Aztekium Boedecker 1929

Publication : Monatsschrift der Deutschen Kakteen-Gesellschaft, E. V., Sitz Berlin 1 : 52 (1929).
Type : Echinocactus ritteri Boedeker, Zeitschrift für Sukkulentenkunde 3(14) : 305 (–306, fig.) (1928).

Description

Un genre longtemps mono-spécifique, ici étendu à 3 espèces de cactus poussant sur des collines de gypse dans l’état mexicain du Nuevo León.
Les espèces de ce genre sont des plantes de petite taille gris-vert, globulaires à légèrement cylindriques, aplaties au sommet, solitaires ou cespiteuses. Les côtes sont bien prononcées, étroites et, pour deux des trois espèces, présentent des rides ou des sillons longitudinaux. Les aréoles sont rapprochées et seules celles proches de l'apex portent des épines courtes, plates et recourbées, tombant par la suite.
Floraison diurne au printemps et en été. Les fleurs en forme d’entonnoir, blanc rosé à rouge magenta sont petites avec un péricarpe glabre, un tube floral glabre (Aztekium ritteri et hintonii) ou avec des écailles linéaires verdâtres poilues en leurs axiles (Aztekium mexicanum) et naissent au niveau d’un apex laineux.
Fruits de petite taille, charnus devenant secs, irrégulièrement déhiscents, cachés dans la laine apicale. Graines marron foncé très petites, atteignant 0,85(1,2) mm de long, brillantes, tuberculées.

Clé de détermination :
1. Côtes striées ou ridées longitudinalement.
1.1 Corps sub-sphérique aplati à l’apex pouvant atteindre 6 cm de diamètre et de haut avec 5-11 côtes de 3-6 mm de profondeur, à bords émoussés : Aztekium ritteri.
1.1.1 6-11 côtes, présence de pseudo-côtes entre les côtes : Aztekium ritteri f. ritteri.
1.1.2 Moins de 6 côtes, sans pseudo-côtes entre les côtes : Aztekium ritteri f. valdezii.
1.2 Corps sub-sphérique à légèrement cylindrique, aplati à l’apex, pouvant atteindre 10 cm de diamètre sur 9 cm de haut avec 8-15 côtes de 6-12 mm de profondeur, à bords aigus, sans pseudo-côtes entre les côtes : Aztekium hintonii.
2. Côtes ni striées, ni ridées longitudinalement : Aztekium mexicanum (syn: Geohintonia mexicana).

Classification

Famille : Cactaceae
Sous-famille : Cactoideae
Tribu : Cacteae

Culture

Culture facile mais croissance très lente : un semis d’un an d’Aztekium ritteri ne mesure que 2 mm de diamètre. Il pourra fleurir en 5 ans sur ses propres racines, en 2-3 ans greffé. Un Aztekium mexicanum sur ses propres racines mettra 5-6 ans avant d’atteindre 2 cm de diamètre et 10-15 ans à fleurir. De ce fait, les espèces de ce genre sont très souvent greffées. Sur leurs propres racines, un substrat minéral et bien drainant doit être utilisé. Apprécient dans ce cas des arrosages généreux en été sous réserve d’être placés dans un endroit favorisant l'écoulement et l'évaporation de l'eau. L’ajout de gypse n’est pas indispensable mais le substrat peut être calcaire et ne doit pas être acide. Tenus au sec, ils supportent de faibles gelées sous réserve que les températures remontent en journée.
Reproduction par semis, ainsi que par bouturage ou greffage de rejets de plantes greffées. Semis difficile en raison de la lenteur de pousse, il faut doser délicatement l'arrosage pour éviter le dessèchement tout en combattant les algues et mousses. L'idéal est de pratiquer le semis en sachet (voir l'article sur ce site), et de garder le sachet fermé pendant longtemps... plus d'un an peut être nécessaire.

Étymologie

Aztekium : d’Aztèque, par la ressemblance de l'espèce type, Aztekium ritteri, avec les motifs géométriques de cette civilisation.

Anecdotes

Taxonomie : Depuis sa création en 1929, ce genre a longtemps été considéré comme mono-spécifique, avec comme seule espèce Aztekium ritteri. Ce n'est qu'en 1991 qu'une deuxième espèce a été découverte : Aztekium hintonii. En 2013 une troisième espèce a été décrite : Aztekium valdezii. Enfin le présent article reclasse Geohintonia mexicana, découvert en 1991 avec Aztekium hintonii, dans le genre Aztekium.
Aztekium valdezii est une espèce très proche d’Aztekium ritteri dont elle se distingue par le nombre de côtes plus réduit et l’absence de pseudo-côtes entre les vraies. Toutefois les jeunes Aztekium ritteri ne présentent pas non plus de pseudo-côtes et compte tenu des nombreux autres caractères communs, il n’est pas possible d’affirmer aujourd’hui qu’Aztekium valdezii est une espèce ou une sous-espèce distincte plutôt qu’une simple forme néoténique, c’est-à-dire une forme qui conserverait à l’âge adulte les caractéristiques juvéniles d’Aztekium ritteri.
Aztekium mexicanum a d’emblée été classé dans un genre mono-spécifique, Geohintonia, du nom de son découvreur. Il présente certes des caractéristiques propres comme l’absence de rides ou de sillons sur les côtes, les écailles linéaires le long du tube floral, poilues en leurs axiles, et des graines légèrement plus grandes, mais surtout de nombreux caractères communs avec Aztekium : corps sub-sphérique aplati à l’apex, côtes étroites, floraison apicale, fleurs rotacées à péricarpe glabre, fruits charnus devenant secs et irrégulièrement déhiscents, graines brillantes et rugueuses de très petite taille, racines fibreuses et croissance lente
Les nombreuses études génétiques qui ont eu lieu depuis 2002 (notamment Butterworth et al. 2002, Hernández-Hernández et al. 2011, Bárcenas et al. 2011, Vásquez-Sánchez et al. 2013) ont toutes confirmé que cette espèce appartient bien au même clade Aztekium.
Ce qui semble retenir les botanistes actuels d’opérer un reclassement de cette espèce dans le genre Aztekium, ce sont des hypothèses d’hybridation. Geohintonia mexicana et Aztekium ritteri pourraient être les parents d’Aztekium hintonii qui présente des caractères intermédiaires. Cette hypothèse a d’ailleurs conduit Roy Mottram à publier Aztekonia Ʃhintonii en 2014. Mais dans la mesure où l’hybridation entre espèces du même genre existe, cette hypothèse ne saurait fonder à elle seule la création de 3 genres mono-spécifiques alors que les genres sont censés regrouper les espèces d’un même clade. Une autre hypothèse serait que Geohintonia serait un hybride entre Aztekium hintonii et une autre espèce inconnue, peut-être Echinocactus horizonthalonius ou une autre espèce disparue. Mais là encore ce n’est qu’une hypothèse. Il était donc logique, en l’état de nos connaissances, de reclasser Geohintonia mexicana dans le genre Aztekium ce qui fut fait en 2015 dans la revue Succulentopi@.

Répartition géographique

Mexique, Nuevo León, Sierra Madre orientale, sur collines de gypse de 600 à 1500 m d'altitude.

Publications spécialisées

Se reporter aux fiches d’espèces pour plus d’articles.
Barmon A. de et Corman P., Le genre Aztekium, Succulentopi@ 15 : 9-19 (2015).
Mottram R., Cactaceae allotaxa, The Cactician 5 : 1-29 (14 juillet 2014).
Monserrat Vázquez-Sánchez M., Terrazas T., Arias S. & Ochoterena H., Molecular phylogeny, origin and taxonomic implications of the tribe Cacteae (Cactaceae), Systematics and Biodiversity 11(1) : 103-116 (mars 2013).
Bárcenas R. T., Yesson C. & Hawkins J. A., Molecular systematics of the Cactaceae, Cladistics 27 : 470-489 (2011).
Hernández-Hernández T., Hernández H.M., Arturo De-Nova J., Puente R., Eguiarte L.E., Magallón S., Phylogenetic relationships and evolution of growth form in Cactaceae (Caryophyllales, Eudicotyledoneae), American Journal of Botany 98 : 44–61 (2011).
Butterworth C.A., Cota-Sanchez J.H. & Wallace R.S., Molecular Systematics of Tribe Cacteae (Cactaceae: Cactoideae): A Phylogeny Based on rpl16 Intron Sequence Variation, Systematic Botany 27(2) : 257-270 (2002).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

yann (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 19/03/2001, mise à jour le 01/11/2015.


Aztekium ritteri
Aztekium ritteri


Aztekium ritteri
Aztekium ritteri


Aztekium valdezii
Aztekium valdezii


Aztekium hintonii
Aztekium hintonii


Aztekium hintonii
Aztekium hintonii


Aztekium hintonii
Aztekium hintonii


Geohintonia mexicana
Geohintonia mexicana


Geohintonia mexicana
Geohintonia mexicana


Geohintonia mexicana
Geohintonia mexicana


Plus de photos de Aztekium avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiches d'espèces :

image disponible Aztekium hintonii Glass & Fitz Maurice 1991
image disponible Aztekium mexicanum (Glass & Fitz Maurice) Barmon & Corman 2015
image disponible Aztekium ritteri (Boedecker) Boedecker 1929

Fiches de synonymes :

image disponible Aztekium valdezii Velazco, M.A. Alvarado & S. Arias 2013
image disponible Aztekonia hintonii (Glass & Fitz Maurice) Mottram 2014
image disponible Echinocactus mexicanus (Glass & Fitz Maurice) Halda 2000
image disponible Echinocactus ritteri Boedecker 1928
image disponible Geohintonia mexicana Glass & Fitz Maurice 1991




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo