Eriosyce napina (Philippi) Kattermann 1994

Publication : Eriosyce (Cactac.) gen. revis. & ampl. (Succ. Pl. Res., 1): 118 (1994)
Basionyme : Echinocactus napinus Philippi 1872

Description

Petite plante géophyte, dont, dans l'habitat, seul le sommet de la tige dépasse plus ou moins du sol.
Tige de moins de 4 cm de diamètre, subglobulaire (aplatie au sommet), de couleur marron rougeâtre à presque grise.
Tubercules de quelques mm de haut et de 2 à 5 mm de diamètre, présentant un menton.
Aréole enfoncée, avec de la laine blanche. 0 à 2 épines centrales, 6 à 14 radiales, aplaties contre le corps de la plante.

Racine napiforme très importante avec un rétrécissement au niveau du collet.
Fleur naissant à l'apex, de jaune clair à rouge clair. Péricarpelle recouvert de laine blanche ou brune et pouvant être parsemé de poils plus raides noirs, bruns ou blancs..

Culture

Le substrat devra être totalement minéral et contenir une forte proportion d'élément drainant.
La racine devenant très grosse, il faudra lui donner un pot profond.
Les arrosages devront permettre au substrat de rester humide seulement quelques jours.
On évitera le plein soleil pendant les heures chaudes de la journée. Ces plantes sont facilement sujettes à des coups de soleil. Les formes épineuses (lembkei, aerocarpa…) y sont moins sensibles et ont tendance à garder une forme plus en hauteur.

Bien que ces plantes peuvent résister à quelques degrés en dessous de 0°C en étant tenu au sec, il est préférable de les garder hors gel.

Étymologie

Du grec erion = laine et syce = figue, faisant référence aux fruits laineux.

Habitat

L’espèce Eriosyce napina pousse au Chili, dans une zone montagneuse, entre La Serena et le Rio Copiapo sur une distance d’à peu près 200km. On la trouve essentiellement sur la côte mais aussi dans les vallées perpendiculaires, toujours à basse altitude.
L’espèce se compose de différentes sous-espèces qui se répartissent dans les 5 principales vallées (du sud au nord) :
Cartes : La Serena - Vallenar Vallenar - Caldera

1- La vallée menant de Choros (29°20'S ; 71°15'O) à Trapiche : E. n. ssp. riparia. De description récente (sept. 2006), cette plante est connue depuis déjà plusieurs dizaines d’année. Elle a probablement été découverte par Wagenknecht mais la première mention remonte à 1952 dans un fiche d’herbier de l’University of California Botanical Garden. Elle a longtemps été confondue avec E. n. ssp. tenebrica et E. n. ssp. fankhauseri. Le New Cactus Lexicon ne la mentionne pas.


2- la vallée menant à Domeyko (28°58’S ; 70°54'O): Le rare E. n. ssp. tenebrica sur le littoral, et le encore plus rare E. n. ssp. fankhauseri à l’intérieur des terres. Le New Cactus Lexicon considère le second comme un synonyme du premier.
Une étude sur ces 3 sous-espèces à été réalisé par Walter et Mächler et publié dans «Cactus world » Vol.24 N°3 (sept. 2006)


3- Huasco (28°28'S ; 71°13'O) : E. n . ssp. napina limité aux environs immédiats de Huasco, sur le littoral.

Dans la vallée jusqu’à Vallenar d’une part et sur le littoral en remontant vers le nord d’autre part : E. n . ssp. lembckei.

La variété duripulpa correspond à une forme de cette dernière localisée dans les environs de Vallenar à environ 50 km de la côte.
Thelocephala nuda de Ritter ne se distingue ni par l’apparence, ni par la localité d’E. n . ssp. napina.


4- De Carrizal Bajo à Canto del Agua (28° 9'S ; 70°53'O) : E. n. ssp. aerocarpa (décrit en 1960 par Ritter) et E. n. ssp. challensis (en 2005). Le New Cactus Lexicon ne mentionne pas le second.



5- Totoral (27°54'S ; 70°57’O) : La dernière vallée importante avant la grande plaine qui forme la frontière avec Eriosyce odieri. On trouve ici E. n. ssp. glabrescens, nommé E. odieri ssp. glabrescens par Kattermann en 1994. Ce dernier reconnaissait aussi une sous-espèce fulva qui est maintenant considérée comme une forme de la sous-espèce glabrescens poussant à l’intérieur des terres et aux épines nombreuses, pectinées, longues et épaisses pour une forme d’E. napina.

Anecdotes

Le New Cactus Lexicon accepte provisoirement 5 sous-espèces :
- ssp. napina
- ssp. aerocarpa
- ssp. glabrescens
- ssp. lembkei
- ssp. tenebrica

En précisant que leur proximité géographique (?!) et l'absence de caractères bien clairs les distinguant pourraient faire que ce rang soit injustifié.

Substrat

Minéral

Publications spécialisées

- Eriosyce (Cactaceae) The genus revised and amplified., F Kattermann.
- Cactaceas en la flora sylvestre de Chile, A. Hoffmann, H. Walter, 2004.
- The New Cactus Lexicon, D. Hunt & Co, 2006
- Kakteen Südamerika 3. F.Ritter, 1980

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

alain (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 21/06/2008, mise à jour le 09/12/2015.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
loucasito
Eriosyce napina ssp. lembckei v. duripulpa
Eriosyce napina ssp. lembckei v. duripulpa


Eriosyce napina ssp. napina
Eriosyce napina ssp. napina


Plus de photos de Eriosyce napina avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Kattermann, Fred
image disponible Philippi, Rodolfo Amando

Fiche du genre :

image disponible Eriosyce Philippi 1872

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Eriosyce aspillagae (Söhrens) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce aurata (Pfeiffer) Backeberg 1936
image disponible Eriosyce bulbocalyx (Werdermann) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce chilensis (Hildmann ex K.Schumann) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce confinis (F.Ritter) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce crispa (F.Ritter) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce curvispina ssp. armata (F.Ritter) Kattermann 2001
image disponible Eriosyce curvispina ssp. curvispina (Bertero ex Colla) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce engleri (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce eriosyzoides ssp. atroviridis (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce eriosyzoides ssp. eriosyzoides (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce esmeraldana (F.Ritter) Kattermann 1963
image non disponible Eriosyce garaventae (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce heinrichiana (Backeberg) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce iquiquensis (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce napina (Philippi) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce occulta Kattermann 1994
image disponible Eriosyce odieri ssp. krausii (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce odieri ssp. odieri (Lemaire ex Salm-Dyck) Kattermann 1994
image non disponible Eriosyce paucicostata ssp. echinus (F.Ritter) Ferryman 2005
image disponible Eriosyce paucicostata ssp. floccosa (F.Ritter) Ferryman 2003
image disponible Eriosyce paucicostata ssp. paucicostata (F.Ritter) Ferryman 2003
image non disponible Eriosyce recondita (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce rodentiophila F.Ritter 1980
image non disponible Eriosyce senilis ssp. coimasensis (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce senilis ssp. senilis (Backeberg) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce simulans (F.Ritter) Kattermann 2001
image non disponible Eriosyce sociabilis (F.Ritter) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce subgibbosa (Haworth) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce taltalensis ssp. pygmaea (F.Ritter) Ferryman 2005
image disponible Eriosyce taltalensis ssp. taltalensis (Hutchison) Kattermann 1994
image disponible Eriosyce umadeave (Werdermann) Kattermann 1994




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo