Oehmea Buxbaum 1951

Publication : Sukkulentenkunde, Jahrbücher der Schweizerischen Kakteen-Gesellschaft (Zurich) 4: 17 (1951).
Type : Neomammillaria nelsonii Britton & Rose, The Cactaceae (Britton & Rose) 4: 163 (24 décembre 1923).

Description

Un genre maintenant généralement considéré comme un sous-genre de Mammillaria, avec une seule espèce caractérisée par ses grandes fleurs jaunes rotacées, nettement plus ouvertes que chez les Dolichothele, son tube floral rigide de l'ovaire jusqu'au point d'insertion des étamines (partie rigide nettement plus courte chez Dolichothele) et ses grandes graines rugueuses, les plus grandes du genre Mammillaria.
Cactus fortement cespiteux à tiges sphériques déprimées à l'apex à cylindriques de jusqu'à 10cm de haut sur 7cm de diamètre. Apex des tiges typiquement oblique. Tubercules coniques, larges et épais, de 6-7mm de long sur 8-9mm de diamètre à la base, verts devenant souvent marron rougeâtre au soleil. Sève aqueuse.
Aréoles de l'extrémité des tubercules feutrées de blanc devenant glabres et portant 2-6 épines centrales marrons ou noires, aciculaires, de 0,8-1,2cm de long, les 1-2 plus longues crochues à l'extrémité et 8-15 épines radiales blanchâtres ou jaunâtres à extrémité marron, plus fines, de 6-8mm de long. Axiles des tubercules faiblement laineuses avec parfois quelques soies selon Hunt (2006), sans aucune soie selon Pilbeam (1999): à vérifier.
Floraison diurne du début au milieu de l'été. Fleurs jaune orangé selon la description originale, plutôt jaune profond chez les exemplaires connus en culture, typiquement rotacées et très ouvertes de 2-2,5cm de long, lorsqu'elles sont ouvertes au maximum, sur 2,8 (-4?)cm de diamètre, à tépales pointus. Tépales extérieurs verts. Tube floral typiquement rigide de l'ovaire jusqu'au point d'insertion des étamines. Pistil à 3-5 stigmates oranges de 5mm de long.
Fruits rouges en forme de massue (ou vert oblongs à sphérique? (1)) de 3cm de long et plus. Graines noires, obovoïdes à subréniformes de 2,5-3mm de long, rugueuses.
(1) Les fruits sont normalement rouges et en forme de massue, mais D. Hunt a signalé avoir eu des fruits verts et sphériques ayant donné de belles graines noires … qui n'ont pas germé (Bradleya 1:115 (1983)). Ce dimorphisme des fruits n'est pas exceptionnel et se rencontre chez d'autres Mammillaria mais mériterait confirmation d'une autre source, avec des graines viables.

Classification

Famille : Cactaceae
Sous-famille : Cactoideae
Tribu : Cacteae

Culture

Culture relativement délicate sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture du genre Mammillaria en dehors de son besoin important de chaleur et de lumière qui conduira à le placer de préférence sur une étagère élevée de la serre. Clive Innes et Charles Glass (1991) recommandent une température minimale de 10°C mais Jan Říha et Rudolf Šubík (1981) recommandent même une température minimale de 12-14°C. Le substrat doit également être enrichi en éléments drainant pour au moins 50% du mélange car les racines sont très sensibles à l'humidité. Un maximum de lumière est indispensable pour obtenir une floraison qui intervient au cœur de l'été.
Reproduction par semis ou bouturage de rejets. Les plantes issues de semis ont une croissance rapide et peuvent atteindre 4cm de diamètre la première année. Les rejets de ce Mammillaria se détachent facilement à la moindre manipulation.

Étymologie

Oehmea: en l'honneur du peintre et amateur de cactus allemand Hanns Oehme (1899-1944).

Anecdotes

Taxonomie: Le genre Oehmea a été créé par Buxbaum en 1951 en considération des graines rugueuses qu'il estimait plus proches du genre Thelocactus que du genre Mammillaria. En 1961, Backeberg a rejeté ce genre en incluant ses espèces dans le genre Dolichothele. D. Hunt (1971) a d'abord suivi la position de Backeberg avant de reclasser Oehmea en sous-genre de Mammillaria (Cactus and Succulent Journal of Great Britain 39(2): 38 (1977)). Les publications récentes ont toutes suivies cette position de Hunt (Lüthy (1995, 2001), Pilbeam (1999)) et Butterworth et Wallace (2004), à l'issue d'une étude phylogénétique portant sur 125 cactus dont 113 Mammillaria ont également conclu à l'inclusion d'Oehmea dans le genre Mammillaria, sans prendre position sur son rang (Butterworth C.A. & Wallace R.S., Phylogenetic studies of Mammillaria (Cactaceae) – insights from chloroplast sequence variation and hypothesis testing using the parametric bootstrap, American Journal of Botany 91(7): 1086-1098 (2004)).

Répartition géographique

Ouest du Mexique, de l'état de Sinaloa au nord jusqu'à l'état de Oaxaca au sud, presque du niveau de la mer jusqu'à 700m d'altitude.

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 13/01/2009, mise à jour le 17/01/2009.


Plus de photos de Oehmea avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiches d'espèces :

Aucune.

Fiches de synonymes :

Fiche de synonyme Oehmea beneckei (Ehrenberg) Buxbaum 1951
Fiche de synonyme Oehmea nelsonii (Britton & Rose) Buxbaum 1951




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo