Echinopsis chiloensis (Colla) H.Friedrich & G.D.Rowley 1974

Publication : International Organization for Succulent Plant Study Bulletin 3(3): 94 (1974).
Basionyme : Cactus chiloensis Colla 1827

Description

Cactus arbustif à arborescent de jusqu'à 4 (-8)m de haut, ramifié à la base ou un peu plus haut, à tiges érigées grises à vert foncé, cylindriques de 10-14cm de diamètre, à 12-22 côtes larges et basses, plus ou moins tuberculées.
Aréoles blanchâtres à jaunâtres, espacées de 1-2cm, portant des épines jaune pâle à extrémité brune, devenant grises, 1-6 centrales de 1,6-7 (-12)cm de long, 8-29 radiales de 1-4cm de long et plus.
Floraison diurne (?) en fin de printemps (octobre et novembre au Chili). Fleurs blanches, éventuellement teintées de rose, en forme d'entonnoir de 10-15cm de long sur 10cm de diamètre, naissant latéralement près du sommet des tiges. Tube floral brun couvert de soies noires ou grises. Pistil verdâtre à 12-23 stigmates crème à jaunâtre.
Fruit sphérique de 3-4cm de diamètre, vert à vert-brun.

3 sous-espèces sont généralement reconnues, même si une division en sous-espèces de ce qui, sur le terrain, apparaît plus comme une variation de forme sans limite géographique nette, est critiquable:
La ssp. chiloensis, arborescente, de 4 (-8)m de haut, à 12-17 côtes, à épines moins nombreuses mais plus fortes et longues, 1 centrale de 4-7 (-12)cm de long et 8-12 radiales de 1-4cm de long qui pousse dans l'intérieur des terres.
La ssp. litoralis, arbustive, de 1-2m de haut, à 15-22 côtes, à épines plus nombreuses et plus courtes, 2-6 centrales de 1,5-2,5cm de long et 15-29 radiales, qui pousse le long des côtes, au sud de l'aire de répartition.
La ssp. skottsbergii, arbustive comme la ssp. litoralis, qui développe sur les branches matures une spination plus dense, longue et fine, 4-6 centrales de jusqu'à 12cm de long et 22-26 radiales de jusqu'à 6cm de long, et qui pousse le long des côtes, au nord de l'aire de répartition.

Culture

Culture facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae.
Reproduction par semis, voire par bouturage de tiges.

Étymologie

Echinopsis: du grec ekhinos, hérisson, oursin, et opsis, vision, vue: de l'aspect d'un oursin, en référence aux espèces globuleuses du genre.
chiloensis: de l'île de Chiloé, au Chili, d'où était censé venir l'exemplaire en culture à Turin ayant servi de base à la description, mais où ne pousse aucun cactus! Le nom plus approprié de chilensis ('du Chili') a, de ce fait, souvent été donné à ce cierge, en premier lieu semble-t-il par Pfeiffer en 1837. Mais si le code international de nomenclature botanique autorise certaines corrections orthographiques, il n'autorise pas un changement du sens du nom, même en cas d'erreur de l'auteur de ce nom.

Habitat

Chili: de Santiago du Chili à Coquimbo, de la côte à la vallée intercordillère.

Anecdotes

Noms vernaculaires: quisco, quisca, cacto.
Ecologie: Comme la plupart des plantes épineuses en zone de surpâturage, Echinopsis chiloensis protège des herbivores des plantes qui trouvent refuge à son pied, comme Flourensia thurifera ou Balbisia peduncularis. (Gutiérrez, J.R. et Squeo, F.A., 2004, Importancia de los arbustos leñosos en los ecosistemas semiáridos de Chile, Ecosistemas 2004/1)
ethnobotanique Les épines sont utilisées comme aiguilles, notamment à tricoter, et les fruits sont comestibles, mais Echinopsis chiloensis est surtout connu pour son utilisation dans la production de bâtons de pluie ou palos de agua. Le bois des branches est récolté sur des cactus morts, dont la pulpe a naturellement disparu. Il est évidé, bouché à une extrémité et des épines sont enfoncées hélicoïdalement. De petits cailloux ou du sable volcanique est alors versé à l'intérieur et l'autre extrémité est bouchée. Le bruit du sable tombant en spirale dans le tronc évoque le bruit de l'eau dans une cascade.
Cette production a fait craindre pour les populations sauvages de ce cactus, mais celui-ci n'est, pour l'instant, pas en danger du fait de cette utilisation. Echinopsis chiloensis étant, comme tous les cactus qui ne sont pas classés dans l'annexe I, un cactus classé en annexe II de la CITES, l'exportation de bâtons de pluie était théoriquement soumise à autorisation selon des procédures lourdes, inadaptées pour un achat comme simple souvenir. Le Chili a ainsi défendu une résolution tendant à exclure de la protection de la CITES 3 bâtons de pluie par voyageur. Un compromis a été trouvé: les bâtons de pluie restent classés en annexe II, mais, dans la limite de 3 bâtons de pluie maximum par personne, considérés comme effets personnels ne nécessitant pas de documents CITES pour passer les frontières.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Arrosages

Hiver : aucun. Été : moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 8 m. Largeur : 2 m.

Couleur des fleurs

blanc

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 08/09/2006.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Echinopsis chiloensis
Echinopsis chiloensis


Echinopsis chiloensis ssp. chiloensis
Echinopsis chiloensis ssp. chiloensis


Echinopsis chiloensis ssp. litoralis
Echinopsis chiloensis ssp. litoralis


Echinopsis chiloensis ssp. skottsbergii
Echinopsis chiloensis ssp. skottsbergii


Plus de photos de Echinopsis chiloensis avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Rowley, Gordon

Fiche du genre :

image disponible Echinopsis Zuccarini 1837

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Echinopsis arboricola (Kimnach) Mottram 1997
image disponible Echinopsis atacamensis (Philippi) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis atacamensis ssp. atacamensis (Philippi) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis aurea Britton & Rose
image disponible Echinopsis candicans (Gillies ex Salm-Dyck) F.A.C.Weber ex D.R.Hunt
image disponible Echinopsis chiloensis (Colla) H.Friedrich & G.D.Rowley 1974
image non disponible Echinopsis chrysantha Werdermann 1931
image disponible Echinopsis coquimbana (Molina) H.Friedrich & G.D.Rowley 1974
image disponible Echinopsis deserticola (Werdermann) H.Friedrich & G.D.Rowley 1974
image disponible Echinopsis eyriesii (Turpin) Pfeiffer & Otto
image disponible Echinopsis oxygona (Link) Zuccarini
image disponible Echinopsis pachanoi (Britton & Rose) H.Friedrich & G.D.Rowley
image non disponible Echinopsis spachiana (Lemaire) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis tarijensis (Vaupel) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis tarijensis ssp. bertramiana (Backeberg) M.Lowry
image disponible Echinopsis tarijensis ssp. tarijensis (Vaupel) H.Friedrich & G.D.Rowley




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo