Hinton,

LES HINTON, UNE DYNASTIE DE COLLECTEURS D' ESPECES MEXICAINES

George Boole Hinton nait de parents mathématiciens, à Londres, en 1882.
La famille part au Japon lorsqu'il a 7 ans, puis aux Etats-Unis lorsqu'il en a 14.

Il effectue ses études supérieures à l'Ecole des Mines du Minnesota et de l'Arizona, ainsi qu'à l'université de Columbia et de Berkeley en Californie. Ses diplômes obtenus, il occupe un premier emploi au Mexique, puis séduit par le pays, s'y installe définitivement.

George Boole exerce dans différents secteurs au cours de sa carrière, comme ingénieur en génie civil, métallurgiste ou architecte et ne s'intéresse à la flore du pays que tardivement.
Il commence ses voyages botaniques en 1931 et s'y consacre à plein temps à partir de 1936, aidé par le plus jeune de ses 3 fils, James*.
Persuadé que ses collectes peuvent être une contribution importante dans la connaissance de cette flore, il choisit des régions du Guerrero et du Michoacán encore inexplorées en raison de leur difficulté d'accès et de la prédominance du banditisme. Malgré des conditions très dures (déplacements à dos de mule en terrain escarpé, isolement, manque d'eau et de nourriture, chaleur effroyable, problèmes de santé, accidents...), ils collectent jusqu'en 1941, des milliers de spécimens (parmi lesquels 300 nouvelles espèces), dont les doubles sont envoyés pour identification, aux spécialistes de l'institut mexicain de sciences biologiques, de Kew Gardens, du British Museum, des jardins botaniques de Zurich, Harvard, New-York, etc.

2 ans après sa mort, survenue en 1943, son fils James* fait encore parvenir 56 000 spécimens de diverses familles végétales, au jardin botanique de New-York, qui en redistribuera une partie, à 44 autres herbiers et garde 20 000 numéros, qui constituent l'Herbier Hinton, aujourd'hui conservé par le petit-fils George Sebastian**.

******

*James (Jaime) Hinton (1915 - 2006), troisième fils de George Boole, nait à Mexico le 24 septembre 1915 et opte pour la nationalité mexicaine.

A 23 ans, sur demande de son père, il quitte Vancouver (Canada), où il effectuait des études en économie, pour l'assister pendant 5 ans dans ses collectes, puis à la mort de ce dernier, cesse les explorations pour fonder une famille et exercer des activités plus rémunératrices.
Très actif et talentueux, il entreprend la production et la vente de produits chimiques, puis possède simultanément plusieurs fermes (élevage de dindes, culture maraichères, fruitières, céréalières), rénove ou construit lui même certaines de ses maisons (notamment le bâtiment qui abrite l'herbier familial), écrit 5 ou 6 romans et des dizaines de nouvelles.

James recommence les explorations botaniques, vers la fin des années 60, en compagnie de son fils George Sebastian, avec une préférence pour les régions d'altitude du Nuevo Leon, Oaxaca, Tamaulipas, Coahuila, où ils collectent notamment des Coryphantha.
Ils découvrent à cette occasion 60 autres nouvelles espèces de diverses familles, dont les doubles sont envoyés à l'université du Texas.

Il meurt le 23 juillet 2006.

******

**George Sebastian Hinton, petit fils de George Boole et fils de James, nait à Monterrey au Mexique, en 1949.

Il effectue des études de mathématiques à l'université de Milwaukee, dans le Wisconsin aux Etats-Unis et à Edimbourg en Grande-Bretagne.

Il accompagne son père dans ses explorations botaniques, quand celui-ci les reprend, dans les années 60 et se passionne pour les cactus endémiques du Nuevo Leon et Coahuila, régions dont la flore est à présent menacée par l'activité humaine (surpâturage, constructions).
En 1979, alors que l'informatique n'en est qu'à ses débuts, il crée un système de classement, pour enregistrer les milliers de spécimens de l'herbier familial.

George Sebastian, commence ses collectes personnelles en 1984. Il a découvert à ce jour, une soixantaine de nouvelles espèces dont certaines devenues emblématiques et en a décrit quelques-unes, notamment Mammillaria luethyi et Turbinicarpus booleanus.
Il publie avec son père, "Liste de la flore du Centre-Sud du Nuevo Leon et Coahuila adjacent, dans la collection Hinton" en 1995 (consultable sur ResearchGate.net/profile/George_Hinton), "Notes sur le complexe Verbesina hintoniorium" avec Turner et collabore à 2 biographies sur son père.
Il est le conservateur actuel de l'herbier familial, qui contient à ce jour des milliers de spécimens dont 370 types.

******

HOMMAGES
De nombreuses espèces sont baptisées en hommage aux contributions scientifiques de la famille Hinton et pour honorer l'épouse, la mère, le frère de George Sebastian ou... la mule de James, Lenina ! (Salvia leninae Epling 1941).

Du côté des succulentes
George Boole est honoré par :
- Sedum hintonii RT. Clausen.
- Opuntia hintonii (NB : taxon non valide)
George Sebastian (et sa famille) est honoré par :
- Coryphantha hintoniorum Dicht & Lüthy 1999
- Ariocarpus bravoanus ssp. hintonii (Stuppy & Taylor) Anderson & Fitz Maurice et par 2 plantes qu'il a découvertes :
- Aztekium hintonii Glass & Fit Maurice
- Geohintonia mexicana Glass & Fitz Maurice 1991 => Aztekium mexicanum (Glass & Fitz Maurice) Barmon & Corman 2015.
L'espèce Turbinicarpus booleanus, qu'il a lui même décrite, rend hommage à son fils George Boole, né en 1989 et qui l'a accompagné dans certaines de ses explorations.
- Coryphantha hintoniorum ssp. geoffreyi Dicht & Lüthy 2003 rend hommage au petit frère du précédent.
L'un ou l'autre sera sera-t'il la 4ème génération à poursuivre la mission commencée par l'arrière-grand-père, il y a plus de 80 ans ?

Nationalité : mexicaine.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 26/01/2018, mise à jour le 16/02/2018.


George B. Hinton
George B. Hinton


Plus de photos de Hinton avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

Aucune.

Fiches d'espèces :

image disponible Mammillaria luethyi G.S.Hinton 1996




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo