Oroya (Schumann) Britton & Rose 1922

Publication : Cactaceae (Britton & Rose) 3: 102. 1922

Description

Tige globuleuse aplatie à légèrement colonnaire.
Spination très variable en quantité et en longueur. Les épines radiales ont une forte tendance a être pectinées.
Racines plutôt tubéreuses. Aréoles allongées et étroites.
Floraison subapicale, apparaissant à l’extrémité supérieure de l’aréole.
Les fleurs de tous les Oroya sont similaires, rappelant les fleurs de Neoporteria s.s., le plus couramment bicolore rose et jaune, le rose étant à l'extrémité des pétales.
On trouve aussi des fleurs entièrement jaunes, roses ou orange. Des plantes aux fleurs d'une couleur peuvent être trouvées mélangées avec des plantes à fleurs d'autres couleurs.
O. borschersii a des fleurs jaune-verdâtre dans toutes les populations.

Classification

Famille : Cactaceae
Sous-famille : Cactoideae
Tribu : Trichocereeae

Culture

Culture facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae .

Ce sont des plantes de très hautes altitudes qui peuvent connaitre la neige occasionnellement et des froids vifs de courte durée.
Mais, même si ce sont des plantes très tolérantes envers l'humidité et le froid, la combinaison des 2 les fera pourrir comme tout bon cactus.

Comme toute plante alpine, on leur évitera des expositions trop chaudes en été.

Étymologie

En référence à la ville de La Oroya, au Pérou, dans les environs de laquelle ce taxon pousse.
A noter toutefois, qu'il n'y a probablement plus un seul Oroya vivant dans les environs immédiat de cette ville qui est considérée comme une des plus polluées du monde. En cause l'exploitation minière et les industries qui en découlent.

Anecdotes

Le genre Oroya a été créé en 1922 par Britton et Rose pour une plante originellement décrite par Schumann en 1903 Echinocactus peruvianus.
En 1933 Bödeker décrit une nouvelle découverte : Echinocactus borschersii, transféré en 1958 par Backeberg dans les Oroya.
Ces 2 taxons sont actuellement les 2 seules espèces reconnues : Oroya peruviana et Oroya borschersii bien qu'il a été compté jusqu'à 22 noms se rapportant a des Oroya, dont beaucoup n'ont pas été décrit de façon valide.


On trouve le genre Oroya dans la cordillère péruvienne à des altitudes variant de 3500 à 4300m.
La saison des pluies se situe en été d'octobre à avril, des trombes d'eau s'abattent alors sur la région, généralement l'après midi. En hiver, les journées sont dégagées et ensoleillées, suivies par des nuits glaciales. La température au niveau de sol, peut varier de 45°C entre le jour et la nuit.
L'aire de distribution du genre est divisé en 2 zones séparées d'environ 200km correspondant aux 2 espèces reconnues.
Dans le nord, près de la ville de Huaraz, département d'Ancash, pousse Oroya borschersii à la fois sur la Cordillera Negra et la Cordillera Blanca, en compagnie d'Austrocylindropuntia floccosa et Puya raimondii.

300km au sud de Huaraz, dans les environs de La Oroya, commence la zone d'Oroya peruviana qui se prolonge loin vers le sud, jusque dans la province d'Apurimac, aux environs de Abancay et Andahuaylas.
De la multitude de noms donnés aux différentes formes d'Oroya peruviana, trois peuvent être retenus.
- Oroya neoperuviana, décrit par Backeberg en 1935 se rapporte à une forme aux épines plus fines présente dans les environs de la Oroya, au nord de la zone.
- Oroya gibbosa, vers le milieu de la zone, au sud de Huancayo, avec des côtes moins nombreuses et des épines plus raides
- Oroya peruviana v. depressa, dans le sud de la zone.

On trouve en culture une plante nommée O. (peruviana) caespitosa ou minima, extrêmement cespiteuses, dont les rejets affranchis ont vite fait de donner des plantes florifères en quelques années. Elle est sensée avoir été collectée dans l'habitat par Karel Knize, mais il semblerait qu'on ne l'ait jamais retrouvé.

Autres noms valides considérés comme synonyme d'O. peruviana :
O. baumannii
O. laxiareolata
O. subocculta

Publications spécialisées

- The genus Oroya Br&R, Graham Charles, BCSJ 2, vol.18, june 2000. Voir la traduction "Le genre Oroya"
- The New Cactus Lexicon, D. Hunt & Co, 2006.

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

alain (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 02/10/2008, mise à jour le 04/12/2010.


Oroya peruviana
Oroya peruviana


Oroya peruviana
Oroya peruviana


Oroya borchersii
Oroya borchersii


Plus de photos de Oroya avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Britton, Nathaniel Lord
image disponible Forsskål, Pehr
image non disponible L'Héritier de Brutelle, Charles Louis
image disponible Linné, Carl von
image non disponible Redouté, Pierre Joseph
image non disponible Rose, Joseph Nelson
image disponible Schumann, Karl Moritz

Fiches d'espèces :

Aucune.

Fiches de synonymes :

Aucune.




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo