Decary, Raymond

1891 - 1973
Raymond Decary nait le 22 novembre 1891 à Méry-sur-Seine dans l'Aube.
Il est issu d'une famille dont tous les membres s'intéressent aux sciences naturelles mais l'oriente vers des études de droit.

Grièvement blessé au début de la bataille de la Marne, il est reconnu inapte au service actif et part à sa demande, après une longue convalescence, pour Diego Suarez, puis Tananarive, relever les officiers partis au front.
A son retour en France à la fin de la guerre, Decary, séduit par la Grande Île, décide de faire l'école coloniale et retourne à Madagascar en 1922 comme administrateur.

Durant les 23 années qu'il y passera, Decary, poussé par sa "joie de la découverte", mettra à profit ses nombreuses et lointaines tournées d'inspection pour recueillir toutes sortes de données sur la géographie, la géologie, le climat, l'histoire, les mœurs et coutumes malgaches et pour collecter des spécimens de roches, plantes ou insectes.
Il devient un naturaliste polyvalent d'une grande érudition, parlant la langue du pays et dont les découvertes sont vite remarquées.
Le MNHN (Musée National d'Histoire Naturelle de Paris) le charge de plusieurs missions dès 1923 et il obtient en 1937, le poste de directeur de la recherche scientifique à Madagascar.
Au cours de sa carrière, il publie de nombreux articles et ouvrages à caractère ethnologique sur l'habitat, les légendes, les pratiques funéraires, les croyances... ou botanique sur la destruction des cactus par une cochenille et ses conséquences économiques et sociales, l'origine de la dissémination du flamboyant, l'emploi des Euphorbiaceae, les plantes et animaux utiles...

A la fin de la 2ème guerre mondiale, désabusé par les évènements qui ont bouleversé l'île : camps de travailleurs, blocus maritime puis occupation britannique, troubles entre pétainistes et gaullistes, destruction de sites remarquables, Decary fait valoir ses droits à la retraite.
En 1945, il revient en France mais poursuit son travail de recherche et sa collaboration avec d'autres chercheurs encore de nombreuses années.
Il meurt à l'hôpital du Val de Grâce à Paris le 14 décembre 1973.

Ses 40 000 échantillons de plantes ainsi que ses dossiers, photos et journal intime*, ont été légués au MNHN et sa collection d'objets malgaches au musée de l'Homme.
La mémoire de Decary est honorée par une dizaine de genres et un nombre très important d'espèces animales ou végétales. Parmi elles :
- Pachypodium decaryi poisson 1916
- Trichocaulon decaryi Choux 1932
- Euphorbia decaryi Guillaumin 1934
- Operculicaria decaryi Perrier 1944

*Sa fille Yvonne, a fait paraître de larges extraits de ce journal et des lettres de guerre de son père, sous les titres "Entre la fleur et le képi" et "Raymond Decaryi, de Verdun à Madagascar" .

Nationalité : française.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 10/07/2017, mise à jour le 11/07/2017.


Plus de photos de Raymond Decary avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

Aucune.

Fiches d'espèces :

Aucune.




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo