Hoya R. Brown 1810

Publication : Prodromus Florae Novae Hollandiae et Insulae van-Diemen 459 (27 mars 1810)

Description

Les Hoya sont des lianes tropicales vigoureuses grimpantes, pendantes ou rampantes pour les espèces épiphytes et lithophytes, ou bien formant des petits arbrisseaux pour les rares espèces terrestres (Hoya multiflora). Ce genre regroupe 200 à 300 espèces.

La tige cylindrique est peu ramifiée et a une sève blanche. Les feuilles, en forme de cœur ou en pointe de lance, sont charnues généralement vert foncé à la texture cireuse. Elles sont disposées par paire ou rarement alternées. Des racines adventives sont émises au niveau des nœuds.

L’inflorescence est une ombelle portée par un pédoncule axillaire et ligneux de 2,5 cm. Celle-ci est composée d’une trentaine à une centaine de fleurs cireuses en forme d’étoile. La taille des fleurs est très variable, de quelques millimètres à plus de 8 cm de diamètre pour le Hoya macgillivrayii.
La fleur est composée de cinq pétales ayant tous la même taille. Selon leurs dispositions et leurs degrés de fusion, on distingue cinq formes différentes : révoluté, réfléchi, en étoile ou plate, campanulé et en urne :

  • Révoluté :les pétales sont courbés en arrière, comme pour Hoya bilobata.
  • Refléchi : les pétales sont pliés en arrière, comme pour Hoya lasiantha.
  • Étoile ou plat : les pétales sont arrangés sur un même plan, comme pour Hoya carnosa.
  • Campanulé : les pétales sont soudés sur toutes leur longueur puis s'ouvrent comme une tasse, exemple le Hoya campanulata.
  • Urne : les pétales sont soudés sur toutes leurs longueurs, laissant juste une ouverture à l’apex, ce qui donne une forme d’urne, comme pour Hoya heuschkeliana.

    Les fleurs, parfois parfumées, sécrètent un nectar transparent et sucré attirant les insectes pollinisateurs.
    Le fruit est allongé en forme de fuseau à ovoïde, lisse à rugueux.
    Les graines plates sont allongées à ovoïdes avec une touffe de poils qui leur permet une dissémination par le vent.


    A l’heure actuelle, le genre Hoya n’est pas clairement défini et la classification établie au début des années 1990 est toujours utilisée. Des recherches sont en cours afin de mettre de l’ordre dans ce groupe, notamment avec l’étude de l’ADN. Voilà une présentation des huit sections reconnus et les plus couramment employées :


  • Otostemma (Blume) Schltr. 1857


  • Section dont les fleurs sont petites avec des pétales arqués. Le pédoncule est géotropique positif (pousse vers le bas), les pédicelles sont de longueurs différentes et forment une ombelle. Les feuilles sont petites et les nœuds sont raccourcis. Cette section comporte plusieurs espèces répartit entre les Philippines, la Malaisie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. L'espèce type est le Hoya lacunosa.


  • Hoya R Brun ou Euhoya (Miq). & Schltr. = Acanthostemma (Blume) Kloppenb.


  • La corolle est aplanie en forme d'étoile et les pétales sont parfois légèrement pliés en arrière. Le pédoncule est géotropique négatif (croissance vers le haut). Les pédicelles sont tous de la même longueur. Une caractéristique typique de la plupart des espèces, c’est que les fleurs sont recouvertes de poils épais à la façon d’un feutre.
    L'habitat est très diversifié, depuis les côtes jusqu’aux montagnes. Il y a plus de cent espèces de Hoya dans cette section et sont généralement les plus adapté à la culture. L'espèce type est le Hoya carnosa.


  • Plocostemma (Blume) Schltr.


  • Section aux avec des grandes fleurs colorées et un petit calice. Ce sont des plantes de montagne que l’on trouve au dessus de 300-400 m Alt. L’espèce type est le Hoya lasiantha.


  • Pterostelma (Wight) K. Schum. 1895, SchItr. 1913


  • Schumann inclus içi toutes les espèces dont les lobes de la couronne sont incurvés en arrière. Le pédoncule est géotropique positif (qui pousse vers le bas) et les pédicelles sont tous de la même longueur. La fleur forme donc une boule de couleur généralement blanche avec une hachure rouge au-dessous de la couronne.
    Ce sont des plantes montagnardes qui poussent au-dessus de 300-400 m alt, réparti depuis l’Inde avec le Hoya acuminata, jusqu’à le la Nouvelle Guinée pour le Hoya albiflora.


  • Oreostemma Schltr.


  • Section monospécifique pour ce Hoya oreostemma. Son habitat est limité aux forêts tropicales humides et montagneuses.


  • Physostelma (Wallich) Schltr. 1913


  • Section aux fleurs en forme de cloche, ces espèces sont présentent dans les massifs montagneux. L'espèce type est le Hoya campanulata.


  • Eriostemma (Schltr). Kloppenb. & Gilding


  • Espèce terrestre aux très grandes fleurs de plus de 8 cm dans diamètre, leur longue liane pousse au-dessus des arbres et buissons. Leur habitat est la lisière des massifs forestiers de la Malaisie et les Îles Sunda depuis la côte jusqu'à 900m alt. L'espèce type est le Hoya coronaria.


  • Peltostemma Schltr.


  • Section monospécifique contenant seulement le Hoya imbricata. Cette espèce rare à une forme très caractéristique. Les feuilles se chevauchent les unes sur les autres et elles sont aplaties contre le tronc de l’hôte, généralement un palmier.

    Classification

    Famille : Apocynaceae
    Sous-famille : Asclepiadoideae

    Culture

    Ces plantes vivent très longtemps sans grande difficulté, même s’il existe quelques exceptions. Il faut un endroit lumineux sans soleil direct comme une fenêtre exposé à l’est ou à l’ouest, ou une véranda. Il faut juste quelques heures de soleil non brûlant pour les faire fleurir. A noter que certain Hoya ont des pédoncules persistants, dans ce cas il ne faut pas les couper, ces organes se développeront année après année et porteront de nombreuses floraisons.

    Le substrat doit être riche et drainant (50% de terreau horticole ou tourbe et 50% de matériaux drainant : pumice, perlite, sable grossier), toujours un peu humide mais pas détrempé. Il faut que le substrat sèche en surface entre deux arrosages.

    Palissez les lianes sur un tuteur, un arceau ou un treillage. La culture en pots suspendus est tout à fait possible et même recommandée pour certaine espèces comme pour le Hoya bella. Pour les Hoya terrestres, tuteurer simplement.


    De croissance relativement rapide, ils peuvent donner des rameaux de plus de 3 m. Le Hoya bella est la plus petite espèce et dépasse rarement 30 cm de haut et 20 cm de diamètre. Tandis Hoya carnosa peut croître de 45 cm par an.

    En hiver, réduisez les arrosages et placez les plantes dans une situation un peu plus fraîche, mais ce n'est pas indispensable. Température minimale : 10°C"


    Multiplication par semis ou bouturage. Le bouturage est en général simple et donne plus rapidement des sujets florifères, notamment si la bouture comporte un pédoncule. Il suffit de couper juste sous un nœud (sous la jonction de feuilles avec la tige), puis de retirer les feuilles du bas. Enterrer la bouture sur substrat humide et très aéré, il est souvent recommandé d’utiliser de la sphaigne. Remarque: les racines sont émises au niveau du nœud. Une atmosphère humide est favorable pour le bouturage et la reprise des jeunes plantes.

    Étymologie

    En hommage à l’anglais Thomas Hoy (1750?-1821 ou 22), jardinier en chef du duc de Northumberland à la fin du XVIIIe siècle, au château de Syon House, en Angleterre.

    Anecdotes

    Noms communs : Fleurs de porcelaine ou fleurs de cire

    Quelques Hoya à la floraison parfumée :
    Hoya anulata, australis, bella, bilobata, brevialata, buotii, burtoniae, camphorifolia, carnosa, compacta, cumingiana, curtisii, cystiantha, finlaysonii, heuschkeliana, incurvula, lacunosa, linearis, multiflora, nummularioides, odorata, picta, pusilla, retusa, shepherdii, thomsonii, uncinata, wayetii.

    Répartition géographique

    Tout le sud-est de l'Asie en partant du sud du Pakistan jusqu’au nord de l’Australie tropicale.

    Site spécialisé

    http:///www.swedishhoyasociety.com

    Publications spécialisées

    The Genus Hoya - Species & Cultivation par Anders Wennstrom et Katarina Stenman (2008).
    Hoya, note on the genus - Cactus & Co. n. 1, 2008, p4-33 - Andrea Cattabriga

    Numéros de collecte

    Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

    Forum

    Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

    Auteur

    tenoch (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
    Fiche créée le 01/12/2010, mise à jour le 02/12/2010.


    Hoya carnosa compacta
    Hoya carnosa compacta


    Hoya multiflora
    Hoya multiflora


    Hoya curtisii
    Hoya curtisii


    Hoya magnifica
    Hoya magnifica


    Hoya picta
    Hoya picta


    Hoya linearis
    Hoya linearis


    Hoya macgillivrayi
    Hoya macgillivrayi


    Plus de photos de Hoya avec Google images.

    Fiches de botanistes :

    image disponible Brown, Nicholas Edward
    image disponible Brown, Robert
    image disponible Forsskål, Pehr
    image non disponible L'Héritier de Brutelle, Charles Louis
    image disponible Linné, Carl von

    Fiches d'espèces :

    Aucune.

    Fiches de synonymes :

    Aucune.




    Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
    https://www.cactuspro.com/encyclo