babouin chacma pensif

 

Babouin chacma : on est pas bien là?

 Babouin chacma : t'as un truc sur la tête qu'il faut que je t'enlève!

 

Barbican pie (Tricholaema leucomelas), un air féroce pour un si petit oiseau

 

Le beau et surprenant Beaumarquet melba (Pytilia melba)

 

La très sérieuse Pririt de Vieillot femelle (Batis pririt)

 

L'élégant Agrobate du Kalahari (Cercotrichas paena)

 

Chevechette perlée (Glaucidium perlatum) : Si tu t'approches, je t'arrache un oeil!

 

Paysage près de Windhoek au coucher de soleil

 

Ce matin,  à nouveau une balade solitaire dans le même biotope, mais d'autres découvertes.....

 

Touraco concolore (Corythaixoides concolor), un oiseau de grande taille et surprenant

 

L'éclatant Choucador de Burchell (Lamprotornis australis)

 

Merle litsitsirupa (Psophocichla litsitsirupa) qui ressemble à une grive de chez nous!

 

Oryx dans la lumière du matin

 

L'inattendue Musaraigne éléphant à lunettes

 

L'élégant et coloré Cordonbleu grenadin mâle (Granatina granatina)

 

Le mal nommé Choucador à épaulettes rouges (Lamprotornis nitens)

 

Rémiz minute (Anthoscopus minutus), toute en délicatesse

 

Mahali à sourcils blancs (Plocepasser mahali)

 

Calao à bec rouge (Tockus erythrorhynchus), très africain comme oiseau

 

Babouin chacma, ce primate se méfie beaucoup des humains

 

Plus tard dans la matinée, Roy qui a récupéré son épouse Janice à l'aéroport, passe me prendre et nous voilà partis à la ferme Rietfontein dont le propriétaire est Mr Marc Riehmer descendant de Edith Riehmer qui a découvert Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae sur sa ferme. La piste pour arriver au site nous permet de croiser beaucoup d'animaux, Oryx, Buballe rouge, Phacochères, Steenbok, Mangouste jaune et même une troupe de Suricates.

 

Oryx dans la savane arborée

 

 Calao leucomèle (Tockus leucomelas) au bec impressionnant

 

 Steenbok ou Raphicère champêtre, une antilope toute en finesse

 

Suricate aux aguets : vous êtes où les gars?

 

Ha c'est vous?

 

Rien de ce côté là?

 

Le site où pousse le Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae n'est pas très vaste, c'est une élévation de quartz blanc au sommet plat. Roy m'a demandé si je pouvais réaliser un petit film sur le travail de recherche sur les populations de Lithops. J'ai profité du trajet d'hier pour écrire un scénario, mais la réalisation des différents plans est compliquée avec un vent soutenu, qui souffle en rafales. Il est certes bienvenu pour nous puisqu'il rafraichit mais pas du goût du drone. Nous avons passé l'après-midi à étudier cette population, nous avons trouvé pas moins de 104 individus dont la plupart à double têtes. Malheureusement ce sera encore une année sans capsule pour ce lithops. Comme l'an passé il n'a pas assez plu, soit 40mm pendant la saison des pluies au lieu des 140mm habituels. Quoiqu'il en soit, le lieu est superbe car cerné par de magnifiques montagnes et les plantes en forme malgré le déficit hydrique.

 

Habitat de Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae 

 

 

Le biotope

 

Début de l'étude de la population de Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae avec pose des marques colorées

 

Les marques donnent une bonne idée de la répartition des plantes

 

6 têtes de Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae 

 

Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae, variabilté des couleurs et des marques

 

Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae, parfait, légèrement variegata?

 

Deux plantes à deux têtes

 

Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae  très spotté

 

Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae très peu marqué

 

Une série de Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae montrant la grande variabilté de ces plantes

 

Beaucoup de Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae étaient enterrés

 

Jeune plante ayant quand même dejà fleurie

 

Beaux dessins pour ces Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae 

 

Avonia namaquensis? Ils étaient très peu représentés

 

Nous n'avons trouvé qu'un pied de kalanchoe sp.

 

 Sur le chemin du retour nous croisons la famille Reihmer qui vient passer le week-end dans la maison familiale. Nous verrons aussi beaucoup d'animaux comme des Waterbuck (Cobe des marais) et même une magnifique girafe très peu farouche. J'espère avoir suffisamment d'images pour monter un film correct qui sera présenté normalement aux membres du MSG en juin.

 

Madame et monsieur Reihmer et leur bébé qui allaient passer quelques jours sur la ferme familiale

 

Cobe des marais, les anglais, trés poétiques, reconnaissent cette antilope à la marque de la cuvette des toilette sur le postérieur....

 

Magnifique girafe solitaire dans la brousse

 

 Mon dernier jour lithops s'achève sur cette très belle variété de pseudotruncatella.

En effet, demain, Roy, Janice et les Mouton repartent à Altekalkofen. Quand à moi, j'ai décidé de consacrer le temps qui me reste avant mon vol de retour, à faire de l'ornithologie. Lors des balades précédentes, j'ai pu constater la richesse et la variété de l'avifaune, aussi , ce sera l'occasion de m'exercer à l'art difficile de la photo d'oiseaux.

 

La très mobile Erémomèle à cou roux (Eremomela usticollis)

 

Pic barbu (Dendropicos namaquus), oiseau très discret

 

Pririt de Vieillot mâle (Batis pririt), version noir et blanc de la femelle

 

Le beau mais farouche Astrild à moustaches (Estrilda erythronotos)

 

Moins colorée mais aussi belle que le mâle, Cordonbleu grenadin femelle (Granatina granatina)

 

Cordonbleu d'Angola (Uraeginthus angolensis), non je n'ai pas recolorié l'oiseau!

 

Calao à bec rouge (Tockus erythrorhynchus). J'adore cet oiseau très surprenant dans ses formes

 

Camaroptère à dos gris (Camaroptera brevicaudata), simple mais beau

 

Babouin chacma au coucher de soleil

 

Il ne me reste maintenant plus qu'à finir le montage du film sur l'étude de la population de Lithops pseudotruncatella subsp. pseudotruncatella var. riehmerae demandé par Roy pour être présenté mi juin aux membres du MSG, et j'aurai aussi besoin de tout l'hiver pour essayer d'exploiter toutes les données collectées lors de ce voyage, sans parler du reportage à faire sur le forum du Cactus Francophone!

 

Namibie 2019 - Bonus 1