Crassula alpestris Thunberg 1778

Publication : Nova Acta Physico-Medica Academiae Caesareae Leopoldino-Carolinae Naturae Curiosorum… 6: 329 (336, Tab.Va, fig.4) (1778).
Type : Thunberg 7727, Afrique du Sud, Cap (sans plus de précision), 1775, conservé au Musée de l’Evolution de l’université d’Uppsala (Suède) (UPS : holotype), ainsi qu’au Botanical Museum de l’université de Lund et au Museum d’Histoire Naturelle Suédois (Suède) (LD1240764, S-G-8467 : isotypes).

Description

Une petite plante succulente à tige solitaire ou faiblement ramifiée à la base, couverte de feuilles décussées triangulaires aigues, redressées vers le haut au sommet des tiges, sur lesquelles adhèrent généralement de fins grains de sable, rare en culture car délicate et à courte durée de vie.
Plante succulente vivace monocarpique variable à tiges érigées de 5-7 cm de haut sans l’inflorescence, atteignant 5 mm de diamètre à la base, solitaire ou se ramifiant légèrement à sa base, couvertes de feuilles décussées triangulaires aigues de (4-)10-20(-25) mm de long sur 3-8 mm de large, devenant plus petites vers le haut, vert foncé à marron, souvent avec du sable collé sur leur surface, plates dessus, convexes dessous, à cils marginaux au moins à leur base. Racines fibreuses.
Floraison diurne en hiver et au printemps (juillet à septembre dans l’habitat, janvier-mars dans l’hémisphère nord). Inflorescence terminale en thyrse à dichasia terminal et axillaires arrondis ou en forme de dôme aplati, au pédoncule très court, regroupant de 7 à 12 fleurs odorantes. Calice à lobes charnus vert à marron elliptico-oblongs de 2,5-3(-4) mm de long, obtus, à cils marginaux. Corolle en forme d’ampoule allongée blanche ou crème souvent teintée de rose, soudée à la base sur 2-3 mm, et à lobes étroitement elliptico-oblongs de 6-9 mm de long, à extrémité obtus et recourbée. Etamines à anthères marrons.

2 sous-espèces sont actuellement reconnues:
- la ssp. alpestris atteignant 5-10(-15) cm de haut, inflorescence comprise, à feuilles triangulaires de (5-)10-20(-25) mm de long sur 4-8 mm de large, serrées, et à dichasia terminal et axillaires en forme de dôme aplati.
- la ssp. massonii plus grande, atteignant 8-25 cm de haut, inflorescence comprise, à feuilles triangulaires de 4-8 mm de long sur 3-7 mm de large, moins serrées, et à dichasia terminal et axillaires arrondis.

Culture

Plante difficile à conserver en culture, à courte durée de vie, nécessitant une exposition très lumineuse, ainsi qu’un substrat bien drainé, séchant rapidement. Les arrosages seront prudents, uniquement lorsque la plante devient un peu molle. En été la plante gagne à être placée dans un endroit pas trop chaud, pour éviter un dessèchement trop important pendant cette période d’arrêt de végétation où la plante est peu, voire pas du tout arrosée. Quelles que soient les précautions prises, cette plante a tendance à s’étioler et dépérir sous le climat du nord de l’Europe et présente, de surcroit, une courte durée de vie. Résiste dans la nature à -5°C, mais à garder à 5°C minimum par sécurité.
Plante monocarpique, qui meurt après la floraison. Reproduction par semis, ainsi que par bouturage de rejets, voire de feuilles.

Étymologie

- Crassula : du latin crassus, épais, en référence à la succulence de la plupart des espèces du genre.
- alpestris : du latin d’origine celte alpes, désignant les montagnes des Alpes : alpestre, en référence à son milieu d’origine montagneuse.

Habitat

Afrique du Sud, Provinces du Cap-Nord et du Cap-Occidental, du sud du Ceres Karoo au sud du Namaqualand, particulièrement dans les massifs gréseux du Cedarberg et des Koue Bokkeveld Mountains, en petites poches de sable au creux de rochers.

Anecdotes

Ecologie : Selon Toelken, cette espèce s’hybride avec Crassula columnaris là où elles poussent à proximité.
Ethnobotanique : La tige florale, débarrassée de ses fleurs, est comestible, et présente un goût légèrement poivré (Metelerkamp W. & Sealy J., Some edible and medicinal plants of the Doorn Karoo, Veld & Flora March 1983 : 5 (4-8) (mars 1983).
Noms vernaculaires : boesnap, sand-coated Crassula (Crassula à habit de sable).
Description originale (Thunberg 1778) :
« β Caule foliis imbricatis tecto.
…/…
16. Alpestris : foliis ovatis, acutis, quadrisariis, integris; capitulis pedunculatis.
.../...
16. Crassula alpestris : foliis connatis, ovatis, acutis, integris, quadrisariam imbricatis, capitulis pedunculatis. Tab. V.b. fig.4.
Crescit in rupibus koude Bockefeld, Boeckland, Roggefeld.
Floret Octobri.
Radix fibrosa.
Caulis teres, glaber, erectus, inferne ramosus, ante florescentiam totus foliis tectus, dein excrescens, palmaris, purpurascens.
Rami radicales, unus vel duo, breves.
Folia connata, ovata, acuminata, concava, integra, imbricata, unguicularia, viridi purpurascentia.
Flores terminales, capitati.
Capitula plura, pedunculata, piso majora.
Pedunculi femiunguiculares, purpurascentes.
Valde similis Crassulae montanae, differt autem
α) Foliis magis acuminatis, nec ciliatis.
β) Caule crassiore , foliis tecto.
γ) Capitulis & floribus majoribus. »

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Arrosages

Hiver : faible. Été : aucun.

Substrat

Minéral

Dimensions maximales

Hauteur : 10 cm. Largeur : 7 cm.

Couleur des fleurs

blanc à crème teinté de rose

Site spécialisé

http://www.crassulaceae.ch/de/artikel?akID=31&aaID=2&aiID=A&aID=3205

Publications spécialisées

Rowley G., Crassula: A Grower's Guide 83 (2003).
Jaarsveld E. v. in Eggli U., Illustrated Handbook of Succulent Plants: Crassulaceae 37 (2003).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 03/06/2020, mise à jour le 05/06/2020.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Crassula alpestris
Crassula alpestris


Crassula alpestris
Crassula alpestris


Crassula alpestris
Crassula alpestris


Plus de photos de Crassula alpestris avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Thunberg, Carl Peter

Fiche du genre :

image disponible Crassula (Linné)

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Crassula 'Alice Herbert'
image disponible Crassula 'Bride's Bouquet'
image disponible Crassula 'Buddha's Temple'
image disponible Crassula 'Celia'
image disponible Crassula 'Morgan's Beauty'
image disponible Crassula acinaciformis Schinz 1894
image disponible Crassula alpestris Thunberg 1778
image disponible Crassula alstonii Marloth 1910
image disponible Crassula ammophila Toelken 1975
image disponible Crassula arborescens (Miller) Willdenow
image disponible Crassula barbata Thunberg 1778
image disponible Crassula barklyi N.E. Brown 1906
image non disponible Crassula columella Marloth & Schönland 1929
image disponible Crassula deceptor Schönland & Baker f. 1902
image disponible Crassula elegans ssp. elegans Schönland & Baker.f.
image disponible Crassula falcata J.C.Wendland
image disponible Crassula fragarioides van Jaarsveld & Helme 2011
image disponible Crassula mesembryanthemoides Dinter 1919
image disponible Crassula muscosa Thunberg
image disponible Crassula ovata Druce 1917
image non disponible Crassula plegmatoides Friedrich 1967
image disponible Crassula portulacea Lamarck
image disponible Crassula pyramidalis Thunberg 1778
image disponible Crassula rupestris Thunberg 1778
image non disponible Crassula rupestris ssp. commutata (Friedrich) Toelken 1975
image disponible Crassula rupestris ssp. marnieriana (H. Huber & H. Jacobsen) Toelken 1975
image disponible Crassula rupestris ssp. rupestris Thunberg 1778
image disponible Crassula sarcocaulis Ecklon & Zeyher 1837
image disponible Crassula susannae Rauh & Friedrich 1962
image non disponible Crassula tillaea Lester-Garland 1903
image disponible Crassula vaillantii (Willdenow) Roth 1827




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo