Chimonanthus praecox (Linné) Link

Description

Arbuste rustique à caudex ligneux, apprécié pour sa floraison hivernale odorante.
Arbuste de généralement 2m de haut mais jusqu'à 4 (-13?)m de haut sur presque autant de diamètre, aux nombreuses branches dressées puis retombantes, quadrangulaires devenant cylindriques, ramifiées, partant d'un caudex ligneux de jusqu'à près d'1m de diamètre, se formant avec l'âge.
Feuilles généralement caduques, vertes, brillantes, opposées et elliptiques, à base obtuse et pointe acuminée, de 5-15 (-29?)cm de long sur 2-12cm de large.
Floraison hivernale de décembre à mars. Fleurs en forme de coupe d'environ 1,5-4cm de diamètre, pendantes et très odorantes, naissant à l'axile des feuilles sur le bois de 2-4 ans, à pétales cireux jaune pâle presque translucides et à cœur ou pétales internes marron-pourpre. Les variétés luteus ou concolor et grandiflorus ont des fleurs totalement jaunes. Pédicelle court avec quelques écailles fines marron foncé.
Faux fruits ligneux (réceptacle) beige foncé de jusqu'à 6cm de long sur 2,5cm de diamètre, en forme d'urne avec une ouverture plus étroite au sommet, contenant 5-8 vrais fruits marrons brillants, coriaces de 1-5-2cm de long sur 0,5-0,7cm de diamètre. Ces réceptacles devenus secs persistent souvent un an sur l'arbuste.

Culture

Arbuste rustique pouvant être planté à l'extérieur partout en France. Généralement cultivé pour sa floraison hivernale odorante, son caudex ligneux permet une utilisation originale dans une rocaille sèche en plein air.
Résistant jusqu'à –25°C, on l'abritera cependant du froid en le plantant plutôt en exposition sud, en plein soleil et le long d'un mur, sauf dans les zones à climat chaud comme le sud de la France, ceci afin de favoriser croissance et floraison.
Il apprécie un sol bien drainé et un peu acide, et craint le calcaire. Des feuilles jaunes sont un signe de chlorose qui doivent conduire à un arrosage avec du chélate de fer, voire un remplacement du substrat.
Cet arbre fleurissant sur le bois ancien, âgé de 3- ans, on le taille peu, juste pour le discipliner, éliminer les branches mortes ou faibles et éclaircir son centre. Cette taille se pratique juste après la floraison. On peut également le rabattre sévèrement à 15-30cm du sol s'il devient trop grand, mais au détriment de la floraison des années suivantes.
Reproduction par semis, bouturage ou marcottage. Les fruits sont matures fin mai et peuvent être immédiatement plantés en terre dans une zone abritée du jardin. Les jeunes plantes doivent être protégés des fortes gelées. Il faut entre 5 et 20 ans pour qu'une plante issue de semis fleurisse. La variété grandiflorus est stable de semis.
Le bouturage se pratique à l'étouffée en juillet-août, avec des rameaux pas totalement aoûtés auxquels on conserve, à l'extrémité, deux feuilles réduites au tiers de leur longueur normale. Mais de meilleurs résultats sont obtenus avec le marcottage de printemps. Il se pratique en couchant en terre les rameaux bas, préalablement légèrement incisés au niveau de la tige mise en terre afin de favoriser l'apparition des racines. Les marcottes peuvent généralement être affranchies 9 mois après.

Étymologie

Chimonanthus: du grec cheimon, hiver, et anthos, fleur, qui fleurit en hiver.
praecox: du latin praecox, hâtif, en référence à la floraison hivernale.

Habitat

Chine: en forêts montagneuses et rocheuses des régions de Anhui, Fujian, Guizhou, Henan, Hubei, Hunan, Jiangsu, Shandong, Shanxi, Sichuan, Yunnan, et Zhejiang, entre 500 et 1100m d'altitude.

Anecdotes

Nom vernaculaire: La Mei Hua
Noms communs: wintersweet, fragrant wintersweet (anglais), winterblüte (allemand), japan all-spice, allspice tree.
Utilisations: Ses feuilles et racines sont utilisées en médecine traditionnelle pour soigner contusions, rhumatismes,… Les fleurs sont utilisées au Japon dans la fabrication de parfum et on peut utiliser directement les pétales dans la fabrication de pots-pourris. Les graines, très toxiques, contiennent de la calycanthine.
Une plante à caudex?: En fait de caudex celui-ci n'en a que l'apparence car il n'a aucune fonction de stockage. Il s'agit en fait d'un caudex ligneux formé de multiples bourgeons dormants, prèts à redémarrer en cas de disparition des premières branches.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

-25°C

Arrosages

Hiver : moyen. Été : généreux.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 4 m. Largeur : 4 m.

Couleur des fleurs

jaune

Publications spécialisées

Description originale: Linné, Species Plantarum, Ed. 2, 1: 718 (1762) (comme Calycanthus praecox).
Reclassement: Link, Enumeratio Plantarum Horti Botanici Berolinensis…, 2: 66 (1822).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 01/04/2004, mise à jour le 12/03/2008.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Chimonanthus praecox
Chimonanthus praecox


Plus de photos de Chimonanthus praecox avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Link, Heinrich Friedrich
image disponible Linné, Carl von

Fiche du genre :

Aucune.

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Chimonanthus praecox (Linné) Link




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo