Brighamia rockii H.St.John 1969

Publication : Journal of the Linnean Society, Botany. 62: 196 (1969).

Description

Espèce moins connue que Brighamia insignis auquel il ressemble beaucoup.
Arbustes à tronc pachycaule tendre, rarement ramifié, de 1-2,5 (-5*)m de haut, à écorce tendre vert rougeâtre à l'état juvénile, devenant vert jaunâtre puis grise, marquée par les cicatrices foliaires, et à latex laiteux. Feuilles vert clair à foncé, simples, obovées et obtuse-lancéolées de (6-) 10-22 (-30)cm de long sur 5-9 (-15)cm de large, parfois légèrement crénelées à l'extrémité, très légèrement succulentes, disposées en rosette au sommet des tiges.
Floraison nocturne en automne (septembre-octobre dans son milieu naturel). Inflorescence axillaire à pédoncule (+ rachis) de 3,5-7,5cm de long, portant 3-8 fleurs blanches à tube vert à vert-jaunâtre en trompette de jusqu'à 15 cm de long sur 8cm de diamètre, légèrement odorantes. Fleurs composées d'un pédicelle de 6-12mm de long, 5 sépales à lobes oblongs à elliptiques de 2,5-8mm de long, 5 pétales soudés en tube de 8-13cm de long sur 2-4mm de diamètre et aux lobes elliptiques largement ouverts, de 1,7-3,7cm de long sur 0,8-1,3 cm de large, 5 étamines à anthères partiellement soudées en tube et ovaire infère à 2 carpelles.
Fruit en capsule oblongo-ellipsoïdale de 13-20mm de long sur 7-10mm de diamètre, à 10 côtes, déhiscent longitudinalement sur 4 cotés. Graines nombreuses et petites de 1,1-1,2mm de diamètre, presque lisses.
(* selon Rock 1919)

Culture

Plante peu connue en culture mais conditions de culture probablement identiques à celles de Brighamia insignis.

Étymologie

Brighamia: en l'honneur du géologue et ethnologue états-unien William Tufts Brigham (1841-1926) qui dirigea le Bernice Pauahi Bishop Museum d'Honolulu.
rockii: en l'honneur de l'explorateur états-unien d'origine autrichienne Joseph Rock (1884-1962).

Habitat

Hawaii, sur côtes et falaises basaltiques, île de Moloka'i (falaises de la côte nord-est, entre Kalaupapa et Halawa, Huelo Rock, de 0 à 470m d'altitude). Brighamia rockii a également été signalé sur les îles de Maui et Lāna'i, sans que sa présence ait pu être formellement confirmée.

Anecdotes

Type: F.R. Fosberg 9643, Hawaii, île de Moloka`i, péninsule à l'est de la vallée de Wailau, crevasse rocheuse à 50m d'altitude, 4 juillet 1933, conservé à l'herbier du Bishop Museum of Botany d'Honolulu (BISH: holotype).
Noms vernaculaires: alula, 'olulu, pua ala, pu aupaka, haha (Hawaïen).
Ecologie: Les Brighamia ont failli disparaître sous l'effet conjugué de plusieurs facteurs: le déboisement et les brûlis, l'introduction de plantes concurrentes invasives tel que le Lantana, d'animaux brouteurs tels que les cerfs et les chèvres, la disparition probable du papillon de nuit de la famille des Sphingidés, non clairement identifié à ce jour, qui assurait la pollinisation de cette plante à la fleur particulièrement longue, auxquels s'ajoute l'impact souvent dévastateur des cyclones.
Un programme de protection a été mis en œuvre à partir de 1977 consistant dans un premier temps en une fécondation manuelle des derniers exemplaires, parfois acrobatiquement en rappel le long de falaises abruptes, puis récolte de graines et culture en espace protégé avant une éventuelle réintroduction dans la nature, qui nécessite un retour à un certain équilibre naturel.
Ethnobotanique: Certaines parties de la plante pouvaient être mangées crues pour remédier aux désordres digestifs. Les troncs de Brighamia étaient également évidés pour en faire des trompes (instruments de musique).

Exposition

Lumineuse (beaucoup de lumière, mais pas de soleil direct)

Température mini

12°C

Arrosages

Hiver : faible. Été : moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 5 m. Largeur : 60 cm.

Couleur des fleurs

blanc

Publications spécialisées

Articles en anglais:
Hannon, Dylan P. et Perlman, Steve. 2002. The Genus Brighamia. Cactus and Succulent Journal (US). 74 (2): 67-76.
Gemmill et al. 1998. Conservation genetics of the endangered endemic Hawaiian genus Brighamia (Campanulaceae). American Journal of Botany. 85(4):528-539.
Lammers, Thomas G. 1989. Revision of Brighamia (Campanulaceae: Lobelioideae) a Caudiciform Succulent Endemic to the Hawaiian Islands. Systematic Botany. 14(1): 133-138.
Rowley, Gordon. 1983. Brighamia: succulent endemic of Hawaii. British Cactus and Succulent Journal. 1: 9-11.
St. John, H. 1969. Monograph of the genus Brighamia (Lobeliaceae). Hawaiian plant studies 29. Journal of the Linneaus Society, Botany. 62: 187-204.
Rock, J.F. 1919. A monographic study of the Hawaiian species of the tribe Lobelioideae, family Campanulaceae. Mem. Bernice Pauahi Bishop Museum 7(2): 1-395.

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 14/04/2008, mise à jour le 10/04/2015.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Plus de photos de Brighamia rockii avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiche du genre :

image disponible Brighamia (A.Gray) 1868

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Brighamia insignis A.Gray 1868
image non disponible Brighamia rockii H.St.John 1969




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo