Aeonium gorgoneum J.A.Schmidt 1852

Publication : Beitrage zur Flora der Cap Verdischen, Inseln 258 (1852)

Description

Section Aeonium

Aeonium gorgoneum est une espèce faiblement ramifiée, pouvant atteindre jusqu'à 2 m de haut, dont les branches étalées de 5-15 mm de diamètre portent des rosettes plates de 9-20 cm.

Les feuilles, épaisses, oblancéolées-spatulées, à l'apex aigu ou acuminé, mucroné, à base cunée, de 5-10 cm sur 1,5-3 cm, celles du cœur étroitement serrées, sont pruineuses, d'un beau vert bleuté aux reflets roses, marquées d'une ligne médiane et à marge ciliée soulignée de rougeâtre.

L'inflorescence pyramidale, de 5-8 cm sur 7-10 cm, porte des fleurs jaunes nuancées de rouge à 8-10 pétales.
La hampe peut produire des propagules après floraison.

Culture

Cette espèce nécessite un substrat de préférence acide, une exposition ensoleillée ou légèrement ombrée par temps très chaud et doit être hivernée à des minimales voisines de 5°.
Les arrosages, principalement répartis sur le printemps et l'automne, seront ralentis voire suspendus en début d'été et l'hiver par temps froid.

la multiplication se pratique par semis ou bouturage de rosette, de tige, de propagules quand la plante est en période active (en automne ou au printemps).

Étymologie

- Aeonium : du grec aeonios, immortel, en référence à sa succulence censée lui assurer une longue vie.
- gorgoneum : de Gorgades, ancien nom du Cap-Vert, où les textes antiques situaient les 3 Gorgones de la mythologie.

Habitat

Il pousse sur plusieurs îles de l'archipel du Cap-Vert (Santo Antão, São Antonio, São Nicolau, São Vincente) sur des falaises escarpées entre 300 et 1300 mètres d'altitude.
Plante rare et vulnérable, les zones principales où on peut la trouver, sont aujourd'hui incluses dans des Parcs Naturels (Moroços, Cova, Monte Verde).

Le climat tropical sec et chaud au niveau de la mer, y est sub-humide en altitude. La pluviométrie ne s'étale que sur une courte période, principalement de fin juillet à octobre et des vents violents venus du Sahara y soufflent l'hiver en tempêtes de sable.

Anecdotes

Ethnobotanique
Nom indigène : Saião. Il était utilisé dans la pharmacopée locale pour traiter les toux et bronchites.

Hommages
Emblématique de certaines régions du pays, il fut reproduit sur une pièce de monnaie de 100 escudos frappée en 1994 et sur un timbre-poste édité en 2002.

Taxonomie
Aeonium webbii Bolle 1859 (Sempervivum webbii Schenk 1907) d'abord considéré comme une forme probable d'Aeonium gorgoneum de l'île de São Vincente, s'est avéré après études, être une forme/synonyme d'Aeonium undulatum.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Substrat

Standard (3 tiers)

Couleur des fleurs

Jaune nuancé de rouge

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 14/09/2020, mise à jour le 15/09/2020.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Plus de photos de Aeonium gorgoneum avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiche du genre :

image disponible Aeonium (Webb & Berthelot) 1840

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Aeonium appendiculatum Bañares 1999
image disponible Aeonium arboreum (Linné) Webb & Berthelot 1840
image disponible Aeonium balsamiferum Webb & Berthelot 1840
image disponible Aeonium canariense Webb et Berthelot 1841
image non disponible Aeonium canariense v. palmense (Webb ex Christ) H.Y.Liu 1989
image non disponible Aeonium canariense v. subplanum (Praeger) H.-Y.Liu 1989
image non disponible Aeonium canariense v. virgineum (Webb ex Christ) H.-Y.Liu 1989
image disponible Aeonium castello-paivae Bolle 1859
image disponible Aeonium ciliatum Webb Berthelot 1841
image disponible Aeonium cuneatum Webb & Berthelot 1841
image disponible Aeonium davidbramwellii H.-Y. Liu 1989
image disponible Aeonium escobarii Rebmann & Malkmus 2013
image disponible Aeonium glandulosum (Aiton) Webb & Berthelot 1840
image disponible Aeonium glutinosum (Aiton) Webb & Berthelot 1840
image disponible Aeonium gomerense (Praeger) Praeger 1929
image disponible Aeonium goochiae Webb & Berthelot 1840
image non disponible Aeonium gorgoneum J.A.Schmidt 1852
image disponible Aeonium haworthii Webb & Berthelot 1840
image disponible Aeonium lancerottense (Praeger) Praeger 1932
image disponible Aeonium lindleyi Webb & Berthelot 1840
image disponible Aeonium lindleyi v. viscatum (Bolle) H.-Y.Liu 1989
image non disponible Aeonium nobile (Praeger) Praeger 1928
image non disponible Aeonium percarneum (R.P.Murray) Pitard & proust 1909
image non disponible Aeonium saundersii Bolle 1859
image non disponible Aeonium sedifolium (Webb & Bolle) Pitard & Proust 1909




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo