Botaniste

Fiche no 166.
Auteurs : Modifier - Effacer

encyclo_admin@cactuspro.com

Sponsor du CF
Agenda
7 et 8 septembre 2024
Folie des plantes (Nantes, 44, France)
J'y vais
8 septembre 2024
Journée des plantes d'Uzès (Uzès, 30, France)
J'y vais
13, 14 et 15 septembre 2024
ELK (Blankenberge, Belgique)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Fleurs en Seine (Les Mureaux, 78, France)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Les Journées des Plantes de Guerlesquin (Guerlesquin, 29, France)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Marché aux plantes rares de Châtillon sur Chalaronne (Châtillon sur Chalaronne, 01, France)
J'y vais
Toutes les dates

Keraudren, Monique

1928 - 1981
Monique Keraudren nait le 08 décembre 1928 à Camaret-sur-Mer.

Brillante élève, elle obtient à la suite de ses études à la Sorbonne, une licence puis un doctorat es-sciences, ainsi que des certificats appliqués en botanique, zoologie et géographie physique.

Très attirée par les recherches sur le terrain et les questions de phytogéographie, elle accepte un premier poste pour réaliser l'étude florale des Verbénacées tropicales, puis travaillera sur différentes familles de la flore de Madagascar et des Comores.
Monique Keraudren va tout particulièrement s'intéresser aux Cucurbitacées, famille complexe qui sera l'objet de sa thèse de doctorat, malgré les difficultés de l'époque pour conserver les spécimens ou pour effectuer des fixations chromosomiques en climat tropical. Elle découvre de nouvelles plantes, notamment le genre Seyrigia, dont elle décrit plusieurs espèces (S. humbertii, S. multiflora, S. gracilis, S. bosserii).
Ses compétences sont vite reconnues par ses confrères et les institutions mais si des pays asiatiques ou africains sollicitent son aide pour contribuer à l'étude de leur flore, en France, les postes auxquels elle prétend seront attribués à d'autres botanistes... masculins. Elle obtiendra toutefois le titre de sous-directrice au MNHN.

Monique Keraudren a publié des articles et ouvrages scientifiques ("Recherches sur les Cucurbitacées de Madagascar",
"Bégoniacées", "Aspects taxonomiques de la botanique économique africaine"...), tout en participant à la vulgarisation de la botanique et en collaborant à différents guides sur la flore d'Europe ou les plantes de jardin avec son époux Gérard-Guy Aymonin (1934-2014).

Sa carrière est brutalement interrompue par la maladie et elle meurt le 25 mai 1981, alors qu'elle n'a que 53 ans. Elle est inhumée au cimetière de Camaret-sur-Mer.

Diverses plantes lui rendent hommage dont :
- Stapelianthus keraudrenae Bosser & Morat ;
- Begonia keraudrenae Bosser ;
- Ipomea keraudrenae Deroin ;
(NB : le genre Keraudrenia, est dédié à un homonyme, le médecin de marine Pierre-François de Keraudren 1769-1858)

Nationalité : française.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 20/08/2017, mise à jour le 08/04/2020.


Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

image non disponible Lemurosicyos (Keraudren)
image non disponible Odosicyos (M.Keraudren-Aymonin)
image non disponible Seyrigia (Keraudren)
image non disponible Tricyclandra (Keraudren)
image non disponible Zombitsia (Keraudren)

Fiches d'espèces :

Aucune.