Espèce
Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
hary

Fiche no 24849.
Auteurs : Modifier - Effacer - Changer en synonyme - Ajouter synonyme

encyclo_admin@cactuspro.com

Sponsor du CF
Agenda
6 décembre 2022
Conférences AJEM ARIDES SSF (PARIS, 75, France)
J'y vais
28 et 29 janvier 2023
Mimosalia (Bormes les Mimosas, 83, France)
J'y vais
19 mars 2023
Marché régional aux plantes d'Andel (Andel, 22, France)
J'y vais
25 et 26 mars 2023
Foire aux plantes rares de St-Priest (St-Priest, 69, France)
J'y vais
1er et 2 avril 2023
Journées des plantes et de l’art du jardin de Blandy (Blandy-les-Tours, 77, France)
J'y vais
2 avril 2023
Fête des plantes et des fleurs d'Allauch (Allauch, France)
J'y vais
Toutes les dates

Eriosyce laui Lüthy

Publication : Succ. Pl. Res. 1: 120. [1994]

Description

Petit corps vert solitaire, cespiteux quand il est greffé, pouvant atteindre au maximum 1 cm dans l'habitat mais jusqu'à l'octuple lorsqu'il est greffé.
Aucune côte, seulement des mamelons pratiquement invisibles.Les dix à treize épines blanches et translucides sont fragiles et minces, mesurant jusqu'à dix millimètres de long. Il n'y a pas de différenciation entre les épines centrales et radiales. La quantité de laine est très variable, pratiquement absente chez certaines et recouvrant l'intégralité du corps chez d'autres. E. laui est une espèce fortement néoténique, c'est à dire qu'elle garde des caractères juvéniles tout au long de sa vie.
Grosse racine napiforme pouvant atteindre 15 cm de long et capable de se frayer un chemin dans les fissures rocheuses les plus escarpées.
Petites fleurs jaunes émergent à proximité de l'apex, une seule dans l'habitat quand la plante est solitaire, sur pratiquement toutes les têtes lorsqu'elle est greffée.
Le fruit prend environ dix semaine à mûrir, et contient jusqu'à 40 graines qui peuvent chacune mesurer jusqu'à 2mm.
Plante auto-stérile.

Culture

Elle est toujours trouvée greffée, et, de ce fait, à les mêmes conditions de culture que son porte-greffe.
Si cependant vous voulez vous essayer à la cultiver sur ses propres racines (ce qui est la plupart du temps voué à l'échec.....Mais pas toujours!), essayez de reproduire les mêmes conditions de culture que dans l'habitat:
-Substrat grosse granulométrie 100% minéral (par ex. moitié 2-3 cm, moitié 0,5-1 cm);
-Plein soleil toute l'année (l'ensoleillement optimal est de 10 h par jour avec un peu moins aux mois d'août, janvier et février);
-Arrosage et/ou brumisations très léger(e)s en décembre qui peuvent (à vos risques et périls) être accompagnés de deux ou trois arrosages extrêmement parcimonieux quand la plante devient vraiment trop flétrie (en mai ou novembre de préférence, seulement quelques gouttes).
Ne jamais rempoter, cela lui serait fatal.

Étymologie

Eriosyce: du grec erion = laine et syce = figue, faisant référence aux fruits laineux.
laui: en l'honneur de son découvreur, Alfred Lau.

Habitat

Endémique du nord du Chili, au sud de Tocopilla, à 5 km de la ligne côtière et à 400 m d'altitude.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

10°C

Substrat

Minéral

Couleur des fleurs

jaune

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

alexandre071109 (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 26/05/2022, mise à jour le 25/06/2022.


Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiche du genre :

image disponible Eriosyce (Philippi) 1872

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Eriosyce aspillagae (Söhrens) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce aurata (Pfeiffer) Backeberg 1936
image disponible Eriosyce bulbocalyx (Werdermann) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce chilensis (Hildmann ex K.Schumann) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce confinis (F.Ritter) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce crispa (F.Ritter) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce curvispina ssp. armata (F.Ritter) Kattermann 2001
image disponible Eriosyce curvispina ssp. curvispina (Bertero ex Colla) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce engleri (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce eriosyzoides ssp. atroviridis (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce eriosyzoides ssp. eriosyzoides (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce esmeraldana (F.Ritter) Kattermann 1963
image non disponible Eriosyce garaventae (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce heinrichiana (Backeberg) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce iquiquensis (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce laui Lüthy
image disponible Eriosyce napina (Philippi) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce occulta Kattermann 1994
image disponible Eriosyce odieri ssp. krausii (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce odieri ssp. odieri (Lemaire ex Salm-Dyck) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce paucicostata ssp. echinus (F.Ritter) Ferryman 2005
image disponible Eriosyce paucicostata ssp. floccosa (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce paucicostata ssp. paucicostata (F.Ritter) Ferryman 2003
image non disponible Eriosyce recondita (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce rodentiophila F.Ritter 1980
image non disponible Eriosyce senilis ssp. coimasensis (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce senilis ssp. senilis (Backeberg) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce simulans (F.Ritter) Kattermann 2001
image non disponible Eriosyce sociabilis (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce subgibbosa (Haworth) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce taltalensis ssp. pygmaea (F.Ritter) Ferryman 2005
image disponible Eriosyce taltalensis ssp. taltalensis (Hutchison) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce umadeave (Werdermann) Kattermann 1994