Lophophora jourdanania Habermann

Publication : Kaktusy, 11(1): 3 (1975).

Description

Différences d'avec l'espèce type L. williamsii :
fleur rose carmin, plus petite, petits aiguillons persistants (alors qu'ils sont caduques sur L. williamsii) sur les jeunes aréoles est aussi à noter. La plante est allogame.
Test des graines particulier.
Ce taxon incertain n'est pas reconnu par la CITES Cactaceae Checklist, et est considéré comme un synonyme de L. williamsii.

Culture

Depuis un arrêté du 18 août 2004 modifiant l'arrêté du 22 février 1990 fixant la liste des substances classées comme stupéfiants, la détention, la culture ou la vente du "peyotl ou peyote", et donc de toutes les espèces du genre Lophophora, sont interdites en France.
La France rejoint ainsi la Suisse ou l'Italie et les conseils de culture que nous avons laissé dans ces fiches ne s'adressent qu'aux personnes vivants dans des pays où la culture de Lophophora reste légale.

Culture sans problème, similaire aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae, à condition de respecter l'exigence de substrat très drainant de la racine napiforme. On la cultivera dans un pot plutôt profond (et étroit) pour le plein développement de cette racine caractéristique.
Sa croissance est assez lente les premières années.
Floraison (printemps-été.
La protèger du soleil direct en cas de changement d'exposition, ou durant les jours des plus chauds de l'été.

Étymologie

Inconnue.

Habitat

Inconnu....même pour l'isotype ayant servi à la description (import du Mexique des Ets Uhlig)!

Anecdotes

L. jourdaniana fut décrit en 1975 d'après une plante provenant des établissements Uhlig, et proposée comme "récente importation du Mexique", sans plus de précision sur la localité d'origine.
La morphologie rappelle un L. fricii à petite fleur.
Le profil chimique est identique à celui de L. williamsii.
Trois particularités sont à noter :
- la prédisposition à émettre des rejets,
- la présence de petites épînes persistantes (alors qu'elles sont caduques sur L. williamsii)
- une faible qualité reproductive (la plante est par ailleurs auto-stérile).
L'hypothèse d'un hybride intergénérique fut avancée par Grym sur la base de ces particularités. L'impossibilité de retrouver dans l'habitat ce taxon empêche désormais toute certitude quant à sa pertinence.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Arrosages

Hiver : aucun. Été : moyen.

Substrat

Minéral

Dimensions maximales

Hauteur : 10 cm. Largeur : 10 cm.

Couleur des fleurs

carmin

Publications spécialisées

Peyote-the divine Cactus, E.F ANDERSON, 1980, isbn 0-8165-0613-21
Rod/die Gattung Lophophora, R. GRYM, 1997, isbn 80-900933-9-6
Présentation des dernières évolutions de la systématique du genre Lophophora (Lemaire ex-Salm-Dyck) Coulter,
P. GAMBART, Succulentes, n°3, Juillet 2002.

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

pierre (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 11/01/2001, mise à jour le 27/07/2012.


Lophophora jourdaniana
Lophophora jourdaniana


Plus de photos de Lophophora jourdanania avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiche du genre :

image disponible Lophophora (J.M.Coulter) J.M.Coulter

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Lophophora diffusa (Croizat) Bravo
image disponible Lophophora fricii Habermann
image disponible Lophophora jourdanania Habermann
image disponible Lophophora viridescens (Říha) Halda
image disponible Lophophora williamsii (Lemaire ex Salm-Dyck) J.M.Coulter




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo