Leuenberger, Beat Ernst

1946 - 2010
Botaniste suisse, né à Burgdorf dans le canton suisse de Berne, le 27 août 1946. Il découvre le monde des cactus à l'âge de 7 ans dans une pépinière de sa ville natale et commence à lire des récits de voyage au Mexique. A 16 ans, dans le cadre d'un échange scolaire, il choisit Portales aux U.S.A. où il séjourne près d'une année. Cette expérience lui permet de voir les cactus dans l'habitat tout en perfectionnant son anglais et son espagnol. Il étudie ensuite la biologie à l'université de Berne puis part à l'université de Heidelberg où exerce le célèbre botaniste allemand Werner Rauh (1913-2000). C'est sous son autorité qu'il obtient son doctorat avec une thèse sur la diversité des pollens dans la famille des Cactaceae.
En 1976, il entre au jardin botanique de Berlin-Dahlem où il exerça jusqu'à son décès. 3 ans après, il est responsable des collections vivantes tropicales et subtropicales de ce jardin botanique qu'il va considérablement enrichir. Il effectue de nombreux voyages d'études, le premier au Togo, puis notamment au Mexique, en Namibie, en Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, et dans les différentes Guyanes.
Il rencontre sa future épouse, Silvia Arroyo, une botaniste argentine, aux jardins botaniques royaux de Kew.
Botaniste particulièrement méticuleux, il écrit deux monographies sur les genres Pereskia (1986) (inclus l'actuel Leuenbergeria) et Maihuenia (1997), apporte un éclairage précieux sur les types de Cactaceae décrit par Ritter et fait l'inventaire de types de Cactus conservés à Berlin dont la plupart étaient considérés comme perdus suite aux bombardements de la seconde guerre mondiale. Son gout pour la recherche historique en taxonomie et l'exhumation de matériels anciens lui vaudra cependant certaines critiques de la part de botanistes anglais estimant qu'il ressort des noms qu'il aurait été préférable d'oublier. Autre exemple de la précision de son travail : son étude approfondie des cônes mâles de Welwitschia mirabilis lui permet de distinguer deux sous-espèces et de décrire la ssp. namibiana. Modeste, il ne se met jamais en avant mais apprécie de rendre hommage, dans ses articles, aux botanistes qui l'ont précédé.
Il décède brutalement le 20 mai 2010 d'un cancer du pancréas diagnostiqué moins d'un an avant.
En son honneur lui a notamment été dédié le genre Leuenbergeria, dans la famille des Cactaceae, issu de la scission du genre Pereskia qu'il avait particulièrement étudié.

Nationalité : suisse.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 26/12/2014, mise à jour le 22/12/2015.


Apteranthes burchardii ssp. maura
Apteranthes burchardii ssp. maura


Echinocereus dasyacanthus
Echinocereus dasyacanthus


Plus de photos de Beat Ernst Leuenberger avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

Aucune.

Fiches d'espèces :

image non disponible Pereskia aculeata cv. 'godseffiana' (Sander) Leuenberger
image disponible Pereskia grandifolia v. violacea Leuenberger
image non disponible Pereskia humboldtii v. rauhii (Backeberg) Leuenberger




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo