Carpobrotus edulis (Linné) L.Bolus 1927

Publication : Flowering Plants of South Africa 7: pl. 247. 1927.
Basionyme : Mesembryanthemum edule Linné 1759
Type : Sell 79/22 (CGE) = C. edulis (L.) L. Bolus var rubescens Druce 1926: 771

Description

La figue des hottentots : une redoutable invasive des littoraux français.
C’est une plante vigoureuse se ramifiant abondamment. Les tiges sont couchées, rampent sur le sol et peuvent atteindre une longueur de 3m. Elles sont plus ou moins suffrutescentes à la base. Les feuilles vert clair sont succulentes, carénées, dressées, opposées et mesurent entre 4 et 14 cm de longueur. Les marges des feuilles sont légèrement dentées. La section transversale forme un triangle équilatéral.

Les fleurs, solitaires apparaissent au printemps ou en été (mars à mai en Provence) et mesurent entre 5 et 12 cm de diamètre. Les pétales et les étamines sont de couleur jaune clair. Le sommet du gynecée est convexe.

Les fruits sont des baies charnues et indéhiscentes de 20 à 35 mm de diamètre. Elles sont formées de 7 à 14 loges. Chaque baie peut comporter jusqu’à 1800 graines.

Note : il existe des individus à fleurs pourpre pouvant être confondus avec l’espèce proche C. aciniformis.

Culture

Cette espèce se cultive aisément dans un substrat type 3 tiers (1/3 de matières drainantes, 1/3 de terreau et 1/3 de terre végétale) et en pot. Il faut éviter la culture en pleine terre dans les régions côtières (voir anecdotes). Cette plante accepte la pleine lumière et des arrosages généreux à la belle saison. Ralentir les arrosages à l’automne en rentrant les pots si ils ont été placés à l’extérieur. Maintenir hors gel durant l’hiver en arrosant parcimonieusement. Reprendre doucement des arrosages plus copieux en avril/mai avec le démarrage de la végétation.

Multiplication :
La multiplication est aisée, en coupant avec un sécateur une tige rampante munies de quelques radicelles. Rempoter chaque partie individuellement.

Le semis est possible en semant des graines fraîches en avril/mai dans un substrat humifère (1/2 terreau, ½ sable grossier). Une fois les plantules assez grandes, il faut les repiquer dans une terrine plus grande pour les rempoter individuellement par la suite.

Étymologie

Carpobrotus : du grec karpos, fruit et brota, edible, comestible ; en référence aux fruits comestibles de ce genre.
edulis : comestible, en référence aux fruits consommables par les humains.

Habitat

Cette espèce pousse naturellement du Namaqualand, Northern Cape, à Cape Town, Western Cape.
On la rencontre dans les zones montagneuses et côtières, sur sol relativement frais (conservant un peu l’humidité).

Anecdotes

Cette plante a été introduite dans de nombreuses contrées pour la stabilisation des zones côtières. Elle est désormais naturalisée dans les Iles Britanniques, le Sud de l’Europe, le nord de l’Afrique, en Macaronésie, Australie, Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis (Californie).

En France, les premières données de cette espèce en France remonte à 1877, où elle fut trouvée en Corse. Depuis, elle est répandue sur les côtes siliceuses de Provence et de Corse, bien que l’on puisse la trouver sur tout le littoral méditerranéen et atlantique jusqu’en Normandie (une donnée récente au Havre, 76). Elle ne s’éloigne guère des côtes pour des raisons de facteur thermique.

Note sur le caractère invasif du Carpobrotus edulis :
C. edulis, introduit pour l’ornement et pour fixer les talus (fortins militaires, etc…), s’est très bien acclimaté. Il pose désormais un véritable problème écologique. Comme toutes les invasives, cette plante s’installe aisément et est extrêmement compétitive vis à vis de la flore indigène (production d’un grand nombre de graines, croissance rapide, grande plasticité écologique, etc…).

Par ailleurs, C. edulis et l’espèce voisine C. acinaciformis, également présente sur le sol français, peuvent s’hybrider pour former une descendance plus vigoureuse (effet hétérosis).

Pour ces raisons, si vous habitez sur le littoral et plus particulièrement en Méditerranée : il ne faut plus planter de Carpobrotus, voire arracher les plantes en place.

Taxonomie :
Plusieurs sous-espèces ont été distinguées au sein de Carpobrotus edulis :
C. edulis subsp. rubescens, aux fleurs pourpres.
C. edulis subsp. chrysophthalmus, à pétales pourpres et jaunes à la base.
C edulis subsp. edulis, l’espèce type.
C. edulis subsp. parviflorus, à fleurs de taille réduite (< à 5 cm).

Nous suivrons dans l’encyclopédie l’avis de H. E. K. Hartmann, qui ne reconnaît que l’espèce type et la sous-espèce parviflorus.

Clé de détermination pour les deux sous-espèces valides :
1.C edulis subsp. edulis : diamètre de la fleur supérieur à 5 cm. Sépales inégaux, avec deux sépales particulièrement plus longs que les autres. Pétales par séries de 3 à 5.
2.C. edulis subsp. parviflorus : diamètre de la fleur inférieur à 5 cm. Sépales de taille relativement identiques. Pétales par séries de 2. (voir sur la fiche de ce taxon pour plus d’informations).

C’est l’espèce type qui est présente en France.

Publications spécialisées

Illustrated handbook of succulent plants (Aizoaceae). Edité par Urs Eggli
Muller S., 2004, Plantes invasives en France. Muséum d’Histoire Naturelle, Paris, pp.52-56.

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 11/01/2009, mise à jour le 12/01/2009.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
dive
Carpobrotus edulis
Carpobrotus edulis


Plus de photos de Carpobrotus edulis avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Bolus, Harry
image disponible Bolus, Louisa
image disponible Linné, Carl von

Fiche du genre :

image disponible Carpobrotus N.E.Brown 1925

Synonymes :

Espèces du même genre :

image non disponible Carpobrotus acinaciformis (Linné) L.Bolus 1927
image disponible Carpobrotus edulis (Linné) L.Bolus 1927
image non disponible Carpobrotus edulis ssp. parviflorus Wisura & Glen 1993
image non disponible Carpobrotus glaucescens (Haworth) Schwantes 1928




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo