Echinopsis pachanoi (Britton & Rose) H.Friedrich & G.D.Rowley

Description

Le célèbre "San Pedro", employé par les populations locales pour ses propriétés psychotropes, souvent utilisé comme porte-greffe sous nos latitudes.
Cactus colonnaire arborescent ou buissonnant, ramifié à la base, de jusqu'à 3-6-(8)m de haut (4-(7)m pour la ssp. peruvianus, 4m pour la ssp. puquiensis). 10-30 branches dressées, bleu-vert à vert foncé, pruinées lorsqu'elles sont jeunes, de 6-11-(15-20)cm de diamètre. 6-10 côtes larges et arrondies, présentant, sauf chez la ssp. puquiensis, un sillon transversal au-dessus de chaque aréole.
Aréoles duvetées de marron, devenant gris blanchâtre, de 3-6mm de large, espacées de 15-27mm, portant 3-7-(10) épines jaunâtres à marron foncé: de 2-8-(30)mm de long et souvent absentes chez la ssp. pachanoi, plus longues et fortes, jusqu'à 4cm de long, chez la ssp peruvianus et 5-8cm delong pour l'épine centrale de la ssp. puquiensis.
Floraison nocturne en été. Fleurs blanches en entonnoir, de 19-25cm de long sur 20cm de diamètre, odorantes, naissant près du sommet des tiges. Forte présence de longues soies noires sur le péricarpelle et le tube floral, persistant sur le fruit.
Fruits oblongs vert foncé à pulpe blanche, de 5-6cm de long sur 3cm de diamètre. Graines noires mesurant 1,5-1,9mm sur 1,1-1,3mm, irrégulièrement verruqueuses.
3 sous-espèces (ssp.) sont actuellement reconnues:
La ssp. pachanoi, la plus répandue sans doute en raison de sa très faible spination, a 6-8 côtes, des aréoles surmontées d'un sillon transversal et des épines courtes ou absentes.
La ssp. peruvianus, qui pousse dans la région de Matucana, a 6-8 côtes, des aréoles surmontées d'un sillon transversal et des épines plus longues et fortes.
La ssp. puquiensis, qui pousse dans la région de Puquio, a 8-10 côtes, pas de sillon transversal au-dessus des aréoles et des épines longues dont une centrale de 5-8cm.

Culture

Culture facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae.
Excellent porte-greffe.
Reproduction par semis ou bouturage.

Étymologie

Echinopsis: du grec ekhinos, hérisson, oursin, et opsis, vue, vision, apparence, ressemblant à un oursin.
pachanoi: en l'honneur du directeur de la Quinta Normal d'Ambato, le Professeur Abelardo Pachano, qui accompagna le Dr Rose lors de son voyage en Equateur.

Habitat

Equateur et Pérou entre 1500 et 3000m d'altitude: la ssp pachanoi est largement cultivée et naturalisée, mais pourrait être originaire de la région d'Alausi, en Equateur; la ssp. peruvianus pousse dans la région de Matucana au Pérou; enfin la ssp. puquiensis pousse dans la région de Puquio, au Pérou.

Anecdotes

Noms vernaculaires: San Pedro, aguacolla, gigantón (Equateur), huachuma (nord des Andes), achuma (Bolivie) pour la ssp. pachanoi.
San Pedro macho, peruvian torch pour la ssp. peruvianus.
Ethnobotanique: Echinopsis pachanoi ssp. pachanoi (et dans une moindre mesure, car plus épineux, les ssp. peruvianus et puquiensis) est utilisé depuis fort longtemps par les populations locales pour ses propriétés psychotropes liées à la présence de mescaline.
Ainsi, au Pérou, on en retrouve une représentation sur un haut relief du temple de Chavín à Huantar datant d'environ 1300 ans av. J.C. Des représentations en céramique un peu plus récentes (1000 av. J.C.), parfois en combinaison avec un jaguar, ont également été retrouvées près de Casma, au nord de Lima.
Ce cactus était utilisé pour communiquer avec les esprits, notamment à des fins thérapeutiques au cours de cérémonies longues où il sert d'abord au diagnostic, puis au traitement. Préparé et mélangé à d'autres plantes psychotropes ou curatives telles le Datura, certains Brugmansia, Neoraimondia arequipensis ou Pedilanthus tithymaloides, puis absorbé, souvent par le nez, en combinaison avec du tabac, par des participants à jeun, il provoque, en sus des hallucinations, nausées et vomissements qui participent du processus de purification
D'abord combattues par l'église qui y voyait une pratique satanique, ces cérémonies sont aujourd'hui tolérées dans leurs pays d'origine. En Equateur, les shamans disposent même d'une carte professionnelle plastifiée justifiant de leur droit à exercer la médecine traditionnelle qui ne se réduit pas au San Pedro, loin s'en faut.
En France, la mescaline est une substance dont la production, le commerce, la détention ou l'usage sont évidemment prohibés. Mais, contrairement à l'Italie qui interdit le commerce et la détention de toute plante contenant de la mescaline, la culture et la vente d'Echinopsis pachanoi reste libre. Cependant une vente de cette plante à l'usage de drogue, ou une consommation, seraient susceptibles de poursuites pénales en applications de textes plus généraux. En conclusion, il n'est pas inutile de rappeler que la concentration en mescaline d'une plante varie fortement selon les conditions de culture, et que nos plantes contiennent probablement plus d'insecticides systémiques que de substances psychotropes.
Echinopsis pachanoi est également utilisé comme ornemental et comme haie vive.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Arrosages

Hiver : aucun. Été : moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 6 m. Largeur : 1.5 m.

Couleur des fleurs

blanc

Publications spécialisées

Description originale: Britton et Rose, The Cactaceae, descriptions and illustrations of plants of the cactus family, 2: 134-135, fig. 196 (1920) (comme Trichocereus pachanoi):
" Plants tall, 3 to 6 meters high, with numerous strict branches, slightly glaucous when young, dark green in age; ribs 6 to 8, broad at base, obtuse, with a deep horizontal depression above the areole; spines often wanting, when present few, 3 to 7, unequal, the longest 1 to 2 cm. long, dark yellow to brown; flower-buds pointed; flowers very large, 19 to 23 cm. long, borne near the top of branches, night blooming, very fragrant; outer perianth-segments brownish red; inner perianth-segments oblong, white; filaments long, weak, greenish; style greenish below, white above; stigma-lobes linear, yellowish; ovary covered with black curled hairs; axils of scales on flower-tube and fruit bearing long black hairs.
Collected by J.N. Rose, A. Pachano, and George Rose at Cuenca, Ecuador, September 17 to 24, 1918 (No. 22806, type).
This species is widely cultivated throughout the Andean region of Ecuador, where it is grown both as an ornamental and as a hedge plant. In some of the lateral valleys on the western slope of the Andes it appears to be native, as for instance above Alausí, but as it has doubtless long been cultivated, it is impossible to be sure of its natural habitat."
Reclassement: H. Friedrich et G.D. Rowley, I.O.S. Bulletin, 3(3): 96 (1974).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 18/08/2003, mise à jour le 25/11/2005.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
gg67500, cac86, pasdef
Echinopsis pachanoi
Echinopsis pachanoi


Echinopsis pachanoi
Echinopsis pachanoi


Plus de photos de Echinopsis pachanoi avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Britton, Nathaniel Lord
image non disponible Rose, Joseph Nelson
image disponible Rowley, Gordon

Fiche du genre :

image disponible Echinopsis Zuccarini 1837

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Echinopsis arboricola (Kimnach) Mottram 1997
image disponible Echinopsis atacamensis (Philippi) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis atacamensis ssp. atacamensis (Philippi) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis aurea Britton & Rose
image disponible Echinopsis candicans (Gillies ex Salm-Dyck) F.A.C.Weber ex D.R.Hunt
image disponible Echinopsis chiloensis (Colla) H.Friedrich & G.D.Rowley 1974
image non disponible Echinopsis chrysantha Werdermann 1931
image disponible Echinopsis coquimbana (Molina) H.Friedrich & G.D.Rowley 1974
image disponible Echinopsis deserticola (Werdermann) H.Friedrich & G.D.Rowley 1974
image disponible Echinopsis eyriesii (Turpin) Pfeiffer & Otto
image disponible Echinopsis oxygona (Link) Zuccarini
image disponible Echinopsis pachanoi (Britton & Rose) H.Friedrich & G.D.Rowley
image non disponible Echinopsis spachiana (Lemaire) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis tarijensis (Vaupel) H.Friedrich & G.D.Rowley
image disponible Echinopsis tarijensis ssp. bertramiana (Backeberg) M.Lowry
image disponible Echinopsis tarijensis ssp. tarijensis (Vaupel) H.Friedrich & G.D.Rowley




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo