MacDougall, Thomas, Baillie

1895 - 1975
Thomas, Baillie MacDougall nait le 09 décembre 1895 à Bute en Ecosse.

Après avoir servi en France et en Italie durant la 1ère guerre mondiale, il part vivre aux Etats-Unis et obtiendra la citoyenneté américaine en 1930.
De 1920 à 1924 il suit des cours d'agronomie forestière à Syracuse dans l'état de New-York. Il y rencontre William Shemin qui l'embauche à l'issue de leurs études comme jardinier paysagiste dans sa pépinière et y travaillera durant toute sa carrière.

MacDougall qui se passionne pour les écrits du naturaliste argentin W.H. Hudson (1841-1922) et rêve d'expéditions en terres inconnues, passe tous les hivers au Mexique. Il s'y installera définitivement après sa retraite et obtiendra la nationalité mexicaine en 1959.

Depuis son camp de base à Tehuantepec, il rayonne dans tout l'Oaxaca et vers Chiapas, Vera Cruz, Puebla, se déplace à pied, en train ou en bus dans des régions désertiques, pinèdes, chênaies, forêts de nuages... s'intéressant aussi bien aux rites et coutumes locales, qu'à la flore et la petite faune. Il collecte ou troque avec les habitants, des spécimens d'insectes, reptiles, végétaux, contre des produits de première nécessité difficiles à trouver dans leur village.
La grande variété de ces récoltes, sous forme de graines et plantes séchées ou vivantes notamment de Begoniaceae, Cactaceae, Crassulaceae, Gesneriaceae, Orchidaceae, témoigne de la richesse de la biodiveristé régionale.

En spécialiste reconnu par ses pairs, MacDougall collabore aux travaux de biologistes et botanistes comme Faustino Miranda (1905-1964), Helia Bravo (1901-2001), Eizi Matuda (1894-1978), Hernándo Sánchez-Mejorada (1926-1988)...
Il meurt en 1975, en laissant de précieuses informations sur ses 40 années d'exploration et de découvertes parfois exceptionnelles.
Ses collections personnelles sont conservées au Jardin Botanique de New-York ainsi qu'à l'Herbier National de l'Institut de Biologie du Mexique, son journal de terrain, à la bibliothèque du Museum d'Histoire Naturelle de New-York.

Publications :
- Des articles pour les magazines et revues spécialisées.
- "The Chima Wilderness", 1971.

Hommages :
Une vingtaine d'espèces de lézards, serpents et plantes portent son nom dont pour les succulentes
- Disocactus macdougallii (Alexander) Barthlott
- Echeveria macdougallii Walter 1958
- Graptopetalum macdougallii Alexander 1940
- Ortegocactus macdougallii Alexander 1961
- Tillandsia macdougallii L.B. Smith

Nationalité : mexicaine.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 16/02/2020, mise à jour le 18/02/2020.


Plus de photos de Thomas, Baillie MacDougall avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

image non disponible Pterocereus (Th.MacDougall & Miranda)

Fiches d'espèces :

Fiche de synonyme Anisocereus foetidus (T.MacDougall & Miranda) W.T.Marshall
Fiche de synonyme Mammillaria guiengolensis Bravo & T.MacDougall 1962
Fiche de synonyme Marshallocereus chacalapensis (Bravo & T.MacDougall) Backeberg
Fiche de synonyme Pachycereus foetidus (T.MacDougall & Miranda) P.V.Heath
Fiche de synonyme Pachycereus pecten-aboriginum ssp. tehuantepecanus (T.MacDougall & Bravo) P.V.Heath 1992
Fiche de synonyme Pachycereus tehuantepecanus T.MacDougall & Bravo 1956
Fiche de synonyme Pterocereus foetidus T.MacDougall & Miranda
image disponible Pterocereus gaumeri (Britton & Rose) T.MacDougall & Miranda
Fiche de synonyme Rathbunia chacalapensis (Bravo & T.MacDougall) P.V.Heath
Fiche de synonyme Ritterocereus chacalapensis Bravo & T.MacDougall
image non disponible Stenocereus chacalapensis (Bravo & T.MacDougall) Buxbaum




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo