Botaniste

Fiche no 129.
Auteurs : Modifier - Effacer

encyclo_admin@cactuspro.com

Sponsor du CF
Agenda
7 et 8 septembre 2024
Folie des plantes (Nantes, 44, France)
J'y vais
8 septembre 2024
Journée des plantes d'Uzès (Uzès, 30, France)
J'y vais
13, 14 et 15 septembre 2024
ELK (Blankenberge, Belgique)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Fleurs en Seine (Les Mureaux, 78, France)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Les Journées des Plantes de Guerlesquin (Guerlesquin, 29, France)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Marché aux plantes rares de Châtillon sur Chalaronne (Châtillon sur Chalaronne, 01, France)
J'y vais
Toutes les dates

Herre, Hans

1895 - 1979
Horticulteur et botaniste allemand, établit en Afrique du Sud, qui travailla particulièrement sur la famille des Mesembryanthemaceae (actuel Aizoaceae). Né en Allemagne à Dessau le 7 avril 1895, il fait son apprentissage de jardinier à Wörlitz, travaille à Hambourg et Brugge et visite le nord de la France et le nord de l'Italie avant de participer à la première guerre mondiale. Sévèrement blessé à la jambe en 1916, lors de la bataille de la Somme, et hospitalisé jusqu'à la fin de la guerre, il quitte l'armée avec le grade d'officier et la croix de fer de 1 ère classe.
En 1919, il travaille au jardin botanique de l'université de Munich-Nymphenburg puis part poursuivre ses études d'horticulture à Berlin-Dahlem. Dans les conditions économiques difficiles de l'Allemagne d'après-guerre marquée par un fort chômage et une forte inflation, il accepte de diriger le collège horticole féminin de Hermannstadt en Roumanie, revient à Berlin et envisage un temps de s'expatrier aux Etats-Unis d'Amérique avant de recevoir la proposition de s'occuper du jardin botanique de l'université de Stellenbosch, près de Cape Town, en Afrique du Sud.
Il y arrive en août 1925 et décide d'y développer une collection de plantes succulentes, seule compatible avec la petite taille de ce jardin botanique. En 1927 et 1930, il obtient du Professeur Hermann Wilhelm Rudolf Marloth (1855-1931) la construction de serres destinées à protéger ses collections de la pluviosité trop importante de la région. Il effectue parallèlement 2 voyages de collecte dans le Namaqualand en 1929 et 1930 et analyse ses découvertes avec Louisa Bolus (1877-1970), la conservatrice de l'herbier de l'université de Cape Town.
Pendant la seconde guerre mondiale, sa nationalité allemande lui vaut d'être interné, mais il continue de travailler sur les Mesembryanthemaceae, notamment avec son compatriote Otto Heinrich Volk (1903-2000) de l'université de Würzburg, également interné. Ce dernier est rapatrié en Allemagne en 1943 et Hans Herre poursuit seul son travail, engageant notamment des recherches sur l'auto stérilité des Mesembryanthemaceae. Ses recherches trouveront un aboutissement avec la publication de son 'Genera of the Mesembryanthemaceae' en 1973.
Il décède au Cap en janvier 1979. Deux genres de la famille des Aizoaceae, Herrea et Herreanthus, et de nombreuses espèces dont Cheiridopsis herrei, Lithops herrei et Schwantesia herrei, ainsi que de nombreuses espèces d'autres familles comme Astroloba herrei, Avonia herreana, Othonna herrei, Sarcocaulon herrei ou Senecio herreanus lui ont été dédiés.

Nationalité : allemande.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 21/07/2008, mise à jour le 20/02/2018.


Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

image non disponible Aliconia (Herrera)
image non disponible Arenifera (A.G.J.Herre)
image non disponible Jensenobotrya (A.G.J.Herre)
image non disponible Neo-aridaria (Herre)

Fiches d'espèces :

Aucune.