Apocynaceae A.L. de Jussieu

Publication : Genera Plantarum 143 (1789).

Classification

Étymologie

Apocynaceae: du genre type Apocynum, lui-même issu du grec apo, loin de, et kunos, chien, littéralement 'qui éloigne les chiens', employé ici dans le sens 'qui les tue', en référence à l'usage d'Apocynum androsaemifolium comme poison.

Description

La famille des Adenium et Pachypodium, mais également des pervenches (Vinca) et des lauriers roses (Nerium).

Arbres, arbustes ou lianes, généralement à latex laiteux, mais pas toujours, notamment chez les Pachypodium et Adenium où il est clair. Feuilles simples, entières, opposées ou en verticilles, voire spiralées (de nouveau notamment chez les Pachypodium et Adenium), rarement stipulées.
Inflorescence généralement en cymes, parfois en racèmes ou à fleur unique, à fleurs hermaphrodites généralement grandes et actinomorphes, à 5 sépales soudés ou libres, 5 pétales soudés à la base en tube ou urne, mais aux lobes libres et largement ouverts, 5 étamines à anthères libres ou soudées les uns aux autres, pollen fin et non soudé, et 1 ovaire supère ou semi-infère, formé de deux carpelles, rarement plus, soudés ou libres.
Fruit formé de deux gousses allongées, rarement une, charnues à sèches, déhiscentes ou non. Graines aplaties, pouvant être pourvues de soies assurant une dispersion par le vent, ou non, avec ou sans albumen, et à embryon droit.

2 sous-familles sont généralement reconnues:
Les Plumerioideae, à étamines généralement libres, anthères emplies de pollen et graines généralement dépourvues de soies.
Les Apocynoideae, à étamines généralement soudées, anthères vides à la base et graines généralement pourvues de soies.

Culture

Du fait de la distribution étendue de la famille, aucune règle commune ne peut être posée: se reporter aux fiches de genres.

Anecdotes

Type: Apocynum Linné, Species Plantarum 1: 213-214 (1753).
Ethnobotanique: C'est essentiellement pour l'horticulture que sont cultivées les espèces de la famille des Apocynacées. Les genres Adenium et Pachypodium sont les plus appréciés des amateurs de succulentes, mais deux autres genres, plus xérophiles que succulents, sont également intéressants:
Le genre Plumeria (les frangipaniers), bien que peu succulent, est particulièrement résistant à la sécheresse et, comme le genre Adenium, apprécié pour ses hybrides à fleurs colorées;
Le genre Mandevilla, anciennement connu sous le nom de Dipladenia, à racines succulentes nécessitant un substrat bien drainé, dont une espèce, M. sanderi est cultivée en plante d'intérieur et, depuis peu, en plante annuelle de fleurissement extérieur.
Mais les principales espèces cultivées pour l'agrément sont issues des genres Vinca (les pervenches), lianes rampantes de climat tempéré, Catharanthus (C. roseus: pervenche de Madagascar) de climat tropical et surtout Nerium (lauriers roses), de climat méditerranéen. Toutefois d'autres espèces sont également utilisées, notamment dans les genres Allamanda, Amsonia ou Thevetia.
Le fruit de Carissa carandas, ou karanda, une liane originaire d'Inde, est comestible et mangé frais ou préparé en gelées ou confitures. Les fleurs de Fernaldia pandurata, ou loroco sont utilisées en cuisine au Guatemala et El Salvador.
Les Apocynaceae produisent des heterosides et alcaloïdes toxiques parfois utilisés en pharmacologie. Ainsi la strophantine (ou strophanthine) extraite des graines de Strophanthus gratus et utilisée d'abord sous forme de poison pour les flèches en Afrique, a servit de médicament en cardiologie, avant d'être retirée du marché en France. L'écorce du Rauwolfia caffra ou arbre à quinine est utilisé contre la malaria (à ne pas confondre avec le Quinquina original: Cinchona officinalis (et C. succirubra), arbre de la famille des Rubiacées).
Certains genres ont été exploités à petite échelle pour la production de caoutchouc et les amérindiens utilisaient les fibres extraites d'Apocynum cannabinum pour tresser des liens ou faire des vêtements.
Taxonomie: La famille des Apocynaceae est parfois élargie pour inclure les Asclépiadaceae (Ceropegia, Stapelia,…). Les deux familles possèdent en effet de nombreux caractères communs comme le nombre de pétales, les fruits et les graines, et seul le pollen, aggloméré chez les Asclépiadaceae, libre chez les Apocynaceae, les distingue vraiment. Mais cette conception large ne fait pas l'unanimité, et comme, pour l'amateur de plantes succulentes, les deux familles sont clairement identifiées et séparées, cette encyclopédie conserve la traditionnelle conception stricte de la famille, en excluant les Asclépiadaceae (Pour une inclusion des Asclépiadaceae, v. Sennblad, B and Bremer B., The familial and subfamilial relationships of Apocynaceae and Asclepiadaceae evaluated with rbcL data, Plant Systematics and Evolution 202: 153–175 (1996); Sennblad, B., Phylogeny of the Apocynaceae s.l., Acta Universitatis Upsaliensis 295 (1997)).

Répartition géographique

Distribution principalement tropicale, mais la famille compte également des espèces de climat subtropical ou méditerranéen (lauriers roses) et tempéré (pervenches).

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 05/03/2008, mise à jour le 16/03/2008.


Adenium obesum
Adenium obesum


Adenium obesum ssp. arabicum
Adenium obesum ssp. arabicum


Vinca major
Vinca major


Pachypodium lamerei
Pachypodium lamerei


Pachypodium lamerei
Pachypodium lamerei


Pachypodium brevicaule
Pachypodium brevicaule


Pachypodium densiflorum
Pachypodium densiflorum


Plumeria
Plumeria


Plumeria pudica
Plumeria pudica


Plus de photos de Apocynaceae avec Google images.

Genres de la famille Apocynaceae

image disponible Adenium Roemer & Schultes 1819
image disponible Hoya R. Brown 1810
image disponible Pachypodium J. Lindley
image disponible Plumeria

Fiches de botanistes :

image disponible Forsskål, Pehr
image non disponible Jussieu, Antoine Laurent de
image non disponible Kéraudren, Monique
image non disponible L'Héritier de Brutelle, Charles Louis
image disponible Linné, Carl von
image non disponible Redouté, Pierre Joseph




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo