Aloe polyphylla Schonland ex Pillans 1934

Publication : South African Gardening 24 : 267 (-268) (1934).
Type : Reynolds 934, Lesotho (alors Basutoland), près de Maseru (Furumeng Mt.), 1er septembre 1934, déposé au Bolus Herbarium de l'université de Cape Town (République sud-africaine) (BOL 21370).

Description

L'Aloe 'spirale', ainsi surnommé du fait de ses feuilles qui, avec l'âge, s'arrangent en une rosette spiralée très esthétique. Sa croissance est relativement lente, mais sa relative rusticité (-8°C) lui permet d'être planté dans les jardins tempérés. Ses racines ne supportent cependant pas les fortes chaleurs, ce qui le rend plus problématique dans les pays méditerranéens.
Plante succulente acaule, ou exceptionnellement à tige très courte, de 30-50 cm de haut, comptant jusqu'à 150 feuilles arrangées en rosette spiralée sur 5 rangs, atteignant 60-80 cm de diamètre, ne rejetant généralement pas ou tardivement. Feuilles vert émeraude à vert foncé, tétraédriques, ovalo-oblongues de 10-30 cm de long sur 4-10 cm de large, acuminées, aux marges cartilagineuses (incluant une troisième côte au revers des feuilles, voire une quatrième) présentant des dents blanchâtres à vert pâle de 5-10 mm de long, espacées de 2-15 mm et à la pointe séchant et devenant pourpre puis brun.
Floraison diurne au printemps (de septembre à octobre dans l'habitat). Inflorescence de 50-60 cm de long, à 3-8 ramifications. Pédoncules d'environ 25 cm de long depuis le point de jonction. Bractées papyracées ovales et acuminées de 20-30 mm de long sur 7 mm de large, à 5 nervures. Racèmes capités (terminés en tête arrondie) très fournis de 12-15 cm de long sur 10 cm de diamètre. Pédicelles rouges de 3-6 cm de long. Fleurs rose saumon pâle à rouge pâle, rarement jaune, de 3,7-5,5 cm de long, à ovaire d'environ 9 mm de long sur 3 mm de diamètre, tube floral atteignant 1 cm de diamètre au-dessus de l'ovaire, aux tépales extérieurs libres à la base, pistil et étamines dépassant du tube d'environ 5 mm.
Cytologie : 2n = 14.

Culture

Culture facile mais la plante met 2-3 ans avant de prendre sa forme spiralée si caractéristique. Plantée en pleine terre elle poussera plus vite qu'en pot et pourra même fleurir au bout de six ans. Une plantation en extérieur est même possible sous réserve que les températures ne descendent pas en dessous de -8°C, voire un peu moins dans de très bonnes conditions, et pas pendant trop longtemps (Zone USDA 9-11, voire 8a/b). Il faut aussi soit que le sol soit particulièrement bien drainé, soit que la plante soit protégée de la pluie. Hors abri, la rosette doit également être inclinée afin que l'eau ne stagne pas au creux. Dans les régions plus froides, il vaut mieux la cultiver en pot et la rentrer dès qu'il gèle si les températures ne deviennent pas nettement positives en journée. Les racines en pot sont en effet plus vulnérables au gel qu’en pleine terre. Dans les zones de climat méditerranéen, le gel n'est pas à craindre, mais les fortes chaleurs peuvent entrainer une nécrose des racines et la perte de la plante. Il ne faut donc pas la cultiver en pot, mais la planter tout de suite dans un endroit frais pour que le sol qui accueille les racines ne dépasse jamais 30°C. Ainsi, en Californie, on recommande de mettre une bonne couche d'isolant autour de la plante: pouzzolane, argile expansée… Cette sensibilité à la chaleur incite à la prudence en cas de culture sous serre: une bonne aération en hiver est indispensable et la plante sera sortie à l’extérieur du printemps à l'automne. Apprécie des arrosages généreux en été, qui sont fortement réduits en hiver. Substrat ou sol non calcaire. Sol frais et profond. Sensible aux cochenilles farineuses qui se logent en son centre et peuvent la faire pourrir. Evitez d'arracher les vieilles feuilles qui sèchent à la base: cela risque de faire pourrir la plante.
Reproduction par semis, la plante rejetant peu ou très tardivement. Il est nécessaire d'avoir au moins deux sujets différents pour produire des graines car cet Aloe est à priori autostérile. Des graines fraîches ne sont pas indispensables, les graines gardant leur pouvoir germinatif plusieurs années. Cependant, elles germent très difficilement, quel que soit leur fraicheur et, pour améliorer le taux de germination, les graines doivent être soit scarifiées en les frottant sur du papier de verre ou entre deux feuilles de papier de verre, soit mises à germer dans de l'eau. Dans ce dernier cas, on renouvelle totalement l'eau tous les 3 à 5 jours, l'ensemble est maintenu dans un pot fermé à une température d'appartement (18-21°C) avec une bonne luminosité sans soleil direct et les graines sont retirées et plantées dans un substrat normal au fur et à mesure de leur germination. Cela peut prendre 15 jours à 2 mois, un expérimentateur ayant obtenu 80% de germination à 60 jours avec des graines de 2, 3 et 4 ans (sans que la fraicheur de la graine n'ait la moindre incidence sur ce pourcentage). La méthode avec le papier de verre est plus délicate, mais la germination suit habituellement en quelques jours. Le semis en sachet est possible, mais les plantules gagnent à être sorties au bout de 2-3 mois pour prendre une forme plus typique. Les plantules gardées plus longtemps ont des feuilles plus longues, moins dentées, mais reprennent une forme normale par la suite. Par ailleurs la reproduction in vitro s’est développée et les plantes proposées de temps en temps en jardinerie sont généralement nées par cette méthode.
Le bouturage est possible lorsque la plante rejette, généralement quand le méristème a été abimé, quoique certaines plantes reproduites in vitro semblent rejeter plus facilement et plus jeunes. Il faut attendre que le rejet ait une bonne taille avant de l’affranchir.

Étymologie

- Aloe : du latin aloe qui désignait probablement l'Aloe vera (Pline, Historia Naturalis 27: V. vers 77 ap.J.C.).
- polyphylla : du grec polus, nombreux, et phylla, feuille: à nombreuses feuilles.

Habitat

Lesotho (avec juste un site connu dans la province sud-africaine voisine de Free State), Montagnes de Maluti entre 2250 et 2500 m d’altitude, sur des rochers de basalte élevés et abrupts, plutôt sur des falaises exposées au nord. Cet habitat est caractérisé par une forte humidité atmosphérique avec des nuages et du brouillard, un été frais et fortement pluvieux (1000 mm par an) et un hiver plus sec avec des gelées et parfois de la neige.

Anecdotes

Noms vernaculaires : Lekhala Kharatsa (en sesotho), Aloe spirale (en français), Spiral Aloe (en anglais), Kroonaalwyn (en afrikaans : Aloe en couronne).
Ecologie : Le sens de la spirale peut tout aussi bien être dans le sens des aiguilles d’une montre ou en sens inverse, sans que le milieu n’ait une incidence notable puisque les deux sens se retrouvent en nombre égal dans l’habitat. La plante conserve son sens de rotation toute sa vie, les rares cas d’inversion du sens de rotation étant liés à un méristème abimé. Cette plante est inféodée pour sa pollinisation au Souimanga malachite (Nectarinia famosa), un passereau endémique du Sud-Est de l’Afrique.
Taxonomie : Aloe polyphylla a été découvert par F.H. Holland en 1915 dans les monts Phurumela au Lesotho et décrit mais non publié par le Dr. Schönland. Ce n'est qu'en 1934 que N. S. Pillans publia la description de cette plante en se basant sur celle du Dr. Schönland.
Conservation : Les populations d’Aloe polyphylla sont en très net déclin, principalement en raison de collectes dans un but ornemental. Aloe polyphylla paye ainsi chèrement son statut de fleur nationale du Lesotho. La plante est aussi utilisée en médecine traditionnelle et pour la confection de sorts attirant la chance. Le pâturage extensif joue aussi un rôle dans l’extinction progressive de cette plante, mais rien de comparable avec les collectes dans un but ornemental. Dans la région de Ts’ehlanyane, la construction d’un barrage a ainsi provoqué l’extinction presque totale d’une population importante d’Aloe polyphylla. Celui-ci ne subsiste plus que dans quelques endroits inaccessibles ou dans des jardins. Cette disparition massive n’est pas due au barrage lui-même, qui n’a pas submergé la zone où pousse cette espèce, mais à la route construite à cette occasion qui a rendu cette zone facilement accessible, avec en plus un afflux de personnes recherchant un emploi qui en profitaient pour collecter des plantes et les revendre plus bas. Un parc national a été créé, mais trop tard. Une réintroduction de plantes cultivée est envisagée pour reconstituer la population originale (Mofokeng et al. 2009-1 et 2).
Philatélie : Le Lesotho a consacré 3 timbres à sa fleur nationale, en 1977, 1989 (bloc) et 2002. Aloe polyphylla se retrouve également en fond d’un timbre du Lesotho de 1981 dédié à l’oiseau Macronyx capensis ou Sentinelle du Cap, cependant que son pollinisateur, Nectarinia famosa, se retrouve sur un autre timbre de la même émission, mais avec l’inflorescence d’une autre espèce d’Aloe.
Ethnobotanique : L'usage des couvertures de laine s'est répandu au Lesotho (alors Basutoland) au 19e siècle sous l'influence européenne et cet Aloe donne son nom vernaculaire de Kharetsa à une couverture de laine au dessin, récent, reproduisant un Aloe polyphylla au centre, entouré de motifs représentant des objets traditionnels Basotho: 4 boucliers posés chacun sur deux armes, une sagaie et une massue, et un 'mokorotlo' (chapeau de paille - emblème du Lesotho figurant au centre de son drapeau) dans chaque angle. Une de ces couvertures, produite en 2012, a même été acquise par le British Museum (v. photo).

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

-8°C

Arrosages

Hiver : faible. Été : généreux.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 50 cm. Largeur : 80 cm.

Site spécialisé

http://www.viridis.net/cactus/aloe_poly.html

Publications spécialisées

Carter S., Lavranos J.J., Newton L.E., Walker C.C., Aloes the definitive guide, Kew Publishing, 440 (2011).
Mofokeng M.J. & Ge J., Extinction of Species from Establishment of Large Water Projects: The Case of Aloe polyphylla in Lesotho, Nature and Science 7(7) : 15-20 (2009).
Mofokeng M.J. & Ge J., Conservation of Endangered Species: Aloe polyphylla in Lesotho, Environmental Research Journal, 3 : 68-75 (2009).
Schroter V., Erfahrungen mit der Spiralaloe Aloe polyphylla, Kakteen und andere Sukkulenten 55(4) : 93-96 (2004).
Senior R., Aloe polyphylla growing outdoors in the UK, British Cactus & Succulent Journal 20(4) : 184-185 (décembre 2002).
Abrie A.L. & Van Staden J., Micropropagation of the endangered Aloe polyphylla, Plant Growth Regulation 33(1) : 19-23 (2001).
Newton L.E. in Eggli U., Illustrated Handbook of Succulent Plants, Monocotyledons : 165 (2001).
Ambrose D., Aloe polyphylla, Lesotho annotated bibliography : v.22, sect. 228, Institute of Education, National University of Lesotho 10p. - illus. (2000).
McCabe S., Pollination of Aloe polyphylla, Cactus and Succulent Journal (US) 67(3) : 166-168 (1995).
Donnay T.J. & Meyer K., The distribution and status of the endemic spiral Aloe (Aloe polyphylla) in Lesotho, Excelsa 15 : 29-35 (1991 publ. 1992).
Edwards D., Aloe polyphylla Flowers in Yorkshire, British Cactus & Succulent Journal 9(3) : 76 (septembre 1991).
Swart J.C., Aloe polyphylla in sy natuurlike habitat, Aloe 20(1) : 27 (1983).
Talukdar S., The conservation of Aloe polyphylla endemic to Lesotho, Bothalia 14(3-4) : 985-989 (1983).
Talukdar S. & Schmitz M.O., The conservation of Aloe polyphylla indigenous to Lesotho, in : AETFAT, Synopses 10th Congress: the origin, evolution and migration of African floras, Pretoria 18-23 January 1982 : 52 (1982).
Beverly A.C., My quest for Aloe polyphylla, Cactus and Succulent Journal (US) 51(1) : 3-8, figs, carte (1979).
Beverly A., A survey of Aloe polyphylla, Veld & Flora (Kirstenbosch) 64(1) : 24-27, figs, carte (1978).
Badenhorst L., Die sieraad van Lesotho (The ornament of Lesotho), Aloe 10(4) : 25-27, 47 (1972).
Horwood F.K., Aloe polyphylla: cultivation in England, The National Cactus and Succulent Journal 21(2) : 58 (juin 1966).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 02/05/2017, mise à jour le 08/07/2017.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
pasdef
Aloe Polyphylla
Aloe Polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla





Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Aloe polyphylla
Aloe polyphylla


Plus de photos de Aloe polyphylla avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Forsskål, Pehr
image non disponible L'Héritier de Brutelle, Charles Louis
image disponible Linné, Carl von
image non disponible Redouté, Pierre Joseph
image non disponible Schonland, Selmar

Fiche du genre :

image disponible Aloe 1753

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Aloe arborescens
image disponible Aloe aristata
image disponible Aloe compressa Henri Perrier de la Bathie 1926
image disponible Aloe distans
image non disponible Aloe haemanthifolia Berger & Marloth 1905
image disponible Aloe plicatilis Miller 1768
image disponible Aloe polyphylla Schonland ex Pillans 1934
image disponible Aloe variegata




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo