Didelta carnosa (Linné.f.) Aiton 1789

Publication : Hortus Kewensis 3: 256 (1789).
Basionyme : Polymnia carnosa Linné.f. 1782

Description

Plante herbacée ou petit arbuste de 0,1-1m de haut, à feuilles succulentes pubescentes, linéaire-oblongues, ob-lancéolées à oblongo-spatulées de 2-10cm de long sur 0,3-3cm de large, entière, à marge de l'apex obtuse à subaigu, parfois dentée.
Capitule terminal de 3-9cm de diamètre, à bractées triangulaires, ovées à lancéolées avec un apex en angle aigu, de 1,5-3,5cm de long sur 1-3cm de large, et à court pédoncule. Fleurs ligulées et tubulées jaune or.
Akène glabre en forme de toupie, à pappus composé de soies unisériées disposées en couronne.

La v. tomentosa ne diffère de la v. carnosa que par la très dense pubescence blanc argenté de ses feuilles.

Culture

Didelta carnosa est rarement présente dans les collections de succulentes et plus cultivée au jardin d'ornement soit comme annuelle dans les régions gélives, soit comme vivace dans les zones 9b ou supérieures comme la Côte d'Azur. Dans le premier cas, elle sera semée sous abri chauffé, repiquée sous châssis, puis mise en place après les dernières gelées.
Les conditions de culture sont similaires à celles d'autres Asteraceae sud-africaines comme les Arctotis ou les Gazania: exposition chaude et ensoleillée, arrosages modérés, sol poreux rééssuyant bien entre deux arrosages. Elle apprécie la proximité de la mer qui apporte un peu d'humidité matinale comme cela est le cas dans son milieu naturel. Elle peut être pincée pour favoriser la compacité des touffes et la floraison. La floraison serait également favorisée par des températures fraîches.
Reproduction généralement par semis mais le bouturage est sans doute aussi possible. Une exposition à la fumée, soit directement, soit en les trempant dans de l'eau avec un morceau de buvard préalablement exposé à la fumée, serait recommandée pour lever la dormance des graines. Dans les zones de climat doux, elle est parfois proposée en godets à mettre en place.

Étymologie

Didelta: du grec di, deux fois, et delta, lettre grecque en forme de triangle, peut-être en référence aux bractées du capitule, de forme triangulaire et disposées sur deux rangs, selon E.J. v. Jaarsveld (in Eggli 2002) mais aussi sans doute en référence à l'étoile à six branches dite de David, appelée aussi didelta, que forment ces bractées du capitule.
carnosa: du latin carnis, chair: charnu, en référence à la succulence de cette espèce.

Habitat

Bande côtière atlantique de l'ouest de l'Afrique du Sud et du sud de la Namibie.

Anecdotes

Nom vernaculaire: Perdeblom (afrikaner).

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

8°C

Arrosages

Hiver : faible. Été : moyen.

Substrat

Minéral

Dimensions maximales

Hauteur : 1 m. Largeur : 50 cm.

Couleur des fleurs

jaune

Publications spécialisées

E.J. van Jaarsveld, in Eggli, Dicotyledons (Illustrated Handbook of Succulent Plants) 21 (2002).
H. Roessler Revision der Arctotideae, Gorteriinae (Compositae), Mitteilungen der Botanischen Staatssammlung München 3: 304-312 (1959).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 31/05/2008.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Didelta carnosa v. tomentosa
Didelta carnosa v. tomentosa


Plus de photos de Didelta carnosa avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Aiton, William
image disponible Linné, Carl von

Fiche du genre :

image disponible Didelta L'Héritier 1786

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Didelta carnosa (Linné.f.) Aiton 1789




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo