Desfontaines, René

1750 - 1833
René Louiche-Desfontaines nait le 14 février 1750 au village des Fosses près de Tremblay, en actuelle Ille-et-Vilaine.
Il part poursuivre des études de médecine à Paris où il fréquente assidument le jardin du roi alors dirigé par Buffon et assiste aux cours d'histoire naturelle dispensés par Bernard de Jussieu.

Son doctorat obtenu en 1780, il est élu à l'académie des sciences puis sera chargé, grâce à l'appui de Louis Guillaume Lemonier et du consul d'Alger, d'une mission scientifique en Afrique du Nord.
Desfontaines explore différentes régions depuis la côte jusqu'aux portes du Sahara de 1783 à 1785 et en ramène une collecte de 1520 pièces dont 300 nouvelles espèces.

A son retour, succédant à Lemonier, il occupe la chaire de botanique au jardin du roi.
Il y enseigne de façon plus moderne que ses prédécesseurs, en se basant sur la physiologie végétale, complémentaire de la botanique descriptive, administre l'herbier du muséum et fera en sorte que ses travaux et recherches, trouvent des applications utiles en agriculture.

Il publie des notes pour le muséum et des ouvrages dont certains ne paraitront qu'après sa mort.
- Flora atlantica en 2 volumes 1798 - 1800 (cet ouvrage est consultable dans la bibliothèque numérique de Gallica).
- Tableau de l'école botanique 1804.
- Choix des plantes du corollaire des instituts de Tournefort 1808.
- Histoire des arbres et arbrisseaux qui peuvent être cultivés en pleine terre sur le sol de la France 1809.
- Expériences sur la fécondation artificielle des plantes 1831.
- Voyage dans les régences de Tunis et Alger 1838.
Son œuvre la plus importante pour l'évolution des connaissances, est peut-être l'un de ses tout-premiers mémoires, rédigé en 1796, sur la différence entre monocotylédon et dicotylédon où l'étude approfondie de la tige de plusieurs palmiers, l'amène à penser que ce type de structure doit être commun à tous les végétaux à un seul cotylédon.
Ses conclusions totalement nouvelles, seront à l'origine de la division de tous les phanérogames en 2 classes.

Desfontaines meurt à 83 ans, le 16 novembre 1833.
Une école primaire de Tremblay lui rend hommage en portant son nom ainsi
que le genre Desfontainia Ruiz-Lopez & Pavon.

Nationalité : française.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 23/11/2017.


Plus de photos de René Desfontaines avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

image non disponible Chardinia Desfontaines
image non disponible Condylocarpon Desfontaines
image non disponible Conisa Desfontaines ex Steudel
image non disponible Diotis Desfontaines
image non disponible Gymnarrhena Desfontaines
image non disponible Ledocarpon Desfontaines
image non disponible Micrantheum Desfontaines
image non disponible Picridium Desfontaines
image non disponible Pogostemon Desfontaines
image non disponible Rhanterium Desfontaines

Fiches d'espèces :

image non disponible Euphorbia triangularis Desfontaines ex A.Berger 1907




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo