Commelinaceae Brisseau de Mirbel 1804

Publication : Histoire Naturelle Générale et Particulaire des Plantes 8: 177 (1804).
Type : Commelina Linné, Species Plantarum 1: 40 (1er mai 1753).

Classification

Étymologie

Commelinaceae: du genre type, Commelina, nom lui-même donné par Linné en l'honneur de trois hollandais de la famille Commelin, les deux botanistes Johan (1629-1692) et son neveu Caspar (1667-1731) ainsi qu'un troisième non nommé mais qui, selon Linné, mourut avant de faire quelque chose en botanique, en référence, toujours selon Linné, aux trois pétales dont deux sont grands et le troisième plus petit.

Description

La famille des Misères, de populaires plantes d'intérieur succulentes ou semi-succulentes.
Plantes herbacées généralement vivaces, rarement annuelles et ressemblant alors peu ou prou à de l'herbe lorsqu'elles ne sont pas fleuries, à racines rhizomateuses, tubéreuses ou ligneuses. Tiges généralement succulentes ou semi-succulentes, aux nœuds plus larges que la tige, et aux entre-noeuds généralement accentués par une ligne de poils (voir la photo de Callisia navicularis). Feuilles simples, entières, souvent marquées de bandes longitudinales blanchâtres, argentées ou pourpres, alternes spiralées ou distiques, parfois en rosette terminale ou basale. Base de la feuille engainante, formant un tube complet autour de la tige. Jeunes feuilles involutées (bords recourbés vers le haut) ou convolutées (enroulées sur elles-mêmes en forme de cornet ou de cigare), veinage clair ou foncé.
Inflorescences terminales ou axillaires en cymes hélicoïdales, souvent agrégées en thyrses ou soudées par paires. Cymes possédant bractées et bractéoles, généralement en forme de spathe ou de bec, et 1 à plusieurs fleurs. Fleurs actinomorphes ou zygomorphes, bisexuées ou rarement polygames à (2-)3 sépales libres et imbriqués, rarement soudés; (2-)3 pétales, généralement égaux, libres, parfois soudés à la base ou en tube; 6 étamines plus ou moins différenciées, ou sous forme de staminodes, arrangées en deux rangées de 3, l'une ou l'autre ou les deux pouvant être absentes, à filets généralement libres, pouvant porter des poils très colorés (v. Cyanotis par exemple). Les fleurs de certaines espèces du genre Callisia ne possèdent qu'une étamine fonctionnelle, sans staminodes. Ovaire supère à (2-)3 locules contenant chacun (1-)2 ovules orthotropes à placentation axile. Style unique prolongé par 1 stigmate aplati ou 3 stigmates.
Le fruit est une capsule déhiscente, ou rarement une baie indéhiscente. Graines ridées à rugueuses, à endosperme farineux abondant. Emplacement du micropyle et de l'embryon révélé par une callosité discoïde sur le test de la graine.

Cette famille comporte quelques espèces succulentes ou semi-succulentes dans les genres suivants: Aneilema, Callisia, Cyanotis, Tradescantia, Tripogandra.

Culture

Plantes faciles de culture, allant de la vivace de jardin tempéré (Tradescantia virginiana ou andersoniana) à la plante d'intérieur. Se reporter aux fiches de genres et d'espèces pour plus de précisions.

Anecdotes

Ethnobotanique: La famille est d'une utilisation humaine peu importante, quelques plantes ayant un intérêt ornemental telles les misères qui sont de populaires plantes d'intérieur, ou Tradescantia virginiana (ou andersoniana) qui est fréquemment proposée en jardinerie comme plante vivace. Les jeunes feuilles et tiges de cette dernière sont comestibles et peuvent être mangées en salade. Les rhizomes de certaines espèces de Commelina et les feuilles de Commelina clavata sont également comestibles.
En Asie tropicale la sève de la feuille de Floscopa scandens sert à traiter les inflammations des yeux et un extrait de tiges et de feuilles d'Aneilema beninense est utilisé comme laxatif en Afrique.

Répartition géographique

Largement répandu dans les régions tropicales à subtropicales, avec quelques espèces de milieux tempérés au sud des U.S.A., Chine, Japon et Australie.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 08/10/2011.


Tradescantia pallida
Tradescantia pallida


Tradescantia pallida
Tradescantia pallida


Tradescantia sillamontana
Tradescantia sillamontana


Tradescantia sillamontana
Tradescantia sillamontana


Callisia navicularis
Callisia navicularis


Callisia navicularis
Callisia navicularis


Cyanotis hirsuta
Cyanotis hirsuta


Cyanotis hirsuta
Cyanotis hirsuta


Tradescantia virginiana
Tradescantia virginiana


Aneilema aequinoctiale
Aneilema aequinoctiale


Cochliostema odoratissimum
Cochliostema odoratissimum


Cochliostema odoratissimum
Cochliostema odoratissimum


Plus de photos de Commelinaceae avec Google images.

Genres de la famille Commelinaceae

image disponible Callisia Loefling 1758

Fiches de botanistes :

Aucune.




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo