Noton, Benjamin

1812 - 1835
Collecteur de plantes anglais établit aux Indes, dont on connait très peu de choses, mais à qui Augustin Pyrame de Candolle (1778-1841) a dédié en 1833 le genre Notonia, dans la famille des Asteraceae.
Même si le CRC World Dictionary of Plant Names d’Umberto Quattrocchi (1999) hésite sur l’étymologie du genre Notonia entre un nom de genre issu de la racine grecque nótos, désignant le vent venant du sud, et un genre dédié à Benjamin Noton (1812-1835), il suffit de se reporter à la description ultérieure de Notonia crassissima par le même A.P. De Candolle pour se convaincre que ce dernier a bien dédié ce genre à Benjamin Noton, puisqu’il y écrit que ce genre est dédié au botaniste anglais Noton qui ajouta (sic) de nombreuses plantes à celles collectées par Wallich [Prodromus Systematis Naturalis Regni Vegetabilis ... (DC.) 6 : 442 (1838) : « Genus dicatum cl. Noton botanico anglo qui speciem generis typum detexit et collectioni Wallichianæ plantas plurimas addidit. »].
En effet, Nathaniel Wolff Wallich (1786-1854), directeur du Royal Botanical Garden de Calcutta, envoya en Angleterre un grand nombre de spécimens de plantes collectées par lui-même en Inde, mais également par d’autres collecteurs tels William Roxburgh (1751-1815) ou William Griffith (1810-1845). C’est ainsi qu’il envoya des spécimens collectés dans les Nilgiri Hills par Benjamin Noton. Ces spécimens, qui portaient tous minutieusement l’indication de leur collecteur, furent attribués à différents botanistes et le professeur A.P. de Candolle décrivit plusieurs plantes de la famille des Compositae (actuels Asteraceae), notamment en 1833 la plante type du genre Notonia, Notonia grandiflora Wallich ex De Candolle, Archives de Botanique 2 : 518 (1833).
Benjamin Noton était-il pour autant un botaniste en sus d’être un collecteur de plantes ? Il ne semble pas avoir publié quoi que ce soit dans cette matière et rien n’est connu de ses études. Tout juste sait-on qu’il fit en 1832 les premiers relevés des marées à Bombay, qui furent publiées dans le Rushton's Gazetteer en 1842. Par ailleurs, en 1977, les botanistes états-uniens James A. Lackey et Hugh Clarke ont indiqué que Benjamin Noton était employé comme ‘Maître vérificateur’ (Assay-Master) par la compagnie des Indes Orientales dans leur Hôtel de la Monnaie de Bombay. La compagnie des Indes Orientales avait en effet créé dès 1672 un Hôtel de la Monnaie pour frapper des monnaies locales en cuivre et en étain, puis à partir de 1717, des roupies en argent qui devinrent la principale monnaie d’échanges du sous-continent.
Ses dates de naissance et de décès annoncées par les Kew Royal Botanical Gardens, 1812-1835, sont elles-mêmes sujettes à discussion. Il peut s’agir de dates d’activité de collecte de plantes, et on trouve mention d’un agent civil établit aux Indes du nom de Benjamin Noton, né en 1784 et mort en 1869 qui pourrait être la même personne.

Nationalité : anglaise.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 02/11/2020.


Plus de photos de Benjamin Noton avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

Aucune.

Fiches d'espèces :

Aucune.




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo