Consolea picardae (Urban) Areces

Description

Un Consolea reconnaissable à ses raquettes aplaties réticulées, inermes et vert foncé brillant (à pruiné), généralement cultivé sous le nom erroné de Consolea falcata.
Cactus arbustif mesurant 3-8 (-10)m de haut, à tronc dressé de section elliptique devenant cylindrique avec l'âge, de 20-35cm de diamètre. Rameaux aplatis verts foncés à pruinés et réticulés, étroitement oblong à lancéolé, légèrement assymétriques, de 12-35cm de long sur 5-9cm de large et 4-9mm d'épaisseur.
Aréoles espacées de 2,5-5 (-6) cm (2-3cm sur les raquettes terminales), portant des épines nombreuses et divergentes sur le tronc, parfois absentes et laissant alors apparaître un écorce marron rougeâtre craquelée. Epines généralement absentes sur les rameaux et glochides jaunes de 3-9mm de long.
Fleurs passant progressivement du jaune au rouge, de 2,5-4,5cm de diamètre. Péricarpelle ovoïde légèrement comprimé latéralement jusqu'à parfois avoir deux petites excroissances plates, et pouvant même, rarement, être totalement englobé dans un rameau (et donnant alors un fruit également englobé dans le rameau).
Fruits ovoïdes latéralement comprimé, mesurant 5-9cm de long sur 4-6,5cm de diamètre. Absence d'épines, mais présence de nombreux glochides tombant facilement lorsqu'on secoue la plante!
Des variations faibles de l'espèce (péricarpelle, épines,…) sont observables d'ouest en est de sa répartition géographique.

Culture

Culture facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae à l'exception d'une certaine sensibilité au froid.
On le maintiendra donc au minimum à 10°C en hiver, même si certaines plantes adultes cultivées en jardin botanique ont résisté à de faibles gelées nocturnes et si, dans le midi, elles peuvent être hivernées dans une serre maintenue à un minimum de 5°C dans la mesure où cette température remonte souvent en journée.
Reproduction par semis et bouturage.

Étymologie

Consolea: en l'honneur du botaniste italien Michelangelo Console (1812-1897) du jardin botanique de Palerme.
picardae: en l'honneur du botaniste français Louis Picarda (1848-1901) qui collecta l'espèce à Haïti.

Habitat

Hispaniola: Sud de l'île, de Haïti à l'extrémité est de la République dominicaine, dans des forêts sèches plus humides et ombragées que les zones désertiques à buissons où pousse Consolea moniliformis.
Notamment en République dominicaine:
Azua: Sierra de Martín García, sur la route menant de Barrera à La Cueva;
La Romana: à 1km au nord du pont sur le Río Dulce, sur la rive nord-est;
La Altagracia: le long de la route entre Bayahibe et l'embranchement avec la route La Romana-Higüey.

Anecdotes

Taxonomie: Cette espèce est restée longtemps méconnue alors qu'elle est assez largement répandue sur l'île d'Hispaniola et dans les jardins botaniques. En effet elle a longtemps été confondue avec Consolea falcata, une espèce plus petite et plus épineuse, également originaire de l'île d'Hispaniola, mais beaucoup plus rare.
Ainsi, jusqu'au reclassement opéré par A. Areces en 2000, Consolea picardae était mis en synonymie de l'autre espèce bien connue de République Dominicaine, Consolea moniliformis (Britton & Rose, 1919:206; Backeberg 1958: 384 et Hunt 1992: 107 et 1999: 106, 239).
Quant aux Consolea identifiés falcata dans les jardins botaniques ou les ouvrages relatifs aux cactées, ce sont en fait des Consolea picardae. Tel est ainsi le cas des photos sensées illustrer Opuntia falcata dans l'encyclopédie des cactées de Glass et Innes p.214 ou Consolea falcata dans The Cactus Family de Anderson p.171 (2001), ou sur le site Internet Desert-tropicals qui représentent en fait des Consolea picardae.
Par ailleurs, cette espèce a d'abord été décrite en 1898 par K. Schumann sous le nom d'Opuntia microcarpa. Mais Engelmann avait déjà décrit une espèce nord-américaine sous le nom d'Opuntia microcarpa en 1848.
C'est pour cette raison que les botanistes actuels privilégient, pour cette espèce, le nom d'Opuntia picardae publié en 1919 en remplacement du nom invalide de K. Schumann. Pour une discussion plus approfondie, voir la fiche synonyme d'Opuntia microcarpa.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

10°C

Arrosages

Hiver : faible. Été : moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 10 m. Largeur : 3 m.

Couleur des fleurs

jaune à rouge

Publications spécialisées

Article en français: P. Corman, Bayahibe: quelques cactus au pays du tourisme, Succulentes (revue de l'AIAPS), 3:3-9 avec 2 photos (2003).
Description originale: Urban dans Sertum Antillarum, 8. Repertorium Specierum Novarum Regni Vegetabilis (ed. F. Fedde), 16:35-36 (1919) (comme Opuntia picardae).
Type original: Picarda 1188, Haïti, plaine de Cul-de-Sac, près du bord de mer, sans date, consistant en des morceaux de tiges et une fleur séchée, déposé à l'herbier du jardin botanique de Berlin, détruit lors du bombardement de 1943. Seuls subsistent des croquis des segments de tige envoyés à Rose par Urban et une photographie de la fleur séchée, prêtée à Rose par Urban. Ces croquis et cette photo sont conservés à l'herbier national des Etats Unis (Smithsonian Institution) à Washington DC et ont été désignés comme lectotype par R. Crook et R. Mottram dans Bradleya 19: 101 (2001).
Epitype: A.E. Areces-Mallea 6347, République dominicaine, province de La Altagracia, route de Bayahibe, à 5 km au sud de la route nationale La Romana-Higüey, 2 janvier 1995, déposé à l'herbier du Jardin Botanique de Santo Domingo et du New York Botanical Garden, désignés respectivement néotype et isonéotype par A. Areces dans Cactus and Succulent Journal of America, 72(1): 42 (2000) et redésignés respectivement comme épitype et isoépitype par R. Crook et R. Mottram dans Bradleya 19: 101 (2001).
Reclassement: A. Areces, Revalidation of a neglected West Indian opuntioid, Cactus and Succulent Journal of America, 72(1): 42 (41-46, fig. 1-5) (2000).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 20/02/2004.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Consolea picardae
Consolea picardae


Plus de photos de Consolea picardae avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Urban, Ignatz

Fiche du genre :

image disponible Consolea Lemaire

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Consolea macracantha (Grisebach) A.Berger
image disponible Consolea picardae (Urban) Areces
image disponible Consolea rubescens (Salm-Dyck ex de Candolle) Lemaire




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo