Espèce
Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre ¯\_(ツ)_/¯

Fiche no 64909.
Auteurs : Modifier - Effacer - Changer en synonyme - Ajouter synonyme

encyclo_admin@cactuspro.com

Sponsor du CF
Agenda
2 et 3 mars 2024
Art des Jardins (Ille sur Tet, 66, France)
J'y vais
5 mars 2024
Conférences SNHF AJEM ARIDES SSF (Variable, France)
J'y vais
16 et 17 mars 2024
Journées des plantes au domaine d'Orvès (La Valette du Var, 83, France)
J'y vais
17 mars 2024
Marché régional aux plantes d'Andel (Andel, 22, France)
J'y vais
17 mars 2024
Printemps des plantes à Castanet-Tolosan (Castanet-Tolosan, 31, France)
J'y vais
22, 23 et 24 mars 2024
Tendance Nature (Reims) (Reims, 51, France)
J'y vais
Toutes les dates

Leucostele terscheckii (J.Parmentier ex Pfeiffer) Schlumpberger 2012

Publication : New combinations in the Echinopsis alliance, Cactaceae Systematics Initiatives 28: 29 (octobre 2012).
Basionyme : Cereus terscheckii J.Parmentier ex Pfeiffer 1837

Description

Un grand cierge typique des contreforts andins du nord-ouest de l'Argentine, de taille et au port similaire à Leucostele atacamensis ssp. pasacana qui le remplace en altitude dans les provinces de Jujuy et Salta. Leucostele terscheckii diffère cependant de ce dernier principalement par sa spination moins dense et plus forte.
Cierge arborescent atteignant 10-12m de haut, se ramifiant fortement avec l'âge, au tronc atteignant 45cm de diamètre et aux tiges dressées en faisceau de 10-20 (-25)cm de diamètre.
8-14 (-18)côtes proéminentes et arrondies de 2-4cm de haut, aux grandes aréoles densément feutrées de brun de 1-1,5cm de diamètre, espacées de 1,5-3cm, portant 8-15 épines, plus sur les vieilles aréoles, jaunâtres à brunâtres de 1-8cm de long.
Floraison nocturne en été (fleurs s'ouvrant la nuit mais restant ouvertes 24h). Fleurs blanches teintées de brun à l'extérieur, en entonnoir campanulé de 15-20cm de long sur 12,5cm de diamètre, naissant sur le coté des tiges. Péricarpelle et tube floral présentant des écailles de 5 mm à l’aisselle desquelles naissent de nombreux poils blanchâtres à brunâtres.
Fruits sphériques de 3-5 cm de diamètre, verts, au péricarpe présentant des écailles et des poils.

Leucostele werdermanniana parfois considéré comme un synonyme est une plante plus forte et trapue atteignant 5m de haut, à l'habitat disjoint, que Martin Lowry considère comme une espèce distincte (The Andean 'Trichos', Cactaceae Systematics Initiatives 12: 23(23-24) (sept. 2001)), suivi en cela par D. Hunt & al. (New Cactus Lexicon 2006).

Culture

Culture facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae. Donné comme résistant au sec à des températures hivernales de -8°C (et même -12°C dans le midi sur de très courtes périodes nocturnes avec remontée des températures en journée), mais les jeunes plantes sont plus fragiles et cette température minimale varie selon plusieurs facteurs ambiants: humidité de l'air,…
Reproduction par semis, voire bouturage de tiges.

Étymologie

Leucostele: du grec leukos, blanc, et stêlê, désignant un monument monolithe: monolithe blanc, en référence à sa grande taille et à la couleur blanche des épines de l'espèce type.
terscheckii: en l'honneur du botaniste et jardinier allemand Carl Adolf Terscheck (1782-1869), qui officia au jardin botanique de Dresde.

Habitat

Nord-ouest de l'Argentine (Catamarca, La Rioja, San Juan, Tucumán, Salta et Jujuy).

Anecdotes

Nom vernaculaire: cardón grande.
Ecologie: La fleur d'Echinopsis terscheckii paraît adaptée à une pollinisation par les chauves-souris. Pourtant une étude menée à la Pedrera, Salta, en Argentine, n'a pas constaté de pollinisation par les chauves souris dans cette zone. Seuls des insectes, des papillons la nuit, des abeilles le jour, interviennent dans ce processus de pollinisation. Les papillons de nuit sont plus efficaces (67%) que les insectes de jour (10%). La fleur s'ouvre à la tombée de la nuit, le pollen est immédiatement disponible et le style du pistil est réceptif pendant la totalité du cycle floral de 24h. En revanche la production de nectar est seulement nocturne. Cette espèce est autostérile (Ortega-Baes P. et al 2011).

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

-5°C

Arrosages

Hiver : aucun. Été : moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 12 m. Largeur : 2 m.

Couleur des fleurs

blanc

Publications spécialisées

Ortega-Baes P., Saravia M., Sühring S., Godínez-Alvarez H., Zamar M., Reproductive biology of Echinopsis terscheckii (Cactaceae): the role of nocturnal and diurnal pollinator, Plant Biology 13 (Supplement s1: Pollination and Reproduction Biology): 33-40 (janvier 2011) [également Ortega-Baes P., Saravia M., Sühring S., Godínez-Alvarez H., Cabral C., Biología de la polinización de Trichocereus terscheckii (Cactaceae), XV Congreso Mexicano de Botánica (2001)].
Ortega-Baes P., Rojas-Aréchiga M., Seed germination of Trichocereus terscheckii (Cactaceae): Light, temperature and gibberellic acid effects, Journal of Arid Environments 69(1): 169–176 (avril 2007).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 31/12/2012, mise à jour le 20/01/2013.


Fiches de botanistes :

image non disponible Parmentier, Joseph Julien Ghislain
image non disponible Pfeiffer, Ludwig

Fiche du genre :

Aucune.

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Leucostele terscheckii (J.Parmentier ex Pfeiffer) Schlumpberger 2012
image disponible Leucostele werdermanniana (Backeberg) Schlumpberger 2012