Crassula rupestris ssp. rupestris Thunberg 1778

Publication : Nova Acta Physico-Medica Academiae Caesareae Leopoldino-Carolinae Naturae Curiosorum… 6: 329 (337) (1778).
Type : Thunberg 7792, Afrique du Sud, Cap, montagnes du bas- Roggeveld, Bockland et Hex River, conservé au Musée de l’Evolution de l’université d’Uppsala (Suède) (UPS : holotype).

Description

L’espèce type de ce petit buisson succulent facile de culture, parfois confondue avec Crassula perforata dont elle se distingue nettement par l’inflorescence plus large et courte, ses bractées spatulées ou subulées de 3 mm de long, écartées et placées à la base de l’inflorescence et ses fleurs plus grandes aux pétales d’au moins 3 mm de long.
Petit buisson vivace fortement ramifié, pouvant atteindre 50 cm de haut (4 m selon E. van Jaarsveld 2003), aux branches érigées à écartées ou parfois décombantes mais ne se marcottant pas, de 2-5 mm de diamètre, à l’écorce s’exfoliant sur les vieilles branches. Feuilles sessiles ovales à lancéolées de (3-)13-18 mm de long sur (2-)10-15 mm de large, plates ou concaves dessus, fortement convexes dessous, à extrémité obtuse ou arrondie, glabres, de couleur variable allant du vert glauque au brun rougeâtre ou pourpre en partie, avec des marges cornées rouges ou jaunes, disposées deux par deux, opposées et ± soudées entre elles à la base, espacées sur la tige et laissant les inter-nœuds bien visibles. Vieilles feuilles décidues. Racines fibreuses.
Floraison diurne en hiver et au printemps (juin à octobre dans l’habitat, décembre à avril dans l’hémisphère nord). Inflorescence terminale en thyrse à dichasia arrondi en dôme de 2,5-4(-5) cm de diamètre, au pédoncule pouvant atteindre 2 cm de long, partiellement caché par les feuilles, aux bractées spatulées ou subulées pouvant atteindre 3 mm de long à la base de l’inflorescence. Fleurs pédicellées en forme de cloche de 6-8 mm de diamètre, à odeur de moisi. Calice à lobes charnus vert glauque souvent teintés de rouge, triangulaires, d’environ 1 mm de long, pointus, glabres. Corolle blanche ou teintée de rose ou rouge, aux pétales oblongs-elliptiques de 3-4 mm de long, soudés à la base sur 0,4-0,6 mm, à extrémité arrondie et recourbée vers l’extérieur, presque sans appendice, et à crête dorsale. Etamines à anthères marrons. Glandes nectarifères oblongues à quadrangulaires, de 0,4-0,9 mm de long sur 0,3-0,6 mm de diamètre, généralement tronquées, rarement quelque peu cunées, charnues, jaune.
2n=28. Section Perfilatae.

Culture

Plante de culture facile, pouvant être cultivée selon un cycle de croissance estivale ou au moins printanier et automnal, nécessitant une exposition lumineuse, un substrat drainant sans excès et des arrosages réguliers en période de croissance, suspendus en hiver. Donnée comme résistant à -2°C, mais à garder à 5°C minimum par sécurité. Cette subsp. rupestris se prête assez bien à la culture en pot suspendu
Reproduction principalement par bouturage de tiges, mais également par semis et bouturage de feuilles.

Étymologie

- Crassula : du latin crassus, épais, en référence à la succulence de la plupart des espèces du genre.
- rupestris : du latin rupes, roche : saxicole, qui pousse sur les rochers, en référence à son biotope d’origine.

Habitat

Afrique du Sud, provinces du Cap-Occidental et du Cap-Oriental, de Vanrhynsdorp au nord jusqu’à la péninsule du Cap, au sud et Grahamstown à l’Est, principalement dans les zones centrales semi-arides sur coteaux rocheux exposés Nord ou Est, ou sur les parties exposées de gros rochers (boulders) ou de corniches rocheuses.

Anecdotes

Cette sous-espèce est probablement le parent de deux hybrides populaires, 'Tom Thumb' avec la sous-espèce marnieriana, et 'Springtime' avec Crassula perfoliata var. minor (= falcata).
Noms vernaculaires : bergkraaltjies, bead vine.
Description originale (Thunberg 1778) :
« β Caule foliis imbricatis tecto.
…/…
18. Rupestris : foliis ovatis, integris, glabris; corymbo decomposito.
.../...
18. Crassula rupestris, foliis connatis, ovatis, integris, glabris; caule tecto; corymbo supradecomposito.
Crescit in rupibus Onderste, Roggefeld, fronte montisBockland, montibus Hexrivier.
Floret Octobri, Novembri, Decembri.
Radix perennis, fibrosa, ramosa.
Caulis teres ramosus, erectus, palmaris & ultra.
Folia alternatim opposita, connata, ovata, acuta, integerrima, glabra, supra plano-concaviuscula, subtus convexo-carinata, approximata, internodiis longiora, subunguicularia, viridia, margine rufescente, erecto-patula.
Flores corymbosi.
Corymbus supradecompositus, trichotomus, fastigiatus.
Pedunculi & pedicelli glabri, albo-purpurei.
Bractea sub singulo pedicello ovata, minuta, alba. »

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Arrosages

Hiver : faible. Été : moyen.

Substrat

Minéral

Dimensions maximales

Hauteur : 50 cm. Largeur : 40 cm.

Couleur des fleurs

blanc à rose

Site spécialisé

http://www.crassulaceae.ch/de/artikel?akID=31&aaID=2&aiID=R&aID=4437

Publications spécialisées

Rowley G., Crassula: A Grower's Guide 162-165, figs. p. 51, 68 (2003).
Jaarsveld E. v. in Eggli U., Illustrated Handbook of Succulent Plants: Crassulaceae 72, fig.IXD (2003).
Court D., Succulent Flora of Southern Africa 86, fig. p.96 (2000).
Higgins V., Crassula rupestris minor, The National Cactus and Succulent Journal 10(2) : 28-29 (juin 1955).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 03/07/2020.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
heidi33
Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris
Crassula rupestris


Crassula rupestris ssp rupestris trifoliée
Crassula rupestris ssp rupestris trifoliée


Plus de photos de Crassula rupestris ssp. rupestris avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Thunberg, Carl Peter

Fiche du genre :

image disponible Crassula (Linné)

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Crassula 'Alice Herbert'
image disponible Crassula 'Bride's Bouquet'
image disponible Crassula 'Buddha's Temple'
image disponible Crassula 'Celia'
image disponible Crassula 'Morgan's Beauty'
image disponible Crassula acinaciformis Schinz 1894
image disponible Crassula alpestris Thunberg 1778
image disponible Crassula alstonii Marloth 1910
image disponible Crassula ammophila Toelken 1975
image disponible Crassula arborescens (Miller) Willdenow
image disponible Crassula barbata Thunberg 1778
image disponible Crassula barklyi N.E. Brown 1906
image non disponible Crassula columella Marloth & Schönland 1929
image disponible Crassula deceptor Schönland & Baker f. 1902
image disponible Crassula elegans ssp. elegans Schönland & Baker.f.
image disponible Crassula falcata J.C.Wendland
image disponible Crassula fragarioides van Jaarsveld & Helme 2011
image disponible Crassula mesembryanthemoides Dinter 1919
image disponible Crassula muscosa Thunberg
image disponible Crassula ovata Druce 1917
image non disponible Crassula plegmatoides Friedrich 1967
image disponible Crassula portulacea Lamarck
image disponible Crassula pyramidalis Thunberg 1778
image disponible Crassula rupestris Thunberg 1778
image non disponible Crassula rupestris ssp. commutata (Friedrich) Toelken 1975
image disponible Crassula rupestris ssp. marnieriana (H. Huber & H. Jacobsen) Toelken 1975
image disponible Crassula rupestris ssp. rupestris Thunberg 1778
image disponible Crassula sarcocaulis Ecklon & Zeyher 1837
image disponible Crassula susannae Rauh & Friedrich 1962
image non disponible Crassula tillaea Lester-Garland 1903
image disponible Crassula vaillantii (Willdenow) Roth 1827




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo