André, Edouard François

1840 - 1911
Edouard François André nait le 17 juillet 1840 à Bourges et participe dès son plus jeune âge au travail dans la pépinière familiale.

A sa sortie du collège, il part se perfectionner en arboriculture chez un producteur d'Angers, passe une année au MNHN comme élève jardinier puis obtient en 1860 le poste de jardinier principal au "Service des Promenades de la ville de Paris" où il dirige les travaux de plantation du parc des Buttes Chaumont.
Lauréat d'un concours organisé par la ville de Liverpool pour la création du parc Sefton, la notoriété de ce talentueux paysagiste de seulement 26 ans, se développe rapidement en Europe. Edouard André commence alors à travailler en libéral pour exécuter des commandes aussi bien privées que publiques. Secondé plus tard par son fils René, il sera l'auteur de 250 projets réalisés à Cognac, Montpellier, Nice, Monte Carlo ainsi qu'en Lituanie, Hollande, Bulgarie, etc.

De 1875 à 1876, il effectue un voyage d'exploration botanique financé par le Ministère de l'Instruction Publique en Colombie, Equateur, Venezuela.
Il y découvre et en ramène de nouvelles espèces, se passionne pour les Broméliacées et décrit de très nombreux taxons (571 noms enregistré à l'IPNI dont plusieurs Tillandsia).
Il cultive, hybride et tente d'acclimater des plantes issues de ses recherches sur le terrain, dans sa propriété de Croix-en-Touraine* et de Golfe-Juan.
En 1892, Edouard André est nommé 3ème professeur d'Art des Jardins dans la prestigieuse Ecole Nationale d'Horticulture de Versailles.

Il meurt à l'âge de 71 ans, le 25 octobre 1911.
Anecdote : il est inhumé au cimetière de Montmartre dans la sépulture familiale du violoncelliste Auguste-Joseph Franchomme (1808 - 1884) dont il avait épousé successivement les 2 filles.

Publications
- Un article co-écrit avec George Sand sur les jardins de Paris dans Paris-Guide de 1867.
- De nombreux articles pour l'Illustration Horticole dont il fut le rédacteur en chef ainsi que pour la Revue Horticole.
- "Voyage en Amérique équinoxiale" 1817, réédité en 1983.
- "Bromeliaceae andreanae : description et histoire des Broméliacées récoltées dans la Colombie, l'Ecuador et le Vénézuela".
(NB : cet ouvrage est consultable dans la bibliothèque numérique du Cactus Francophone).

Hommages
Un jardin de Bourges est baptisé de son nom.
- Anthurium andreanum Linden, espèce encore très populaire aujourd'hui, qu'il découvre en 1876 en Colombie.
- Tillandsia andreana Moren.

* Sa maison de Croix-en-Touraine, acquise par la municipalité, abrite à présent les bureaux de la mairie de la commune. Son parc est ouvert au public depuis 2003.

Nationalité : française.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 19/09/2019.


Plus de photos de Edouard François André avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

image non disponible Bakeria André
image non disponible Pepinia Brongniart ex André
image non disponible Ronnbergia E.Morren & André
image non disponible Sodiroa André
image non disponible Sowerbia Andréws
image non disponible Thecophyllum André
image non disponible Trigonanthera E.André
image non disponible Vereia Andréws

Fiches d'espèces :

Fiche de synonyme Racinaea dyeriana (André) Barfuss & W. Till 2016
image disponible Tillandsia dyeriana André 1889
Fiche de synonyme Tillandsia krameri (André) Baker 1889
image disponible Vanilla planifolia Andrews 1808




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo